Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 06:56

Grâce à mon amie Simone Pellicone, qui me montre ses albums "Chorale" et "Théâtre", je retrouve de vieux clichés, pris du temps où j'étais correspondante de notre "Var-Matin"...

Sur ces photos, que de visages amis, de gens partis trop tôt, d'autres qui sont encore là...

Beau temps  où la mairie actuelle  n'était encore que le "Foyer Rural"...

Et où les spectacles faisaient salle comble...

On peut y voir, au milieu de ses administrés, notre maire Paul Rougon et son adjoint "Lolo" Grimaud, accompagnés de leurs épouses .C'était le 7 mai 1978, lors d'une représentation théâtrale .

RETOUR....DANS LE PASSÉ....
RETOUR....DANS LE PASSÉ....

Les sorties de la chorale, avec le père Langlais et notre chère Fortunée Dutto...et Jules Saccarola!

Puis les pichounets (qui ont bien grandi) habillés en Provençaux pour la fête du vin, et Germaine Portal qui allume le feu...

 

RETOUR....DANS LE PASSÉ....
RETOUR....DANS LE PASSÉ....

C'était juste un petit coucou pour les anciens du village!

A ben leu dit mémé

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 10:10

Après la pluie, le soleil ...et le vent sont revenus.

C'est pas encore ça pour les bains de mer, mais on avance!

Comme l'heure. Quelle caguade ce changement d'heure!

Je pense aux bergers, aux gens qui ont des animaux a "gouverner" comme disait mon vieux papa, quand il se levait, chaque matin de sa vie de paysan, à quatre heures pour gouverner le cheval, à l'étable...

Il fallait le temps, pour que Bijou mange... et digère avant de partir aux champs.

Maintenant, alors que tout nous facilite la vie (!) on n'a plus le temps de rien.

Tout le monde court, vite, vite, gagnons du temps.

La vieillesse m'apporte la sagesse (il était TEMPS !) je ne cours plus.

De mauvaises langues diront: "mémé, tu as assez couru"....

j'essaie de relativiser et de donner ...de mon temps aux autres. 

Sans regretter le temps d'avant, je garde une certaine nostalgie de cette époque bénie.

En feuilletant mes vieux albums, je retrouve de belles images du temps passé...

Ici, mon cousin Elie Imbert, son papa Fernand et Emile Portal, le camionneur. Ils partaient à la chasse....

PETIT BONJOUR...COMME UN LUNDI MATIN, QUOI !

Et puis les jeunes filles des années 40....

A gauche Suzanne Rochat, puis ma tante Yvonne, l'une des soeurs Durand, et Denise Gerfroy...

 

PETIT BONJOUR...COMME UN LUNDI MATIN, QUOI !

Dans mes Boyers, deux figures de ma jeunesse: Titine Camail (que nous appelions "la grosse Titine, alors qu'elle ne l'était pas!) et son époux François, dit "Choi". Je ne l'aimais guère, car il avait comme ces jeunes d'aujourd'hui qui crachent tout le temps....

Elle, oui. Elle m'avait brodé de façon magnifique les draps de mon trousseau...

Bé oui! à l'époque on faisait un trousseau aux jeunes filles en âge de se marier...

Elle date mémé, qué?

PETIT BONJOUR...COMME UN LUNDI MATIN, QUOI !

Et pour finir, une image d'un journal de l'époque où tout le village se réunissait sur la place les jours de St Bernard ,pour manger l'aïoli...

A gauche ,mon frère et Hélène, puis ma chère Lu, qui est partie voir les étoiles, à ses côtés, son époux, Jo Bianco.

 Tout sourire ,devant, c'est pépé, et puis Denise,Gisou, Philou, Elise, Pierre, Jeanine...On distingue, debout, Sauveur Cay..

On était esquichés comme des sardines, mais on rigolait bien.

PETIT BONJOUR...COMME UN LUNDI MATIN, QUOI !

Ce beau temps est fini. 

Que Dieu nous donne encore un peu de bon temps, avant qu'il soit temps...

Ma mémé chérie aurait dit "ei Lou temps"...

J'ai le temps....

Une bise, et  bessaï, a deman....

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 16:37

Un vingt deux novembre, il y a 32 ans, ma chère maman partait rejoindre les anges...

Au bout de tant de souffrances, de tant de courage , de tant de volonté face à cette saleté de crabe...

Elle avait 68 ans. C'était un amour de mère...

