Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 16:15

LE BLE DE LA SAINTE BARBE

poste le 02/12/2008 a 22:34
Bonsoir tout le monde!
Vous le savez , le 4 décembre c'est la Sainte Barbe!
Nous autres Provençaux avons une tradition:
nous plantons ce jour là le blé qui, en plus de servir à décorer la crèche, déterminera si les récoltes seront bonnes ou pas...

Quand lou blà vèn bèn, tout vèn bèn!
ce qui se traduit par:
Quand le blé pousse bien, tout vient bien (vient dans le sens "pousse")

   


donc, ces assiettes de blé seront posées sur la ( ou les selon que vous respectiez ou non la tradition des 3 nappes superposées) nappe de la table de Noël.
Sainte Barbe est évoquée et priée quand l'orage gronde...
Elle est la patronne des mineurs, des artilleurs et des pompiers(et des canonniers, chaudronniers, fondeurs en métaux et salpêtriers)des bravadaïres (ceux qui font "parler la poudre "lors des bravades)et des compagnies armées, des architectes et des géomètres.................

Pourquoi? parce que Sainte Barbe, au 3 ème siècle,vivait au bord de la mer de Marmara, à Nicomédie; elle était belle et courtisée.Elle refusa tout prétendant pour se consacrer à Dieu.
Son père Dioscore la fit enfermer dans une tour,où elle fût baptisée, un prêtre ayant réussi à tromper la vigilance des gardes.
Son père la livra aux bourreaux .Le prince romain obligea Dioscore a décapiter sa fille.....
(c'est horrible ce truc!)
Quand elle fut sur le point de rendre l'âme, un orage éclata et la foudre vint frapper à mort son  bourreau!
(Bien fait!!!)
Quand les chrétiens vinrent prendre son corps pour lui donner une sépulture, ils parlèrent , ne connaissant pas son vrai prénom, de la jeune fille "barbare": C'est ainsi qu'elle devint Sainte Barbara.
Et pourquoi, à cause de la foudre, elle est la Sainte patronne des métiers qui ont un rapport avec le feu.......
Bon! même si vous avez pas tout lu, pas grave! plantez le blé, ou les lentilles, sur du coton humide dans un "siéton", et arrosez! un peu! pas trop! et mettez près d'une fenêtre! que ça voit le jour!

Un vieux Noël dit :

       Lou blad de Santo Barbo

       Que pèr aquèu jour si gardo

       A taulo fau lou bouta

       Mai aco’s un plat pèr arregarda.





le blé de Ste barbe,qui pour ce jour là se garde, à table il faut le mettre, mais c'est juste un plat qui se regarde.

Voilà! préparez Noël, avec nos belles traditions!
Gros bisous!
Mémé.

*********************************************

Repost 0
Published by mounic - dans ma Provence
commenter cet article
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 16:16

LA FETE DU LIVRE ET DES SANTONS

poste le 01/12/2008 a 16:59
Dimanche, comme chaque année, ma belle soeur Hélène et mon frère ont organisé la fête du livre et des santons.
A l'approche de Noël, l'occasion de compléter sa collection pour faire la crèche, et de choisir de jolis livres en cadeaux.

le berger, la gardeuse d'oie, la femme à la poule, l'Arlésienne quelques "classiques" que l'on trouve dans toutes les crèches.......

Ici, mon frère et son épouse, debouts, au stand de "tanteMagali" la conteuse et de Lobé,notre artiste des Mayons.

qui nous raconte en images les bonheurs et les malheurs de la tortue d'Hermann..

Ici, Maître Dalmas, Santonnier émerite,explique l'art de la fabrication des santons.Son épouse( qui le tient par les épaules), exécute la peinture à main levée sur les pièces , toutes uniques, véritables oeuvres d'art.

et puis , venus en amis, Mr et Mme Chauvet.
Cet homme, que vous voyez assis, est le dernier meunier du Var et de la région...C'est lui qui a fait tourner les dernières ailes d'un moulin comparable à celui qu'Alphonse Daudet nous a conté, et qui aurait pu dire, comme Maître Cornille:
"C'est du blé, Seigneur Dieu, du bon blé! laissez moi, que je le regarde!"
Un bien brave homme, qui a accompli , jusqu'au bout , tant qu'il a pu le faire, son métier avec passion et amour.
*******************************************
C'était une belle journée, malgré la pluie.
Les visiteurs ont été encore plus nombreux que les années précédentes; un baume au coeur pour Jean , Hélène et leur équipe,qui méritent un grand bravo.

