Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

22 octobre 2017 7 22 /10 /octobre /2017 16:06

Voilà plus de cinq longs mois que notre département n'a pas reçu d'eau...
Les vannes du ciel sont fermées pour nous...

Quand j'écoute les gens  de la météo se réjouir de l'été qui ne s'en va pas, ça ne me fait pas tire!

Il y a plein de gens, comme moi, qui n'ont de l'eau que par des forages.

Et pas du tout l'eau de la ville.

Cette situation, si elle perdure, risque de devenir critique.

En plus, depuis ce matin, le mistral souffle comme jamais. Les arbres sont desséchés et beaucoup ne verront pas le prochain printemps....

Je vous montre quelques photos du Lac De Carcès , qui reçoit les eaux du Caramy et de l'Issole, et alimente la ville de Toulon...Les ponts que vous apercevez sur les images sont, en temps normal, sous quatre ou cinq mètres d'eau!

Il est pratiquement à sec, de même que le lac de Besse.

 

LA SECHERESSE....
LA SECHERESSE....
LA SECHERESSE....
LA SECHERESSE....
LA SECHERESSE....
LA SECHERESSE....
LA SECHERESSE....

Ces photos m'ont été aimablement prêtées par Jean-Luc Planat, photographe professionnel à Besse sur Issole. Que je remercie.

Elles sont sa propriété.

 

A bientôt dit mémé qui attend la pluie...

 

Repost 0
Published by mounic - dans ma Provence
commenter cet article
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 16:42

L'Araignée tisse sa toile,

de la terre aux étoiles....

TELARAGNO....

Elle porte un beau collier,

fait de perles de rosée.

TELARAGNO....
TELARAGNO....

Pour recueillir un noyau,

elle forme un doux berceau....

TELARAGNO....

sur le vieux micocoulier,

sa voile s'est déchirée!

TELARAGNO....

pour appâter les moustiques,

elle envahit ce qui pique...

TELARAGNO....

Et là, elle se fait belle,

pour préparer la Noël...

TELARAGNO....

Entre les feuilles d'un livre ,

ce matin dans mon jardin,

Les toiles des araignées,

cette histoire m'ont contée...

TELARAGNO....

Je crois que les plus rebelles sont logées dans ma cervelle!

 

A deman dit mémé

Repost 0
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 12:49

Avouons le, quand on vieillit, les temps anciens nous semblent bien plus beaux que ceux que nous vivons maintenant..

Normal me direz vous! Nous étions jeunes, et la vie était rose!

Hier,je parlais sur le banc , avec des dames. Nous nous remémorions les années de notre enfance:

les habitudes, les surnoms, les travaux des champs etc...

Puis nous avons parlé du rhume, qui va être de saison, hélas.

Je dis :la voisine de mes parents, dans ma Rue des Boyers, que nous appelions familièrement "Tata ké" (elle se prénommait Claire) était une dame qui prisait du tabac.

Elle n'était pas seule. Les hommes fumaient ou chiquaient, et les dames utilisait une poudre de tabac: le tabac à priser...On le mettait sur le dos de la main, et on l'aspirait par la narine...

Je vous raconte tout ça, parce que ma maman , étant un jour enrhumée, cette brave Claire lui dit:

- Vé Lily, viens par ici, et prise ça.

Ma mère était gentille. Elle n'osa pas refuser... Vous en voulez d'éternuer, de cracher ,de moucher. (le pauvre mouchoir était comme celui d'un charbonnier!)

Le rhume s'en alla. Mais ce fût sa seule expérience!

de gauche a droite : Madeleine Camail, Mireille Sigaud, Mme Durand, mémé Paule et mon frère, et une fille d'Armand Durand.

de gauche a droite : Madeleine Camail, Mireille Sigaud, Mme Durand, mémé Paule et mon frère, et une fille d'Armand Durand.

Un peu plus tard dans le temps, je devais avoir douze ans, et j'étais un vrai garçon manqué, qui partait à la pêche avec son frère et ses copains, la nuit, dans la rivière....Ma pauvre mère criait...

Nous n'avions pas des steaks chaque jour... Mon père était un chasseur émérite, qui ramenait des perdrix,des grives, des lièvres et des lapins. Cela améliorait l'ordinaire. Parfois, il pigeait des "rabats" les blaireaux qui détruisaient la récolte de raisin..

Ma mémé les faisait tremper dans l'eau courante de la rouquette , pendant quelques jours, pour ôter le gout du "ferun", du sauvage. Et ma maman faisait la daube avec cette viande.

Comme rien ne devait se perdre, mon frère tanait les peaux ( ça sentait horriblement mauvais) et nous avions des descentes de lit gratuites!