Elle était belle, gentille, aimante, si fière de ses enfants, et de ses petits enfants...

C'était ma Lily aux belles joues, aux yeux magnifiques...

C'était mon rempart contre la méchanceté du monde, les injustices ,les drames. 

Elle ouvrait grand ses bras et elle me consolait.

Avant son départ ne savais pas qu'elle était aussi mon rempart contre la mort....

Je n'y pensais pas trop..insouciante que j'étais....

Et maintenant, à la veille de mes 70 hivers, elle me manque un peu plus chaque jour.

Et c'est moi la mémé qui ouvre les bras et console....

Où qu'elle soit, je sais qu'elle veille sur nous.

Et qu'elle voit tout l'amour que nous avons toujours pour elle....

 

Avec mon frère et moi, un mois avant sa disparition...

Avec mon frère et moi, un mois avant sa disparition...

Et puis , en ce 22 novembre, une autre personne disparue depuis bientôt trois ans, aurait fêté ses 81 ans .

Il est parti avec ma Diane courir dans le vent et les nuages...

Où es tu ,mon ami?

Toi aussi , je sais que tu veilles sur nous. et sur les tiens.

Et tu es toujours dans nos coeurs...

UN 22 NOVEMBRE....

demain sera un triste jour, dit mémé....

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 13:57

Vous le savez, je suis un peu "prise par le temps" pour venir à l'ordinateur , et vous raconter des bêtises!

mais bon, comme vous êtes sages ( et moi aussi, par la force des choses....) je viens vous montrer mes vieilles images..

En premier, voici mon parrain, Emile et son épouse , Taty. En ce jour de Pâques 1953, nous étions à Brignoles. Il y a , à gauche, mon cousin Louis. Je tiens la main de ma tantine! Et dans le reflet de la vitrine, on voit ma chère maman...

Mon parrain était aussi mon oncle, car frère de ma mère. Ils s'adoraient. Je suis sûre qu'elle l'écoute siffler comme un pinson, là haut, dans les nuages, où ils ont dû se retrouver...

Il est parti en 1999...Ma mère l'attendait depuis longtemps. ça fera 32 ans ce 22 novembre qu'elle a fini de souffrir... 

SAGES COMME...DE VIEILLES IMAGES ...

je trouve que j'ai déjà l'air d'un "maridun" sur cette photo!

 

                               *********************************************************

sur celle ci dessous, qui date de février 1957, on voit Lulu Dho, un fils Mauro, un Cavallo , Jeanine Gianati, Nicole Macheras, elise Reynier, ? , Maryse Cavallo, René Courdouan.

Assis : ?, une fille Bendif , ?, ?, puis Adrien Chesta, Alain Beuil (ou JP) un autre Cavallo ? et Huguette Gerfroy. Si des gens du village reconnaissent les "?", qu'ils me le disent!

 

 

SAGES COMME...DE VIEILLES IMAGES ...

Puis la tribu des Bouvet. Devant le foyer rural...

A gauche, mon beau père André, puis ma belle soeur Alice, son époux Jacques, puis "pépé" puis Claude et ma belle soeur Annick.

Accroupis ,le quatrième garçon, mon beau frère Philippe et Alain, fils de Jacques et Alice...

Pépé reste seul. Ses trois frères sont hélas décédés.

 

SAGES COMME...DE VIEILLES IMAGES ...

Et celle ci, de 1973.

Pour fêter la naissance de ma fille, mon Papa et son ami Jules , réparateur de cycles en tous genres de son état, serrurier, et j'en passe, qui s'appelait Saccarola mais que l'on appelait Casserole (!) sont occupés à faire du vin, avec des raisins muscats de Frontignan (dixit mon père) qui étaient en réalité des muscats d'Hambourg...

Vous voyez devant mon fils, en vert et bleu, et trois des fils Hâche, qui habitaient à côté de nous...

Mon papa est au fond, avec son éternel béret Basque. Et Jules est à droite.

SAGES COMME...DE VIEILLES IMAGES ...

Et sur la dernière, qui date de 1936, quand on promenait encore en barque sur l'Issole pour la fête du village, on reconnait à gauche Mme Boudoube ( la maman de Paul, Maire du Puget sur Argens), à droite sa soeur,et au milieu Paulette Rambaud Lavagne. Par contre, je ne reconnais pas le jeune garçon...Là aussi, si, au village, quelqu'un reconnait un lointain parent... merci d'avance...