Bisous tout le monde!
mémé
Repost 0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 09:04


Je vous ai mis les oiseaux, sur mon billet précédent! Mais voici lou gat (le chat) qui surveille!
Attention les mésanges!
Repost 0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 08:32

Comme nous sommes toutes gourmandes , et pour faire plaisir à Dianou, qui me le demande, voyons un peu la liste des treize desserts, que les Provençaux doivent mettre sur la table du "gros souper", le 24 décembre au soir.

alors, vous aurez la traditionnelle
POMPE A L'HUILE, ou Poumpo, ou Gibassié, sorte de galette ronde confectionnée avec de la farine, huile d'olive et  levain, où l'on trace des trous en forme de croix, pompe qu'il faut rompre et non couper sous peine d'être ruiné dans l'année! mèfi!.................
LE NOUGAT,fabriqué avec les amandes et le miel de Provence (il parait que c'est le Roi Mage Gaspard qui en eut l'idée en traversant la Provence...d'après certains, qui doivent penser que Jésus est né chez nous, et d'autres qui disent que nougat vient du latin NUX (noix)car les Romains qui ,il y a quelques siècles, campaient chez nous, fabriquaient une pâtisserie faite de miel et de noix).....
LES MENDIANTS ,li pachichoi, représentant les 4 ordres religieux:
 les figues sèches , qui avec leur robe grises évoquent les Franciscains (ma mémé faisait sècher les figues sur des arbustes très piquants, les arnavès (paliure), derrière les volets , à l'abri des oiseaux....
Puis les raisins secs, avec leur robe foncée qui fait penser aux Augustins, ensuite
 les Amandes (lis amelo) pour les Dominicains à la robe écrue et les noix pour les  Carmes aux pieds nus......
N'oublions pas les dattes (li dàti) connues en Provence depuis 1217, et bien avant par les Romains.
Avez vous vu le "O" gravé dans le noyau des dattes? C'est parait-il ,le petit Jésus qui s'est exclamé d'un O, en voyant ce fruit lors de la fuite en Egypte!
LES FRUITS FRAIS
les pommes, les poires, les oranges (qui ont été débarquées sur le vieux port, à Marseille jusque dans les années 50....J'allais sur mes 4 ans, et quand j'avais une orange, pour Noël, dans mes petits souliers, je vous dis pas! c'était.....Noël , quoi!)
les mandarines! on faisait des veilleuses avec leur peau!
le melon verdau, le gros vert d'hiver, régal de ma chère mémé!
les sorbes,(li sorbo) toutes blettes! ça j'aimais pas trop!
LES FRUITS SECHES
Pruneaux, ( à Brignoles on servait les "pistoles" qui séchaient sur des claies et étaient si dorées qu'elles semblaient des pièces d'or! des pistoles!)les poires sèches, toutes ridées
LES CONFISERIES
La pâte de coings, bien sûr!
LES FRITURES
Ce que j'adore par dessus tout: les oreillettes, merveilleux bouts de pâte, frits dans l'huile, fines et fragiles, dont ma chère maman faisait des "gouarbes" (corbeille à linge en osier) entières!
D'abord, quand je suis née, le 24 décembre dans la nuit, elle était en train d'en confectionner avec Madeleine, sa grande copine..............
Voilà!

Maintenant, puisque vous en trouvez à profusion, vous pouvez rajouter Chocolats fins, papillottes (avec des pétards, c'est mieux!)marrons glacés....

Mais par pitié, pas ces bûches de Noël pleines de gras douteux  que l'on trouve partout pour les fêtes!
Comblez les "vides" ,s'il en reste par de bonnes bouteilles de ratafia, de coudounat, de bocaux de cerises à l'eau de vie....


Sur ce, bon appétit...Attention , Noël, ce n'est qu'une fois dans l'année! alors....profitez-en!

