Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 19:13

j'allais commencer a désespérer du genre humain…Hier, une jeune femme, très chic, au super You, me précède à la caisse.

Mon chariot heurte (légèrement) le sien .

Elle me hurle dessus, comme une furie, sous le regard ébahi des caissières et des clientes…D'une méchanceté!Elle a de la chance, je me fais vieille. Je lui dis ce que je pense, poliment, et je m'en vais.
J'arrive devant la pharmacie… Là ,c'est une femme en état d'ébriété , qui conduit une voiture sans permis, qui stoppe au milieu de la chaussée, pour aller retirer de l'argent au distributeur. Je dis ( - encore une fois calmement…je dois être malade!) Ce n'est pas prudent de vous arrêter là.
Elle me hurle (texto): je t'emmerde con…sse….

Voyant que sa vulgarité est à la hauteur de sa "cuite", je lui crie "va cuver ton vin, ibrougne, empéguadasse (ce sont des mots de chez nous pour désigner quelqu'un qui "tète"…. )

Et j'ai démarré! je crois qu'elle me court encore après!

Non, je plaisante, elle pouvait tout juste marcher!


Mais ce soir, en rentrant du jardin, fatiguée et lasse de tous ces gens qui sont hyper excités, voilà que je trouve, devant ma porte, un bien joli cadeau….
D'une charmante jeune femme, que j'adore, et qui se reconnaitra…
Elle m'a offert ces beaux santons! à moi, la vieille dévote.
Té, d'un coup, je vais mieux!
Merci ma belle, tu as, et tu le sais, une grande place dans mon coeur! 

 

Comme quoi , rencontrer de temps en temps des "gens normaux" ça vous réconcilie avec le monde!!!

COMME UN SANTON….
COMME UN SANTON….

Bisous la Terre

mémé qui devient calme...comme un santon!

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 18:47

Une copine m'envoie la recette du pain à la cocotte (en fonte! pas la cocotte minute!)

J'ai essayé. C'est bien bon

PAIN COCOTTE

Vous prenez 500 grs de farine, une demi cube de levure fraiche du boulanger (ou 2 sachets de levure sèche boulangère) une cuillère à café bombée de sel fin, 320 ml d'eau.

On dilue la levure dans l'eau. Dans le bol de votre appareil ménager, vous mettez la farine, vous versez la levure et l'eau, vous pétrissez. Puis, vous ajoutez le sel.

Pétrir environ 10 mn. Puis laissez gonfler sous un torchon propre.

Dégazer en pétrissant un peu, puis faire une boule, que l'on place sur une feuille papier cuisson, dans une cocotte en fonte.

On recouvre du torchon et on laisse gonfler une seconde fois.

Quand la pâte a doublé, on quadrille le dessus et on saupoudre de farine.
On pose le couvercle et on cuit 35 mn au four à 240°. 

Et voilà ! Bon appétit dit

 

mémé

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 12:28
cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Voilà un bel article qui vient de paraitre , au sujet de notre comptoir des vins....

 

Un hommage à tous les viticulteurs qui oeuvrent pour le devenir de notre belle cave coopérative, au bureau et aux dirigeants...

 

Mais aussi à nos anciens qui ont porté à bout de bras cette entreprise née en 1912.

A tous les présidents qui se sont succédés à sa tête.

 

Enfin, un ultime hommage en forme de clin d'oeil à notre ami Paul Ventre, que nous allons accompagner en ce mardi à sa dernière demeure.

Il  ne voulait pas que l'on parle de lui. Mais je sais que de là haut, où il vient de retrouver ses copains Robert Malomert et Claude Bouis, il ne m'en voudra pas de lui dire un grand merci...

Merci d'avoir été un aussi bon Président, merci d'avoir, avec Maurice Long, travaillé d'arrache pied pour renouveler l'encépagement, redresser la barre du navire, et laisser ce bel héritage à nos jeunes viticulteurs...