SAGES COMME...DE VIEILLES IMAGES ...

Voilà! la récréation est terminée! Bonne semaine, mes amis!

à ben léu!

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 17:25

C'était hier et c'est si loin....Ces photos ont 17 ans, déjà!

Une des nombreuses fêtes de la vigne et du vin qui se sont déroulées autour de notre belle cave coopérative.

Où l'on avait ressorti les charrettes,les vieilles charrues et tout le "san frusquin" ...Et où l'on avait dégusté les bons vins de la cave...

coope-96-18-mai--fete-de-la-vigne.jpg

alors, à gauche toute,  c'est Sandrine  ;en salopette bleue, c'est..moi ! Puis la femme du chef de cave de l'époque, Mr Long, ma belle soeur Hélène, en costume Provençal, Danielle Torterolo, Maryse Ventre.

Au dessus, la brune aux cheveux courts, c'est "ninou 83",hélène Bartoletti, épouse de Daniel.Puis pépé,le verre à la main, devant la vigne, puis Henri Virelizier, tout en jean's....

coope-96-2.jpg

à gauche, notre ami Roger Ardizzone, ? ,Hélène, Sandrine, mon frère , Simone Pellicone, Maryse et Ninou, qui n'a pas encore de cheveux blancs!...

coope-96.jpg

mon frère et son épouse

coope.jpg

puis mon frère ...et sa soeur! je n'étais pas encore une mémé, je montais comme une fleur sur la charrette! maintenant,il me faudrait l'échelle!

Au fond, qui discutent, on voit Mr Coquelet et ce brave Elie Isnard...

C'était en 1996... l'année de mes cinquante ans....

La vie passe bien vite, je trouve!!!

Allez! de gros bisous!

mémé


Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 21:31

L'on m'envoie avant hier un magnifique message qui montre, en "super8" la neige dans le Var, en 1956....

Je le transmets à pas mal de personnes....

En leur écrivant: "vous souvenez vous"?

Je reçois ce soir la réponse d'un ami , natif de Gonfaron....

Je la trouve si belle et si vivante, que je viens la partager avec vous...

 

                                 *******************************************

 

Si je m’en souviens.....

A Gonfaron il a commencé à neiger vers 7 h 30, enfin au moment de partir à l’école.

j’étais au préparatoire, et comme ma mère travaillait, c’était ma grand-mère qui m’emmenait et elle décide de me garder à la maison.

A 11 h 30, lorsque mon meilleur copain rentre chez lui pour diner je suis à la fenêtre et il a de la peine à monter les escaliers qui mènent à nos maisons, il a de la neige jusqu’aux genoux et s’il porte des bottes (avec le recul je pense qu’elles ont appartenu à sa sœur, elles sont boutonnées sur le coté), il est en « brailles »  courtes.

Ma grand mère me dit : « tu te rends compte si c’est allé vite, j’ai bien fait de te garder à la maison ».

A la maison je vais y rester, au point que je ne se sais pas combien de temps ça a duré.

Je passais les journées à la fenêtre, et quand mon grand père rentrait le midi, il disait : «  la toiture d’Untel est tombée » avec me semble t’il un petit sentiment de revanche, sous entendu , nous ça ne risque pas de nous arriver !

Ou alors Untel est mort, on ne peut pas l’enterrer, la terre est gelée.

Puis un après midi, combien de temps après, je n’en ai aucune idée, ma mère décide que ça a trop duré, je pense surtout qu’elle ne veut plus que je reste avec ma grand-mère, et à 13 h 30 elle m’emmène à l’école.

lorsque nous arrivons les élèves sont en classe non pas parce que nous sommes en retard, mais parce qu’il est impossible de rester dehors. D’ailleurs pour y faire quoi, il y a partout 1 mètre de neige et seuls quelques accès sont partiellement déneigés.

Dans la classe, il sont 5, peut être 6 et l’instit Georges Lxxxl, un hussard de l’armée grise de la république, coco parano mais une merveille d’instit qui doit être à droite du dieu des maitres.

Au milieu de la classe, il a un poêle avec autour du grillage pour éviter les brulures.

Les pupitres ont été repoussés contre les murs, sauf 4 qui entourent le poêle.

Ma mère discute un moment et puis là, à ma grande stupéfaction , lui qui fustigeait les « catéchistes » qui faisaient retraite, il dit : « de toutes les façons, ce n’est pas la peine que votre fils reste, on ne fait rien,  regardez » et joignant le geste à la parole il attrape l’encrier d’un pupitre autour du poêle et le retourne, « l’encre est gelée » ajoute t’il.

