Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 19:07

nov.12-015--Copier-.jpg

Voici que les Yucca refleurissent, l'hiver arrive à petits pas!

12.11.12-001--Copier-.jpg

 

 

Mes "cactus de Noël",les schlumbergera, qu'affectionne mon amie Soledad  sont magnifiques...Certains sont fleuris, d'autres en boutons...

25.10.12-009.jpg

 

12.11.12-005--4-.jpg

 

 

 

des rouges "passion"

 

 

 

12.11.12-005--Copier-.jpg

 

et des roses plus timides

 

nov.12-003--Copier-.jpg

mes fleurs de néfliers sont là aussi; je ne sais pas si  le gel ne va pas "manger" les nèfles.Comme presque chaque année....

25.10.12-010.jpg

les plantes les plus fragiles passent l'hiver dans la petite véranda, à l'abri du gel.

En particulier les orchidées; voici celle de mon amie Rose.

25.10.12-006.jpgLes fleurs aussi, c'est la vie....


Enfin, c'est une grande partie de MA vie!

Mais ça, vous l'avez compris!

Euh, en ce moment, je vois plutôt....des olives!

21.22.-nov-2012.12.12-036.jpgheureusement que de temps en temps,on a d'ajudo! (de l'aide)

ma fille vient nous prêter main forte!

21.22.-nov-2012.12.12-032.jpg

 

De gros bisous

mémé

Repost 0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 19:00

N'en déplaise à Biker 06,Nissart jusqu'au bout des orteils,le Var , même s'il coule vers chez lui, a donné son nom à MON département!


Et le Var, moi je l'aime!

On peut vous conter les merveilleux voyages qui se font autour de la Terre....

Moi, je voyage dans ma tête, dans mes collines, dans mon département, et je trouve, vu que je ne suis pas "chauvine" , que ma région est la plus belle du monde!

Vous ne me croyez pas? regardez:

A tout seigneur,tout honneur!


Mon beau Flassans...

promenade-ds-le-village-15.02.07-024.jpg

 

Et puis voici Le Thoronet, et sa célèbre Abbaye

abbaye-du-thoronet-17.12.12-028--Copier-.jpg

Saint Maximin, et sa splendide basilique

St-Maximin-2011-028.jpg

 

Cotignac, patrie de mon cher ami Jupi.....(de la Cachina)

fin-avril-12-014.jpg

 

 

Besse, et son lac....................

besse-19-mai-12-011.jpg

 

Carcès, et ses trompe l'oeil............

suivant--5196.jpg

 

les Mayons, la violette des Maures:

CIMG0878

 

Pignans ,où se trouve la chapelle de Notre Dame des Anges

la-londe--pignans-03.07-047.jpg

je n'ai pas pris de photo à Gonfaron, village pourtant voisin du mien, de peur d'être "emballée" par le mistral!

En effet, là bas, et depuis fort longtemps, les ânes volent!img286.jpg

Et puis ,par chez moi, on voit encore de si belles choses!

Des jeunes et des moins jeunes qui lavent à la source!

Tu vois ça à Nice, mon Biker?

Non, qué?

27.01.2011-017.jpg

 

la-derniere-lavandiere-de-flassans-004.jpg

Bon, allez vaï , j'arrête de te dire des méchancetés!

Elle est belle ta ville de Nice!

Et malgré tout, comme je t'aime bien, je t'envoie quelques fleurs....

de chez toi!!!Je ne te fais pas l'injure de te dire que le cliché est pris au cours Saleya, je sais que là, tu connais comme ta poche!

0910.09-042.jpg

 

 

Gros bisous à tout le monde!


La mémé du VAR!

Repost 0
Published by mounic - dans ma Provence
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 17:05

Suite à mon billet sur les chats,
où l'on voyait un "chat tout nu"
(et pas un chat "à poil!!!"),
le Donskoy
chats donskoy
Raymonde C. me communique ceci:
 La découverte du Donskoy remonte à 1987 lorsqu’une institutrice, Elena Kovalena, récupéra un chaton dans sa ville de Rostov-sur-le-Don. En grandissant, le chaton perdit tous ses poils, malgré les tentatives de traitement des vétérinaires.