Nous voici, en valeureux chasseurs... quand je pense que je ne tue plus une mouche...Les temps changent!

LE TEMPS D'AVANT...

Et puis une vue, que beaucoup de gens ont oublié (ou n'ont pas connue) la flèche du garage Agasse...

Sur cette coupure de journal, prêtée par C.Ardizzone, voici l'entreprise du même nom qui démolissait l'édifice, devenu dangereux....

LE TEMPS D'AVANT...

Voilà! je file...

A demain...peut être

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans mon village
commenter cet article
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 16:25

Encore un décès...

Le village paye en ce moment un lourd tribut à la Dame à la faux...

Notre ami Salvatore ROMEO vient de partir, à 96 ans, rejoindre les anges..

Lui que tout le village appelait familièrement Toré , s'est éteint en ce lundi matin, 16 octobre,à 7h du matin..

Il laisse son épouse Nénée, qui l'a soigné avec un dévouement extraordinaire (elle a plus de 90 ans!), pendant cet été de canicule.

Chaque jour, elle venait à pied à L'Escandihado pour l'aider à s'alimenter...Midi et soir, par plus de 35°...Depuis une dizaine de jours, elle restait à son chevet toute la journée...

Quelle abnégation, quel dévouement ...Elle a forcé l'admiration de tous les employés de la maison de retraite...

Toré, qui a travaillé dur dans les mines de bauxite de Cabasse et du Thoronet, excellait dans la taille des oliviers.Il aimait conseiller ceux qui demandaient quelques leçons...

Jusqu'au bout, il a gardé sa mémoire vive et il y a quelques jours, il nous contait encore sa vie à la mine, la vie de ses copains ..Il se régalait, et nous aussi...

 

NOS PEINES

Il nous contait aussi la guerre...De façon émouvante.

Jeudi 19 Octobre, à 10h, en l'église du village , ses obsèques seront célébrées..

Les drapeaux des Anciens Combattants seront en berne...

Nous partageons la peine de Nénée, son épouse, de Madeleine Filèri, sa soeur, de ses nièces Danielle Zenou et Annie Guiol, de toute sa famille et personnes touchées par ce deuil...

Qu'il repose en paix.

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 11:41

Il y a bien des années, en 2008 je crois , ma chère amie et presque soeur Rose des Neiges, que j'avais rencontrée sur les blogs de F.A, m'avait donné cette recette du gâteau de St Genix...

Je l'appelle depuis lors le "Gâteau de Rose" - en son honneur, mais aussi parce qu'il est tout rose!-

Alors, pour faire des pâtisseries , très souvent, pour pépé, etafin que ce ne soit pas que ce soit répétitif, je plonge avec délices dans mon livre -ou plutôt mes cahiers- de recettes glanées ici ou là.

Le voici donc:

LE GATEAU DE ROSE...

Il est très facile a faire:

300 grs de farine ,

3 oeufs

un sachet lyophilisé ( a relayer dans 3 c a soupe d'eau ou de lait tiède) pas de levure sèche!

(ou de la levure -10 grs de boulanger fraiche-)

une pincée de sel

60 grs de sucre poudre

130 grs de beurre mou

200 grs de pralines roses que l'on casse ou que l'on réduit en poudre (c'est mieux pour les dents!)

un peu de fleur d'oranger

On doit pétrir : oeufs, sucre, farine, sel beurre.La pâte doit être consistante.

Lever en boule 2h

re pétrir la pâte et diviser en petits tas que l'on roule en boules et qu'on passe dans les pralines mixées.

On beurre un moule rond, on met les boules dans le moule pour former comme une marguerite, et on laisse lever encore 30 mn. Quand la pâte a bien levé, on cuit à 200° environ 25 à 30 mn. Il faut surveiller. On pique avec un couteau au centre du gâteau. Le couteau doit ressortir sec.

laisser refroidir. Ce gâteau se conserve très bien et il est excellent dans le café ou le thé du matin!

 

 

Merci Rose! si tu viens lire ceci, reçois un gros bisous pour toi et un autre pour mon "frangin" de coeur ton époux Jean..

Repost 1
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 10:16

La neblo, au matin du vendredi 13....

Un beau brouillard, qui étouffe tous les bruits...

Et puis le téléphone sonne: Mr Massiglia est mort.

Ce "Belge" , qui aimait tant jouer à la pétanque , époux de mon amie Edile, qui venait à la chorale avec nous, vient de laisser sa maison du Pas d'Estrée pour aller voir les anges....

Un homme sympathique et gentil. Ses obsèques auront lieu demain matin à 9h en notre église.

LA NEBLO
Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 09:19

Certains annoncent, pour des jours peu lointains, la fin des commerces dits "de proximité"...