Bisous de votre mémé
Repost 0
Published by mémé mounic
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 16:19
Tout le monde va bien? Ici, ma parole, le temps est gaga! grêle, pluie glacée,on est bien près du poêle qui ronfle!
Comme je n'avais pas envie de sortir me geler les bonbons, je suis restée au chaud, à cuisiner.
J'ai fait un gâteau aux pépites (de chocolat! pas des pépites d'or...par les temps de restrictions qui sévissent!)
Puis j'ai cuit mon pain pour demain, parce que demain, c'est lundi, et que le lundi, dans ma cambrouse, la boulangerie est fermée...........
Maintenant je vais faire une "bouillie" qui s'appelle "lou brigadèu" .Avec de la farine de pois chiches:
Voilà la recette:

1 litre 1/2 d'eau salée tiède, 500grs de farine de pois chiches, 2 feuilles de laurier sauce, fromage râpé.
 dans l'eau salée tiédie, et contenant le laurier, vous mettez la farine, en pluie; vous diluez énergiquement au fouet.
Moi, je me sers d'une branche de laurier sauce que ma fille a coupée il y a pas longtemps! ça parfume!
maintenir un feu doux sous la marmite.Arrêter quand le mélange devient onctueux.
Servir cette "bouillie" avec de l'huile d'olive et du râpé..........et voilà!
Chez nous, on l'appelle aussi la "farineto"ou la "farnado".............
Dans les Alpes de Haute Provence, ça se faisait avec de la farine de blé et s'appelait la "poutrolo""
C'était le petit déjeuner, en hiver, dans les campagnes.....

 le pain, le gâteau, à gauche la farine de pois chiches pas encore cuite! et au milieu, ma première huile d'olive du moulin!
Elle est encore "opaque" et doit se reposer un peu!

ça tourne au moulin de Grimaudet! Petit "mile" ne chôme pas! Cette année, la récolte sera exceptionnelle.

la vieille meule de pierre a pris une retraite bien méritée!

et la vieille jarre où ma mémé entreposait son huile ne contient plus rien, à part mes merveilleux souvenirs d'enfance , quand le moulinier nous faisait les roustides.........
Allez, je vous laisse les enfants!Sinon le "brigadéù" ne sera pas cuit et pépé fera les brègues!
Gros bisous!
Sortez couverts!
Votre mémé



Repost 0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 16:21
Salut l'équipe! Je ne vais pas tourner en rond pour vous parler du sujet de mon billet de ce soir!
Le football...............
J'espère que ça vous aidera à comprendre pourquoi j'adore Chabal et le rugby aujourd'hui.........

Voilà!Quand j'ai épousé Pépé , il y a 42 ans (bé voui! qui a dit ce sont des dinosaures? qui?)....Il jouait déjà au football...Et ça a continué des années, en équipe première, puis il a "rétrogradé" en seconde, puis en vétérans, et il s'est arrêté de salir des shorts il y a ...3 ans, à 62 ans!
Mon père , qui était un homme de bon sens, me disait toujours-" il est brave ton homme, mais il a un ballon de foot dans la tête!".................
Puis ce sont mes enfants: Manu a commencé à 8 ans et joue maintenant....en vétérans, puisqu'il en a 39.
Estelle a fait l'arbitre, puis a "entrainé" les pichounets du club local...........
Puis Ange s'y est mis.Tim, qui a trois ans, va sans doute , dans quelques années, reprendre le flambeau.
Alors, vous comprenez, laver, sécher, repasser des maillots ,des chaussettes, des shorts, des survêtements pendant toutes ces années, ça m'a "gonflé", comme un ballon (c'est sans doute ça qui m'a fait grossir!!!)
Sur la photo qui suit vous allez voir l'équipe qui "sévissait" en 1968.Les gens de mon village vont reconnaitre en bas , en partant de gauche:
Robert Gualco, Louis Reynier,Raymond Joureau, Louis Chambeiron, Louis Vael, André Guérin.
Au dessus, le premier à gauche n'est pas du village, le second c'est Roger Bouéry, puis Pierre Portal, puis...Pépé! hé oui!Sauveur Cay,Georges Sauve dit "crevette" et Gaston Garnier, gardien de buts au short sexy,dont la soeur Juliette était notre chef de "chorale" sur les touches, et qui défendait son goal de frangin à coups de parapluie! Ah! quelle époque!
A noter aussi que le petit fils de Gaston fait l'école de foot à Sedan....La raço tirasso!

cette photo, vieille de 40 ans, je l'ai prise à Saint Martin.Sur le terrain prêté par un généreux mécène, MonsieurPierre Rigord, à l'étoile Sportive Flassannaise. C'était la belle époque, où Antoine Pellicone était  Président.Nous n'avions pas encore les super structures et le stade homologué que l'équipe de la municipalité de Paul Rougon a offert à nos joueurs! Un beau cadeau.............