Elena Kovalena appela le chaton Varvana. C'est cette chatte qui est à l’origine de la race. Quelques années plus tard Varvana donna naissance à sa première portée.
Il y avait autant des chatons sans poils que des chatons avec poils. Ceux qui étaient nés avec une fourrure commencèrent à la perdre comme l’avait fait leur mère. Les nouveaux propriétaires de ces chatons pensèrent qu’ils étaient en mauvaise santé et ne voulaient pas les garder. C’est alors une éleveuse qui récupéra un des chatons et, totalement séduite, décida d’en faire une race.
  Le gène responsable de l'absence de poils étant dominant, il ne fut pas difficile de fixer la race en la croisant avec des européens, des persans ou des sibériens. Le Donskoy a également été croisé avec des orientaux, profitant de son gène dominant pour créer une variété d'orientaux nus.
Voilà une intéressante explication!
Mais le Donskoy n'est pas le seul chat sans poils...
le  COLOURPOINT SHORTHAIR  est juste un peu plus habillé(!)
 
chat-colourpoint-shorthair.jpg
  le chat de l'Himalaya a une superbe pelisse
chats-Himalayen.jpg
le MAU Egyptien est très altier
chats-mau-egyptien.jpg
 Bon je crois que "chat" suffit, non?
chats-ocicat.jpgj'en mets encore deux, pour la route! LEs
OCICAT .........
chats-scottish-fold.jpget les SCOTTISH FOLD , trop rigolos! 
Par les temps qui courent, j'espère qu'ils sont auprès d'un bon feu!
De gros bisous!
mémé
Repost 0
Published by mounic - dans animaux
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 20:06

A Gémenos, dans les bouches du Rhône, existe un coin magnifique qui s'appelle "La Vallée de Saint Pons".

P1100207.JPG


Ma copine Mireille y a emmené ses parents en promenade...

Ses parents , ce sont nos amis Louis et Simone, qui, chaque année , viennent passer leurs vacances en notre village.

P1100268.JPG

Pour tout le monde ici, ce sont "les Marseillais", (sauf pour Edith qui dit: voici les hirondelles!)....


Et le soir, quand nous faisons de grande partie de rigolade sur la place, en prenant le frais, ou que nous marchons au chemin des clèdes, nous les sentons pleinement Flassannais!

C'est sûr qu'ils l'aiment, leur Flassans!


Mais là, ils respiraient l'air de la forêt de Gémenos!

P1100265.JPGEt pendant que Simone la dévote regardait les chapelles..

P1100277.JPGLouis qui adore les animaux , admirait les canards...

P1100272.JPG

Passez un bon hiver les amis!

Vivement l'été prochain! On languit de vous voir à nouveau!

Merci Mireille, pour ces belles images!

De gros bisous à tout le monde. 

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans l'amitié
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 20:04

Vous savez que la soupe est la base de l'alimentation , chez les paysans...

J'ai été élevée à la bonne école!

Ma mémé faisait sa soupe dans la cheminée, au feu de bois, sur un trepied forgé ...par mon arrière grand père!

( c'est ce trépied que vous voyez sur l'image; nous sommes des conservateurs dans nos campagnes!!!)


Cela m'arrive aussi, quand l'automne arrive et que je fais les premières flambées, le soir....

Heureusement qu'il y a des couvercles! les cendres volent quand le mistral fait son fou!

25.10.12-017.jpg

  La soupe a un autre goût....celui de mon enfance retrouvée pour un instant.

Ma mémé était "coubiette", c'est à dire économe...Du cochon qu'elle élevait, et que l'on tuait, elle utilisait chaque morceau.Vous en voulez des saucisses, des boudins, des caillettes odorantes!

Et dans ses soupes, il y avait toujours un morceau de ventresque ou quelque "cambajoun" (morceau de jambon cru) qui embaumait....


Nous n'élevons plus de cochons.Juste quatre poules qui nous donnent de bons oeufs.

Mais dans mes soupes, il y a souvent quelque bout de viande ou de saucisse qui flotte!

Parce que nous avons la chance, dans nos petits villages, d'avoir encore de "vrais" bouchers charcutiers.