Petites épiceries, boulangeries à l'ancienne, bouchers charcutiers, enfin nos petits artisans qui ne comptent pas leurs heures...

J'espère que ceux qui annoncent ça se trompent.

Je viens vous conter mes aventures d'hier.

 

J'avais vu, sur un de ces journaux publicitaires qui encombrent nos boites aux lettres, après avoir détruit quelques arbres en passant pour faire de la pâte à papier, une "réclame" comme nous disions avant, pour un souffleur à feuilles...

 

Je ne sais pas chez vous, mais chez moi, c'est l'hécatombe en ce moment...

Donc pour m'aider dans ma tâche peu amusante de balayeuse de feuilles, et vu le prix alléchant de l'outil, je décide, il y a ...un mois! d'aller au centre Leclerc de Brignoles, pour acheter "l'aspirateur souffleur" du siècle...

J'arrive. Zut, il n'y en a pas..

"Nous n'avons pas été livrés, mais laissez votre numéro, on vous appelle"

confiante, oubliez le "fiante" et gardez juste la première syllabe, je rentre chez moi et j'attends le fameux appel...

 

Hier, je me dis: "mémé, c'est pas en juillet que tu vas avoir besoin de ce truc! " donc je téléphone...( entre parenthèses l'annonce d'accueil est complètement INAUDIBLE...essayez, c'est à tomber!)

Voilà qu'une charmante hôtesse me dit:

- nous ne l'avons pas reçu, et nous essayons de chercher un article équivalent, mais nous n'en trouvons pas! ..

je dis " et alors, je fais quoi? j'abandonne? "

"bé oui! , c'est ce que vous avez de mieux à faire..."

Ils ne peuvent pas nous avertir?

J'avais une colère! je ne vous dis pas.

 

VOUS AVEZ DIT COMMERÇANTS ?

Changement de ton... et de commerce:

VOUS AVEZ DIT COMMERÇANTS ?
VOUS AVEZ DIT COMMERÇANTS ?
VOUS AVEZ DIT COMMERÇANTS ?

 

hier soir, avant de rentrer à la maison, après mon après -midi à l'Escandihado, je décide d'aller chez notre boucher RUDY CAL...

Je demande quelques olives noires, quelques tranches de ventrèche, des boudins maison (un délice!) ...enfin, ce dont j'ai besoin.

On discute cinq minutes...Et voilà qu'une cliente arrive, puis un monsieur venant de Gonfaron.

Le boucher le salue.. Comment allez vous?

Et voilà que l' homme répond , en Provençal : comme un vieux.

Et moi, dans ma barbe, je dis: Vieï es rien, Lou mai es couïoun ...

( vieux c'est rien, le plus c'est couillon)

Bé oui! ça m'a "escapé" ! 

Seigneur! si vous aviez vu ça! nous voilà partis à blaguer en patois comme deux amis de toujours! quel régal...

Il me dit qu'il est si surpris de voir une "belle jeune dame comme moi (oui! oui!, vous avez bien lu!) qui parle si bien le Provençal"

Moi je ris ! et je lui dis "mon beù moussu, aves besoun de bésiclo"

(Mon beau Monsieur, vous avez besoin de lunettes...)

Je suis rentrée chez moi ,le sourire dans le coeur....

 

Toutes ces bêtises pour vous dire que je souhaite longue vie à nos commerces de proximité... A ces gens qui nous reçoivent toujours avec le sourire...

C'était le but de mon billet! j'allais presque l'oublier...

A si réveïre ,qué?dit mémé

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 18:31

Pépé vient d'avoir 74 ans ....

Alors, nous avons réuni notre petite tribu pour faire un bon repas...

Il était très content. Et nous aussi.

74 BALAIS.....

sur la "vraie" photo, il y a mes pichounets, qui mangent des chips avec pépé; mais là, je les coupe " à moitié" , c'est mieux....

Et sur la photo ci dessous, j'ai marqué leur nom sur leur visage...Tim et Lily.

Et c'est Ange qui prend la photo...

74 BALAIS.....

j'avais fait les gâteaux...Un "opéra" qui a craint le transport et la chaleur estivale !

Pépé a soufflé les bougies.

Puis des tartelettes aux pommes et à la frangipane, un régal.

Pour un jour, j'ai fait une (grosse) entorse au régime! li fa pas ren....

74 BALAIS.....
74 BALAIS.....
74 BALAIS.....

une bien belle journée...

Merci  à nos enfants ....

 

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 09:47

Si, comme moi, vous êtes né au village, vous vous souvenez sans doute de Flassans

avant la déviation de la Route Nationale 7....

Rappelez vous les bouchons, surtout au niveau de l'ancienne mairie, avec les camions qui ne pouvaient se croiser, et le temps que nous mettions a traverser la route pour aller à l'école!