A ce jour, seuls les moins de 18 ans jouent en championnat. Les séniors n'ont plus d'équipe.

Nous pensons souvent, à regret, à tous ces dirigeants, qui n'avait dans le coeur que ce leit-motiv : l'esprit d'équipe et l'amour du sport.......
...
Autres temps, autres hommes.........
*****************************************
Bonne soirée tout le monde!
Bisous (sportifs!) de mémé
Repost 0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 08:40
Ce soir, j'ai rencontré un ami.
Il me dit "mais que fais-tu? tu arrêtes ton blog?
avec ma femme, on venait te lire tous les soirs......."
ça m'a fait chaud au coeur vous savez!
Alors juste pour lui dire merci et lui faire un petit clin d'oeil,
je lui dédie cette blagounette!
Profitez-en!
****************************************************************
 
attention à l'épidémie!
 
Suite à une épidémie qui sévit depuis quelques années
dans notre beau pays, la maladie du boulanger va
certainement être reconnue comme maladie professionnelle.....................
 
Elle n'atteint que les individus de sexe masculin
 ayant plus de 40 ans.
 
Elle se manifeste ainsi:
La Brioche augmente et la baguette diminue.....
 
 
*****************************************

Bon allez! c'est fini pour ce soir!
Bisous tout le monde!
mémé
Repost 0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 09:05

Bonsoir mes petites!
Pour être juste, je devrais annoncer dans le titre de mon billet "les animaux de Catounette", vu que c'est elle qui me les envoie!
Mais comme elle a plein de boulot, plus 3 hommes à la maison,(un mari et deux fils,je précise!) elle n'a pas le temps de faire un blog!
Alors c'est mémé qui s'y colle (volontiers!)

L'hiver commence aujourd'hui! engrangeons nos provisions!....Les pignons de pin, j'adore!

Mise en plis pour le réveillon! c'est chouette, non?

bon, je ne suis pas un animal, mais je rigole, parce que je viens de voir la mise en plis de mon grand frère:

il a voulu brancher la prise du sapin de Noël!!!!!!!!!

souvenez vous que c'est le moment de PARTAGER!
Il fait froid et beaucoup ont le ventre vide.....
Je pense que nos dirigeants des hautes sphères ne le voient pas trés bien! Nouvelle maladie des yeux ? La question est posée! vaste sujet!

même les oiseaux ont froid! regardez! Pour économiser leur énergie, ils se perchent sur une seule patte!et réchauffent l'autre sous leur aile!

et puis il y a les gens qui ont perdu leurs parents, et ceux qui n'ont plus de famille, et qui regardent couler la vie...Pensons à tous ces orphelins, dans le monde,pour qui Noël n'est qu'un jour comme un autre...

Alors, assise devant la cheminée, au cabanon, avec ma fidèle Diane, qui va sur ses 12 ans,
Je voulais juste vous dire combien nous devons être heureuses de vivre dans un beau pays, où règne la paix, loin des guerres et des bombes..
Combien votre amitié m'est précieuse,
combien je vous aime et vous apprécie,
combien vous comptez pourmoi, dans mon vieux coeur de mémé! bisous mes petites! (et un de plus, énorme, pour ma Catounette qui m'envoie ces belles photos!).
A demain, si Dieu le veut!
Repost 0
Published by mémémounic
commenter cet article
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 07:48

LA CONFITURE D'OR

poste le 07/10/2008 a 14:42
Bonjour la compagnie!
aujourd'hui, j'ai fini les vendanges! En beauté! le degré était extraordinaire : 17°.................Un exploit!
Normal, les sangliers avaient mangé presque tous les raisins! Alors, ceux qui restaient avaient bien grossi et étaient...mûrs à point...j'en ai mangé autant que ce que je mettais dans le seau! (enfin, non! presque autant...)
Et ce matin, j'avais fait la confiture de pastèque.
C'est ma confiture adorée préférée!