Je suis donc retourné chez moi où je suis resté, je ne sais combien de temps.

 

                                       *****************************

Vous rendez vous compte?

Comment 57 ans après les souvenirs sont là? présents....

Et combien cela a marqué nos esprits?

neige-56-pepe-albert.jpg

 

 

Mon père ....1956 .

Sur l'aire du Petit Joseph....Plus d'un mètre de neige...

neige_1956.JPG

La "grande rue" ,circulation bloquée....Toujours 1956.

neige 59

En 1959, il n'y avait presque rien, en comparaison ...

On voit sur la photo mon parrain Emile, avec ses quatre enfants, et moi,  toujours sur l'aire du petit Joseph, au dessus des Boyers....


De gros bisous.

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 18:28

Voilà que mon frangin arrive avec une brassée de vieilles photos, données par une cousine commune!

(j'en ai plein...des photos...et des cousines! dans le village avant, on était tous parents, maintenant,on ne connait plus personne!).

Je sais que des personnes "expatriées" loin du clocher Flassannais aiment bien voir leurs "souvenirs" en images! Alors en voici quelques unes:

tante-odette.jpgà gauche ,dans les bras de ma tante Odette, c'est ma cousine Gilberte, à côté Mme Nivière, ma tante Jeannette et à droite Fernande Romano. Devant ,le chapeau pointu c'est Serge Martin, avec ma cousine Ginette...

monique

cette "pétugue maigrelette" c'est...moi! oh la la...

j'ai pris du volume! mais j'ai toujours mes "yeux de biche"!!!!et les gambettes maigres des "gazelles"

j'ai trop rigolé en voyant cette photo!

ça ne vous autorise pas à vous moquer, n'est ce pas? je vous vois!!!!!

1963.jpg

Ici ,les jeunes des années 60...Ma cousine Raymonde, ma belle soeur Hélène, ma cousine Gilberte et Gérard Rastello...

le-3-age.jpg

Voici le club du 3eme âge à l'époque des années 80:

à gauche Gilberte Vergerio, Germaine Barthélèmy, Lucette Pellegrini, Louise Brissi, Rosette Bonhomme,Mme Léger; debouts: Jeannot Comba et Bruno Courcier.

vendanges.jpg

les vendanges ( admirez les seaux en fer qui pesaient ....leur poids, même à vide, et je ne vous dis pas quand la boue leur collait aux..fesses!)avec ma mémé, chef de chantier qui tient les seaux et son "tranchet" avec lequel elle a toujours coupé le raisin.

Derrière elle, Jules Saccarola, à côté Germaine Dégioanni et derrière elle, avec son béret,son époux, ce brave Paul...Puis Rose Rousse, les Buzit, Mireille "du Pigeonnier", mon père, ma cousine Ginette et - je crois- mon oncle Henri.3-eme-age.jpg

ici, photo du journal , avec à gauche Jeanne Guès, ma tante Lily Garnier, ma tante Jeannette, derrière Fifine Turle, mmes Brissi , Bonhomme, Vergerio,Courcier. les hommes: JC Comba et mon oncle Emile Reynier, puis Mme Siméon, Germaine et Mme Bondil....

                     *************************************

 

Voilà! je comprends que vous "sautiez" ce billet, si vous n'êtes pas du village! Mais il faut que je pense un peu à mes amis qui sont loin!

 

Et puis juste pour me voir en jupe ça valait la peine!

Je vous prie d'arrêter de rire!

Gros bisous!

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 12:02

Ce matin, vers 8 h ,je regarde par la fenêtre et je vois la foule des grands jours des oiseaux clients de mon "resto"!

A-9323.JPG

Parmi eux, deux jolies tourterelles qui nichent dans le coin (pas loin du poulailler, car c'est là qu'elles s'alimentent le plus souvent. Bon, faut bien que tout le monde vive, n'est ce pas?).

Comme Pépé était dans sa couette igloo, dont il ne sort pas avant 9h, le poulailler était fermé. C'est lui qui va ouvrir et fermer. C'est pas un gros boulot, et il ne fait que ça . Le reste je gère! Donc, les tourterelles se restauraient près de la fontaine. 

Je regarde le ciel...C'était pas "bleu Provence", mais plutôt "gris Sibérien"...Dans ma vieille tête de mémé, je me dis, ça y est, on va avoir la neige!