 

Merci d'avoir poussé de bonnes "gueulantes" quand  c'était nécessaire !

 

D'avoir défendu nos "Cotes de Provence", nos lois et nos droits..

 

Merci d'avoir vécu avec droiture  et courage,

jusqu'à la fin, jusqu'au bout du chemin.

 

Vaguès prin, Président....

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 19:42

Chic! les premières cerises sont a point! Mais entre les agasses ,les geais, et la tempête de vent qui nous emballe, je ne sais pas ce qui va rester sur les branches!

AU JARDIN DE LA POUSARAQUE...

mes cousines sont venues m'aider à couper l'herbe et passer le motoculteur...

Un beau soulagement ...Je leur dois une fière chandelle!

AU JARDIN DE LA POUSARAQUE...
AU JARDIN DE LA POUSARAQUE...

Magali coupe l'herbe, et tout le monde la ramasse! On en fait des tas, j'ai tout brûlé...

Pépé, lui, reste à l'ombre, où il pique la cigarette à Elise, pour faire semblant de fumer...

Elle a installé un bel épouvantail rempli de l'herbe coupée!

AU JARDIN DE LA POUSARAQUE...
AU JARDIN DE LA POUSARAQUE...

Après, repos bien mérité pour tous, petits et grands ! Un bon gâteau et une boisson bien fraîche, voilà qui remet tout le monde sur pieds!

AU JARDIN DE LA POUSARAQUE...
AU JARDIN DE LA POUSARAQUE...

J'en ai profité pour faire un beau bouquet de roses anciennes....

On est bien au jardin!

 

Bisous la Terre!

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 15:29

Comme quoi, la religion et la gourmandise ne sont pas toujours incompatibles!

En ce jeudi de l'Ascension, nous avons assisté à une belle messe, célébrée par le Père Jean-Louis en la chapelle de notre Dame de Consolation, au vieux Flassans...

Il y avait ceux et celles qui étaient montés à pieds, les plus courageux, et  les autres, en voiture, les plus anciens...

Le curé nous a distribué le pain béni, comme le veut la coutume locale.

L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !

La chapelle était bien petite pour recevoir les fidèles,mais bon! on s'est serrés sur les bancs, il ne faisait pas froid!

Les chants religieux en Provençal ont ravi l'assistance, et nous sommes sortis pour chanter la "coupo Santo" un peu plus à l'air frais! Vous pouvez voir que la chorale improvisée y va de bon coeur!

L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !

Nous avons pris plaisir à rencontrer Jean Thomas (artiste peintre) et son épouse, puis Roselyne de Chevron Villette et son époux , et enfin l'amiral Fregger avec Jeannette, son épouse qui se reposaient sur le banc avec Gérard Rastello et sa dame....

L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !

En redescendant, apéritif à la salle Bernard Gavoty, suivi d'un aïoli monstre, servi à plus de cent convives.

La formation musicale menée par JL Todisco a fait danser jeunes et moins jeunes!

Toute cette musique, bien de chez nous, et ces magnifiques airs d'accordéon ont enchanté l'assistance..
 

L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !
L'ASCENSION : MESSE ET AIOLI !

Un grand bravo à Jean Icard (mon frère!) et son épouse Hélène , ainsi que leur dynamique bureau de l'association "Flassans Passé Présent" qui ont fait de cette journée une parfaite réussite!

 

A l'an que vèn, dit mémé!

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 18:47

C'est encore le printemps, et pourtant, il semble que l'été soit pressé d'arriver !

Depuis quelques jours, malgré le mistral, la chaleur, dans l'après midi est vraiment accablante pour les personnes qui travaillent à l'extérieur, et surtout dans les vignes, où nos viticulteurs ont commencé à débourgeonner (oui, je sais, il faut dire ébourgeonner, mais ça va faire tout à l'heure 70 ans que je dis Dé et pas é, alors vé, vous voyez ce que je veux dire....)