vous prenez des pastèques de la confiture, comme ça.
Vous les coupez en tranches, vous épluchez et vous levez les pépins.Puis vous coupez en "doigts", c'est à dire en morceau larges et longs comme un pouce de la main.
Vous mettez dans une bassine , avec pour un kilog de fruits, 700 grs de sucre cristallisé.Vous laissez deux heures comme ça, en ayant mis sur le sucre le zeste d'un citron ou deux et un bâton de vanille ouvert, et les graines noires bien raclées...pour bien parfumer.

au bout des deux heures, la pastèque a rendu son eau; vous mettez à cuire une bonne demi heure en surveillant du coin de l'oeil.
Vous voyez que c'est cuit quand les morceaux sont translucides.

quand c'est encore très chaud, vous mettez en pots, et hop! à la cave! et voilà, c'est simple comme bonjour.
Ma petite vient de partir, elle en a déjà emporté 5 pots!
C'est bien, je suis contente!
Toute la tribu va se régaler, moi la belle première!
Après, je ferais la pâte de coings, la gelée, et le vin de coings.J'ai commencé la récolte!

puis, entre temps, je vais m'occuper des courges! J'ai plein de recettes, en potages, en gratins....C'est pas trop ma tasse de thé, mais bon, c'est un légume! La plus courante chez nous c'est la "Muscade de Provence".

On a même, à Rians, la fête de la courge! La plus grosse est récompensée.Mon ami Momon et sa femme Monique portent chaque année leur production.



Quoique des courges, on en trouve partout, et même, je constate qu'il y en a de plus en plus!!!!
Surtout dans les hautes sphères..............
Bon, là, je deviens médisante.Alors j'arrête!
à bientôt.
Bisous sucrés les filles!
Repost 0
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 09:29

Allez! pour changer , un billet un peu plus agréable aujourd'hui!
Vous le savez, nous avons "attaqué" les vendanges...
Les temps ont bien changé! Quand j'étais une petite fille, les chevaux attelés aux charrettes, menaient dans des caisses ou dans des cornues, le raisin  jusqu'à la cave coopérative...
Voilà mon papa, et mes cousines Ginette et Gilberte,nous formions une belle équipe!
Mais les temps changent; aujourd'hui les machines ont remplacé les vendangeurs et le chant de ces derniers a cédé la place au vrombissement des tracteurs  et  des grosses "vendangeuses" à roues!
le degré est bon, la vendange est belle..........
Notre président du Cellier St Bernard , Laurent, a le sourire! C'est un  bon "chef" d'entreprise, et la coopérative  est une des  plus importantes de la région.
à ses côtés, pour l'aider à transporter le raisin, son père Paul, qui a été notre maire pendant plus de trente ans! Lui aussi a été un bon chef, car notre village est un  phare pour le centre Var, et beaucoup de maires nous envient!
Maintenant Paul coule une retraite bien méritée! Il en profite, entouré de sa famille, débordant d'activités, comme tous les retraités ....Bateau, pêche,randonnées, voyages, il se régale!
Et même là, au volant du tracteur, il nous prouve qu'il n'a rien perdu de son punch....
Il dit que maintenant, il a le temps de prendre son temps! Saine philosophie!

ma Catounette, elle, est toujours dans sa "bulle" à la réception des remorques! Ici, avec Elie et Eric,qui nous adressent leur plus beau sourire.............
mon copain Roger, dit "Zè", a toujours aussi bon appétit, et squatte le labo de l'œnologue pour se préparer les sandwiches....ça creuse, le SO2......
Non! ce n'est pas une station de lancement de fusées! Juste  des cuves d'appoint, en inox, pour quand  la récolte arrive "en force"! Juste un petit passage , avant de finir dans les tonneaux  de chêne, ou dans les cuves de la cave, bien à l'abri.........
la cuvée 2008 sera excellente, vous voyez? Notre œnologue Jean-Phi a le sourire!
Il ne nous restera plus qu'à déguster le jus de la treille, avec modération, bien sûr, mais ça vous le savez déjà!
Bisous mes petites!
@+
Votre mémé Mounic.
lineImage
Repost 0