A-9320.JPG

Effectivement, à 10h, les flocons, qui ressemblaient à du gros sel, ont commencé à tomber. Puis la vraie de vraie est arrivée. Il est 13h et elle tombe plus faiblement. Je crois que ça ne tiendra pas, et c'est heureux.

C'est pas que je n'aime pas ça! Quand les premiers "morceaux de coton" sont descendus du ciel, j'ai vite téléphoné à ma petite!

Comme les enfants! "T'as vu? il neige!" Elle adore ça, elle aussi.

A-9318.JPG

Mais après,il faut penser que nous sommes isolés dans nos collines ! que le moindre déplacement est périllleux quand ça gèle.

Et même dans le village, quel cinéma quand elle reste quelques jours!

J'ai encore en tête la neige de 1956...

On s'était régalés (les enfants!) Le "Dodge" de la mairie était venu nous chercher aux écoles! C'était je crois Mr Roubaud, qui était Garde , qui le conduisait...Puis plus d'école, plus d'eau, plus de lumière! pendant près de 10 jours...

Des congères de plus d'un mètre devant les portes, suite au passage du "chasse neige" (un bull réquisitionné par la mairie!) ...Les bêtes dans les étables, qui ne pouvaient plus sortir. Et pour aller où? les champs étaient recouverts d'un linceul immaculé. Les vignes qui craquaient, tous les oliviers gelés...

Mais pas de "drames" humains. En ce temps là,la solidarité n'était pas un vain mot. On avait encore le sens du partage et de l'entraide...

Vous voyez comme quelques flocons peuvent éveiller des souvenirs?

Bisous mes amis.

mémé qui reste près du poêle!

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 21:42

Quand je suis venue au monde, il ya  bien longtemps de celà, ma maman était en train de faire des oreillettes...

eh oui! c'était la veille de Noël, il neigeait, et avec sa copine Madeleine, elles confectionnaient ce délicieux dessert.

Que l'on fait en Provence quelques jours avant l'anniversaire de la naissance de Jésus....

Quand la sage femme, Mme Richard,qui habitait en face de chez nous, est arrivée, ma maman devait avoir les mains encore pleines de farine....

C'est peut être pour ça que j'aime tant les gâteaux!

oreillettesje mets ma photo en petit, que si l'endocrinologue qui soigne mon diabète voit ça, aïe, ça craint!


Alors, aujourd'hui, avec ma petite, un peu pour la tradition, un peu par gourmandise et beaucoup pour ma chère Maman, nous avons fait les oreillettes!

oreillettes-21.12.12-009.jpg

Si vous voulez la recette, je vous la donne demain!

oreillettes-21.12.12-012.jpg

De gros bisous!

Bien sucrés!

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 14:20

Voici, pour mes amis du village, une vieille photo de classe datant des années 60...

Certains se reconnaitront.

D'autres, partis du village, qui visitent mon blog, reverront leurs copains avec plaisir...

Pour ceux qui veulent "des noms", les voici:

En haut, en partant de la gauche:

Noelle Courdouan, Marie josée Dalmasso, Josiane Vola, Ginette Milan, Michelle Tavera, Nadja Bendif,Josiane Durand, Chantal Dhô, Catherine Tavera et Sérenelle Chesta (je mets les noms de jeune fille,c'est mieux!)

480048_436016359785395_1736200403_n.jpg

Au milieu , toujours de gauche à droite: X, jean Marc Gualco, X, Francis Agnely, Patrick Guérin,Régine Mittre et Viviane Milan

Ensuite:

X, Jean Pierre Macheras ,..Dandoune, Didou Macheras, Christian Mathon Robert Reynier Adrien Chesta..

En bas Claude Tavera, Marcel Ibrahim, Claude Ardizonne, Pierre Virelizier, le frère et la soeur Burle, Gilles Joureau , Monique Wulf, Corinne Bonhomme, Jean Guigou et Claude Picq.


J'aime bien la figure tristounette et craquante de Corinne....Peut être n'aimait elle pas poser pour les photos?

 

De grosses bises , pleines de mistral gelé!

C'est mieux qu'hier, où je me suis retrouvée en pleine "tempête " de neige, entre Saint Maximin et Tourves, en rentrant de chez l'ophtalmo....

Heureusement qu'elle n'a pas tenu! Ouf....

 

@+ !   mémé

Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article