En ce moment, le nôtre, Rudy, nous régale de succulents boudins, de savoureuses andouillettes et de saucisses salées délectables!

10.nov.12-003.jpg

Mes amis, rien n'égale la soupe de légumes aux saucisses de Rudy, je peux vous l'assurer....

même dans une marmite qui se fait vieille, comme moi!

Mais il est vrai que les vieilles marmites font les bonnes soupes!

Il fallait bien que je vous dise une bétise, n'est ce pas?

 


La courge, le céleri, les pommes de terre, les oignons, les carottes, les poireaux, arrivent tous de mon jardin!

Et comme jardiner et cuisiner sont mes passions,je me dis que c'est sans doute ça, le bonheur!

Vous voyez? Les paysans sont des gens simples..


 

Allez, bonne soupe à tous!

Et gros bisous de votre vieille mémé.


Repost 0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 19:20


Je vous présente, ci dessous, un billet de Nadine, de Trans.

 
Nadine est une fille  qui connait des tas de choses sur la Provence...Elle avait un super blog sur un site ,mais a dû en changer.Elle me demande de vous communiquer sa nouvelle adresse, ce que je fais volontiers:

Passion Provence http://www.passionprovence.org/

 

Allez lui rendre visite, parce qu'elle est malade,et qu'elle se décarcasse pour faire ses billets.Merci pour elle!

 

Voici donc un de ses billets, sur la PROPRETE ,...avant!

 

**************************

Les dents

 

 
Jusqu’au Moyen Âge, les dents sont rarement frottées mais, quand c’est le cas — dans les milieux nobiliaires —, elles sont nettoyées avec un cordon de soie (esguillette) ancêtre du fil dentaire.
C’est au XIVe siècle qu’apparaissent les premiers cure-dents fabriqués. Quant à la brosse à dents, elle apparaît en Chine en 1498, mais il faut attendre le xviie siècle pour qu’elle soit introduite en Europe. Jusque-là, on se rince la bouche à l’eau ou avec une soupe de vin, voire de l’urine (son usage, attesté depuis le monde romain, disparaît au xvie siècle). Les mauvaises dentitions sont donc choses courantes.
Il faut attendre la Renaissance pour que l’hygiène buccale, afin d’éviter la fétidité de l’haleine et plus encore la perte prématurée des dents, se développe : les premières poudres dentifrices apparaissent ainsi que l’eau parfumée qui rafraîchit l’haleine. Cure-dents, cure-oreilles et cure-ongles se répandent ; toutefois, malgré ces quelques progrès, le sourire n’entre toujours pas dans l’éventail des recettes de séduction. C’est à partir du xviiie siècle que la brosse à dents se répand. Au xixe siècle, les hygiénistes recommandent les gargarismes et le frottage des dents à l’eau. On conseille le brossage après chaque repas, mais pendant l’enfance, les dents sont le plus souvent simplement rincées, ce qui donne des sourires laissant découvrir de nombreuses caries. 

 
Les cheveux

Au début du viie siècle, saint Colomban insiste dans ses monastères sur l’importance du nettoyage régulier des cheveux : c’est pourquoi, pour éviter la vermine et en simplifier l’entretien, les ecclésiastiques prennent l’habitude de se les raser. Mais, en dehors des congrégations religieuses, les cheveux sont peu soignés. Les chapeaux les enferment et les cachent, couverts de parasites qui sont considérés comme un dérèglement des humeurs (lié à l’alimentation) plus que comme une preuve de saleté. Et face à la vermine quotidienne, l’épouillage familial n’est pas rare.

C’est pour cacher son crâne chauve qu’Henri III met la perruque à la mode au xvie siècle, mais le soin apporté aux perruques n’empêche pas les poux d’y proliférer. Si la mode des perruques s’estompe au xviiie siècle, il faut attendre le xixe siècle pour que l’on recommande de savonner fréquemment le cuir chevelu, au jaune d’œuf ou à l’huile d’amande douce. Comme ces recommandations sont peu suivies d’effets, on conseille surtout de couper les cheveux très courts pour éviter poux et teignes. Ce n’est que depuis quelques dizaines d’années que les cheveux sont lavés avec d’autant plus de soins que leur aspect est immédiatement visible.