 

Je me dépêche de faire les derniers feux d'herbe, avant que ce soit interdit par la "grosse " chaleur ...

Ce matin à 7 h, j'étais "sur le pont" , ça tubait ...

 

A midi ,je sentais le cochon rôti (je n'écris pas le saumon fumé, parce que c'est trop "plat"...pas comme moi!)

LA VIE CHEZ NOUS….
LA VIE CHEZ NOUS….

Avant-Hier, journée "Musique" sur la place,avec une bourse aux instruments, proposée par l'association "musique en E-Sol" dirigée par Jean Louis Todisco.De nombreuses animations, des groupes de musiciens, des fanfares, la chorale, du jazz, du rock...

A la salle Gavoty,le Luthier Nico Dayet David , originaire de Montferrat , créateur de guitares et autres instruments à cordes....

Noelle a mis des photos de cette manifestation, je lui en pique une, pour vous la montrer...

Bravo à Jean Louis, Béa et toute l'équipe!

LA VIE CHEZ NOUS….

Et puis un petit "coup de gueule" pour finir (sinon vous allez croire que je suis malade!).

Le lavoir de la Rouquette, où j'ai lavé tant de bugades comme ma maman et ma mémé avant moi, est un coin que j'aime beaucoup, en temps normal!

Hier, je passe, et je vois que la plaque qui indiquait que le lavoir date de 1700 et des poussières a de nouveau été arrachée par des vandales...

Et en m'approchant, je vois avec effroi dans quel état est le bassin du lavoir!

Quelle honte... C'est bien joli de mettre des fleurs partout dans le village...

Il faudrait peut être aussi penser a ouvrir la martelière et chasser l'eau qui stagne et réduit le lavoir à l'état de cloaque nauséabond où prolifèrent les moustiques...

Lieu de promenade des mamans et de leurs enfants, bonjour l'état sanitaire des lieux....

Je vous laisse juges :

LA VIE CHEZ NOUS….
LA VIE CHEZ NOUS….

Une fois vidé, on pourrait en profiter pour le curer et ôter les blocs de pierre qui sont au fond du lavoir...

Et puisque j'y suis, et que je sais que certains de nos édiles vont avoir des échos de mes écrits, j'en profite pour dire que le stationnement des véhicules du lavoir à l'oratoire est sans doute nécessaire, vu le manque de places de parking aux Boyers...

Mais les voitures qui sont garées après l'oratoire, pratiquement sur la chaussée, obligent à se déporter à gauche, quand on va vers Pignans..

Vu la vitesse à laquelle certains arrivent, le jour où il va y avoir un "carton" on se lamentera....

Voilà , c'est dit!

LA VIE CHEZ NOUS….

Et puis Jeudi 14 mai, jour de l'Ascension, messe à la chapelle de Notre Dame de Consolation au Vieux Flassans....à 11h.

Ensuite,l'association Flassans Passé Présent organise un grand aïoli, salle Gavoty. Plus de cent convives se sont inscrits.Et il n'y a plus de place.

Tant pis pour les retardataires! Et bon appétit aux autres!

 

 

LA VIE CHEZ NOUS….

Une petite phrase de Saint Paul, apôtre de Jésus,

et le bouquet de roses de mon jardin,

pour vous souhaiter une bonne nuit:

 

A chaque petite épreuve, plonge au plus profond de ton coeur..

Tu verras la solution.

 

 

 

Bisous dit mémé

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 19:03

Ne vous inquiétez pas si je ne suis pas trop présente...Le jardin a repris ses droits, et ...le motoculteur aussi!

Heureusement que mes cousines me sont venues en aide....

C'est là que je vois combien je me fais vieille!

Aujourd'hui plantation de tomates, d'aubergines et de courgettes.

La chaleur est venue d'un coup!

 

AU BOULOT !

Jean Giraudoux avait écrit: Le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre au soleil...