La file de camions qui s'arrêtaient manger  "Chez Emile", devant le foyer rural (la mairie actuelle)

La rue qui partait de la placette, et qui montait à "Ville", par des escaliers...

La maison où habitait Jeanine Vola et ses parents,

celle de Mr et Mme Picq, celle de ma tante Ursule, qui vécu dans sa demeure jusqu'à l'aube de ses cent ans. 

AVANT, APRES..

sur cette carte postale, on peut voir en bas, à droite ,les vignes qui après avoir été remplacées par un camping, ont cédé la place à la nouvelle école...

Dans le grand champ de Perrache, que l'on voit en haut près de la coopérative, se trouvent maintenant les résidences St Roch et l'Escandihado...

Tout à fait en bas, en lieu et place du poulailler de Louis Portal et des vignes, on a la salle Bernard Gavoty...

Une partie des maisons ( je vous les cite plus haut) a été rasée pour faire place à la nouvelle route: la déviation de Flassans, l'une des premières du Var, sous le "règne" de Louis Magne, Maire du village et conseiller général.

 

AVANT, APRES..

Sur l'image ci dessus ,l'on voit au premier plan la Rue Jules Ferry ( route de Besse) et en haut, à gauche ,la nouvelle Nationale 7, devenue départementale ...

Cette déviation a été inaugurée le 13 août 1960.

Le général de Gaulle en personne est venu admirer l'ouvrage, et aussi le  préfet de l'époque... et accessoirement  ma maman,  ma mémé, et  ma tante Ursule!

je ris, mais c'est vrai! voilà la preuve.

AVANT, APRES..

cliquez sur la photo: vous pouvez voir, dans le groupe à gauche Lucette Pellegrini, puis au milieu Mme Ventre des Mayons, a droite avec les cheveux blancs, Fifine Turle Portal.

Et sur la photo suivante, le Préfet, qui félicite Tante Ursule,

cent ans ,bon pied, bon oeil, et...bon appétit!

à gauche avec le chapeau noir et les lunettes, c'est Mémé Madaloun, ma mémé chérie,

et à droite ma chère maman..

Vous voyez, je raconte toujours des bêtises, mais pas de mensonges.

Et vous constaterez aussi le don que j'ai de conserver les vieilles images!

Allez zou, a deman, qué?

 

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 09:03

 

je suis vraiment abasourdie ...


Hier matin, je vais à la pharmacie chercher les médocs pour le mois...et je demande le nouveau LEVOTHYROX, puisqu’il est annoncé à grand renfort de pub à la télé et dans les journaux...


Bon. Il n’y en a plus (9 h30 ....) il faut le commander...


Mais avant: avez vous des malaises- en avez vous parlé à votre médecin, et enfin sésame , ouvre toi, avez vous une ordonnance.?
Moi, toute fière...la voilà !
Ah mais non, il est écrit levothyrox et pas EUTHYROX...


Oh merdum.... allez , en voiture mémé ...tape toi presque 40 km aller retour pour voir le toubib.J’arrive. Le cabinet plein comme un œuf ..Qui tousse et qui a la fièvre...
Il est onze h et demi quand je sors de ce nid à microbes...
En route je m’aperçois que le Doc. s’est trompé dans le dosage...Maman, au secours.... je retourne, il rectifie.


À la pharmacie ,on me trouve la mine fatiguée...et on me commande, enfin, mon médicament....Merci!


À midi, cerise sur le gâteau, aux infos, une pharmacienne annonce son désespoir...Elle ne reçoit qu’ une boite de chaque dosage, et le premier client est servi...et les autres doivent se débrouiller. 


Alors je pose la question:
ON FAIT QUOI DE CETTE MINISTRE DE LA SANTE ? 
Elle est juste là pour prendre du fric et faire chier les malades?

Virez moi ça , ou obligez la à prendre la nouvelle formule que l’on nous impose...
Qu’elle perde ,elle aussi ses cheveux, qu’ elle souffre la nuit de crampes et de tachycardie, qu’ elle soit fatiguée a en crever, qu’elle pose ses fesses sur les toilettes cinq ou six fois par jour,qu’elle tourne avec nos vertiges ...après on en reparlera....


Je parle mal, je sais. Mais je n’ ai aucun respect pour de pareilles gens ....Qu’ elle aille se faire soigner!

MONDE DE FOUS
MONDE DE FOUS

Il y a des jours où j'ai envie de "dégoupiller"...

Je me contente de la grenade fruit !

C'est moins dangereux,voyez vous...

Et il parait que ça fait du bien pour le coeur...

Allez, mémé ,calme toi!

 A deman, bessaï ....

Repost 0
Published by mounic - dans les colères
commenter cet article