 

Comment être propre sans eau ?

Les odeurs du corps étaient "effacées" par des frottements et des parfums. Frictions et ablutions sont alors les deux rituels sacrés de la France. Pour pallier la puanteur du corps sale, le renouvellement du linge - signe de classe aussi par sa blancheur, sa matière, son esthétique, devient une règle. Le poudrage des cheveux (qui évite le lavage en entretenant la souplesse), le choix des dentelles comme textile (elles retiennent le parfum), l'eau de cannelle, tenue en bouche pour assurer la fraîcheur de l'haleine, l'usage immodéré du parfum (qui "recrée merveilleusement le cerveau !"), les sachets placés sous les aisselles ou sur les hanches, glissés dans les plis des robes ou les revers des pourpoints sont autant d'instruments de propreté.
Mais, en apparence seulement...

Les premiers à se mettre dans le bain

Un objet inédit apparaît, après 1740 chez les nobles : la "chaise de propreté" ou "bidet". Un peu plus tard, ce sera la naissance des cabinets de toilette, ancêtres de nos salles de bains. Toutes ces innovations prouvent que l'usage de l'eau change fortement au milieu du XVIIIe siècle. Même si son utilisation ne correspond évidemment pas encore à celle d'aujourd'hui.

 
Les salles de bain


Les salles de bains deviennent à la mode sous Louis XVI, avec des cuves en cuivre et des baignoires sabot et, dès 1770, les premières baignoires en tôle popularisent cette diffusion. Toutefois, on se baigne encore souvent dans les rivières, à la grande indignation de certains qui critiquent cette pratique qui s’effectue le plus souvent dans le plus simple appareil à côté des bateaux-lavoirs où se rassemblent les femmes. Puis, à la fin du siècle, des bateaux « toués » abritant les baigneurs des regards indiscrets s’installent au bord des rivières.

 


C’est seulement au xixe siècle que le bain devient une pratique hygiéniste : bain frais pour son action tonique, bain tiède procurant calme et bien être, bain chaud en thérapie. Le développement de l’adduction d’eau publique permet la multiplication des bains publics (125 à Paris en 1850). À la même date, 950 000 Parisiens prennent plus de deux millions de bains, soit une moyenne de 2,23 bains par habitant et par an.

Les bains médicamenteux connaissent une grande vogue avec l’apparition des premières stations thermales, précédant la mode des bains de mer (1820-1840). Alors que la douche n’est encore réservée qu’aux applications médicales, le bain devient un moment accordé à sa propreté, et non plus de détente et de loisir.

 



Jusque dans les années trente, de nombreuses municipalités subventionnent et créent des bains publics alors que dans les logements luxueux, la salle de bains est devenue aussi commune que la cuisine ou la salle à manger.

En 1962, 29% des foyers disposent d’une baignoire ou d’une douche, 48% en 1968, 85% en 1990. Aujourd’hui 44% des Français se lavent tous les jours et 50% se lavent entièrement plusieurs fois par semaine, mais 26% se baignent ou se douchent chaque jour. Et encore y a-t-il des nuances à apporter selon les catégories socioprofessionnelles auxquelles les gens appartiennent, les régions et le sexe : 39% des femmes prennent un bain ou une douche quotidienne contre 19% des hommes.

Repost 0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 20:19

Cette année, à part la tempête de pluie qui nous est tombée dessus, l'automne est clément...

Il y a des journées où l'on se croirait à la fin septembre, quand le temps est si doux....

automne-2012-053--Copier-.jpg

13.10.12-026--Copier--copie-1.jpg

13.10.12-011--Copier-.jpg

 

automne-2012-007--Copier-.jpg

La nature profite de cette douceur pour revêtir de splendides couleurs....

11.nov.12-044--Copier-.jpg

Au Canada, on appelle ça l'été Indien, parait-il....