Rappelez vous qu'aujourd'hui le bonheur c'était quand on allait s'asseoir à l'ombre ,pour boire un coup!

AU BOULOT !
AU BOULOT !
AU BOULOT !
AU BOULOT !

Mais le bonheur, c'est aussi de voir fleurir mes iris!

Enfin, ceux que les sangliers ne m'ont pas "emballés" ailleurs!

Dans le jardin, on apprend chaque jour quelque chose, on découvre, on est libres....

Pas besoin d'aller bien loin pour être heureux....

C'est ce que je vous souhaite!

Gros bisous dit mémé

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 15:03

De notre ami victor Hugo: J'aime l'araignée

J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait ;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait ;

Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants ;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens ;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;
Ô sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée un gueux;

Parce qu'elles ont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit,
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit...

Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie ;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La vilaine bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !

J'AIME L'ARAIGNEE  …..

Texte choisi pour illustrer une autre image de notre expo à Besse, avec le Club.

J'ai pris cette photo un matin de brume, dans mon plaqueminier qui n'avait pas encore ses feuilles.

Les araignées lui avaient fait des colliers de perles de rosée..

 

Bisous dit mémé.

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 18:30

Dans le jardin de mon frère les lilas sont fleuris...

Et au bord du chemin, une glycine aussi...

Et partout sous les arbres, trônent de vieux outils...

Au jardin de mon frère, qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

au jardin de mon frère qu'il fait bon fleurir!

 

 

Je me marre en chantant cette chanson "pour rire", que je viens d'inventer.

Mais , cette fois sans plaisanter, c'est vrai que son jardin est magnifique !

DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..

Les sulfateuses, les charrues, et même l'enclume de notre arrière grand père forgeron, maréchal ferrant de notre village...

Tout ces outils, ces machines , dorment du sommeil du juste, après avoir tant travaillé….

DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..
DANS LE JARDIN DE MON FRERE…..

celle que j'aime le plus, c'est la faucheuse, au siège troué, que l'on voit sur la dernière image..

Il me semble y être:

je suis assise, toute petite, sur ce siège. on coupe le foin, mon père guide le cheval et l'herbe se couche sous les dents  acérées de la lame....

Cette odeur de foin coupé que je ne peux plus sentir sans avoir des petites larmes au coin des paupières...

 C'est juste l'amour de mes parents, qui remonte du fond de mon coeur.....

Le mois de mai me rendrait-il nostalgique? Je crois bien que je me fais vieille !

 

 

Bisous la Terre

 

mémé

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 14:22

LA POMME ET L’ESCARGOT

Il y avait une pomme

A la cime d’un pommier;

Un grand coup de vent d’automne

La fit tomber sur le pré !

Pomme, pomme,

T’es-tu fait mal ?

J’ai le menton en marmelade

Le nez fendu

Et l’oeil poché !

Elle tomba, quel dommage,

Sur un petit escargot

Qui s’en allait au village

Sa demeure sur le dos

Ah ! stupide créature

Gémit l’animal cornu

T’as défoncé ma toiture

Et me voici faible et nu.

Dans la pomme à demi blette

L’escargot, comme un gros ver

Rongea, creusa sa chambrette

Afin d’y passer l’hiver.

Ah ! mange-moi, dit la pomme,

puisque c’est là mon destin;

par testament je te nomme

héritier de mes pépins.

Tu les mettras dans la terre

Vers le mois de février,

Il en sortira, j’espère,

De jolis petits pommiers.

Charles Vildrac

PHOTO & POESIE...

Une jolie poésie pour illustrer cette photo, que j'ai prise rue de la Fontaine, devant la maison de ma chère Rosita....

Au milieu des escaliers de pierre, j'ai vu cette pauvre pomme abandonnée....

Elle méritait bien une image, et un poème....

Bisous de mémé sous la pluie, en ce premier jour de mai...

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article