11.nov.12-022--Copier-.jpg

 

samsung4-002.jpg

La campagne est belle, le savez vous,gens des villes?

automne-2012-015--Copier-.jpgGros bisous de mémé , qui a fait ces photos juste pour vous le rappeler.....................A tous, gens des villes ou gens des champs, une excellente semaine!

 

Avec un beau dimanche, pour commencer!

Que Dieu vous garde....

Jesus-de-treppio.jpg

 

 

 

 

 


1088969655jesus-1.jpgSurtout en santé.

Et sur le droit chemin.

Encore de gros bisous.

mémé la vieille dévote....

Repost 0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 19:20

 

L'on m'envoie de superbes images de chats!

Je ne résiste pas au plaisir de les partager avec vous.


Voici le RAGDOLL

cahats-ragdoll.jpg

 

 

L'ANGORA TURC

chats-angora-turc.jpg

 

les SPHINX

chats-sphinx.jpg

 

 

le MANX

chat-manx.jpg

 

le DONSKOY

chats-donskoy.jpg

 

 

Le PERSAN

chat-persan.jpg

 

le plus grand chat du monde: le SAVANNAH

chats-savannah-le---grand-chat-du-monde.jpg

 

LE  SOMMALI

chats-somali.jpg

le BRITISH LONGHAIR

 

chats-british-longhair.jpg

 

 

LE BOBTAIL AMERICAIN

chats-bobtail-americain.jpg

 

CHAT SACRE DE BIRMANIE

chats-sacre-de-birmanie.jpg

LE CHAT "SAFARI"

chats-safari.jpg

le chat MINSKIN

chats-minskin.jpg

LE  CHARTREUX

chats-chartreux.jpg

  et le plus beau: le mien,

chat  des collines .......qui n'a pas de nom.

Ou plutôt si:

annick-24-08.07-004.jpg

parfois "Mine" quand il est gentil....


parfois "sale besti" quand il mange les oiseaux!

 

 

Gros bisous

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans animaux
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 19:22

Il y a le temps du muguet, le temps des cerises...voici venu pour nous le temps des olives...

12.11.12-027--Copier-.jpg

Quoi que! le temps est un peu déréglé...Il y a même des iris qui poussent et fleurissent....

12.11.12-014--2-.jpg

Du haut de nos oliviers, avec pépé, ça nous agrémente le spectacle...

samsung4-001.jpg

Certains, dans le village, ont déjà terminé la cueillette.

Nous, ça fait juste trois jours. Mais bon, on a le temps...

nous ne sommes pas encore fin décembre!

On a juste cueilli trois arbres, il en reste une trentaine...

courage!

Et puis ,on fait des pauses....quand arrive notre pétugue!

12.11.12-039--Copier-.jpgpour manger des arbouses dans l'arbre...........

Ou chercher des champignons!

Vous parlez d'un travail, avec ces minots!

12.11.12-029--Copier-.jpgoui, oui! ce sont des champignons!Des chanterelles

12.11.12-031--Copier-.jpgOn dirait des fleurs!

Allez mémé, trève de romantisme!

File cueillir tes olives!

12.11.12-022--Copier-.jpg

Pourvu que le temps reste au beau!

Gros bisous tout le monde!

 

mémé la "frappeuse d'olives"..........

Repost 0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 19:20

Pour ceux et celles qui, dans la région, ont assité à la représentation de la pièce de théâtre

"Les Pieds Tanqués",

et qui, tout comme moi, ont adoré le spectacle,signalons deux représentations, en salle, de la même pièce, à Toulon, espace Comédia, 10 rue Orves, le 30 novembre et le 1er décembre 2012.

Pour réserver? au 04.94.36.19.16................

prix-jean-vilar

D'autre part, l'auteur de la pièce, Philippe Chuyen , édite son livre " Les Pieds Tanqués" aux Cahiers de l'Egaré

Ce livre sortira le 16 Novembre, à la foire du livre, place d'Armes à Toulon.

pieds-tanques-brignoles-03.10.12-028--Copier-.jpg

L'auteur sera présent le 17 novembre de 14h à 18h,

au stand de la Librairie Charlemagne, à cette même foire.


Nous souhaitons au livre le même succès qu'a la pièce de théâtre!

 

Gros bisous!

mémé

Repost 0