Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 20:21
Voila! mon petit oiseau a regagné son nid!
Ses parents sont rentrés hier soir à minuit, après être partis de la Suisse à 9 h du matin......
Toutes les routes enneigées, les cols fermés! Ils ont pris la seule route qui leur était ouverte et ils ont mis 6 heures pour faire 150 kms!!!!
Puis, descente par l'Italie, où ils ont rencontré des bouchons....
Je ne vous dis pas les nerfs!
Enfin, Tim est avec ses parents, et cette nuit, j'ai DORMI!
Mais le pauvre! il est malade....
Demain , mon fils le mènera chez l'ORL....
Je me fais du souci.C'est comme ça les mémés!

et pépé va pouvoir rentrer à l'écurie! vu que depuis une semaine, il fait le cheval!!!
Allez gros bisous à tout le monde!
Je file m'empailler!
Repost 0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 15:20


Voilà, je vaisvous montrer des menus,que je garde comme des reliques!
mais je dois dire qu'ils datent des années 1920-1930, et que les gens de cette époque avaient un bel appétit!

un autre


admirez la calligraphie..........................


Celui -ci, bien sûr, en l'honneur de notre grand poête, a ma préférence!



tout ça dessiné à la main, et peint de même, bien sûr!
et un petit dernier:

Je trouve ça trés joli...Près de 100 ans après!
Voilà ! c'était pour vous! Bon appétit! et...
Bisous de mémé.................................
Repost 0
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 16:50
Vous voyez ce que nous faisons? des dessins!Sur la vieille table de camping qui craint plus rien (et surtout pas les feutres!)


Puis comme la pluie a cessé, même sans soleil, hop, on est partis faire une promenade autour de la bastide..........qui est bien jolie même par temps gris! Ses couleurs nous éclairent!


Les vignes continuent à se baigner!
Ne nous plaignons pas, ailleurs il y a la neige!

Merci de vos messages! ça me fait du bien de voir que vous pensez à moi!
Promis je répondrais à tout le monde, mais pour le moment, pfuuuuuuuiiiit, on pouponne!
Si vous pouviez voir Pépé, avec patience, me remplacer le temps que je fasse ce billet!
Je me dépêche, je vous le dis!
Bisous!
Repost 0
Published by mounic - dans au gré du vent
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 17:45
Vous voulez que je vous dise?
Le Bon Dieu fait bien d'envoyer les enfants aux jeunes!
Pauvre de moi! Garder un petit, ça va! mais un petit malade..................
Tout le jour: mémé,mémé, mémé!
La nuit: mémé,mémé,mémé!
Même quand je sommeille (je n'ai pas dit je dors, notez le bien!)je crois l'entendre!
Enfin, vivement samedi!
Je l'avoue sans honte: j'adore mes petits enfants, mais vite que les parents reviennent!
Allez, merci pour vos mails et vos commentaires, et surtout:
PRIEZ POUR MOI!
Je vous mets des images! parce que vous, au moins, vous êtes sages!!!!

ça c'est moi!!!!

et mon zouave!
je vous fais de gros bisous!
Et j'espère, à samedi soir!!!!
Repost 0
Published by mounic - dans au gré du vent
commenter cet article
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 20:58
Vous savez ce qui m'arrive, demain matin?
Un petit colis de 3 ans, bien joli mais tout malade, avec une belle angine et un rhume carabiné, qui tousse comme un vieux fumeur de gitane.....

ça ,c'est moi, à 40 ans!je fumais deux paquets par jour!Vous voyez les ravages, 20 ans après!.....Les mémés fument, les petits enfants toussent!

Mon pauvre Timmy!.........
Il vient habiter avec Pépé et Mémé une huitaine de jours....
Ce qui veut dire, que PEUT- ÊTRE,
c'est pas sûr, je viendrais vous mettre des billets, mais que je ne pourrais pas vous répondre!
Ne m'en veuillez pas! je ne vous oublie pas! Mais le métier de mémé-nounou, ça passe avant tout!
Gros bisous!.......
.....de votre mémé,
Repost 0
Published by mounic - dans au gré du vent
commenter cet article
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 21:06
Il faut vous dire qu'en Provence, c'est l'usage, quand vient la fin de l'an, de jouer "la Pastorale".
Avant, c'était souvent les villageois eux mêmes qui l'interprétaient...

retraçant l'histoire de la Nativité, au travers du quotidien d'un village Provençal...
Il existe aujourd'hui deux "grandes" Pastorales : la Maurel et l'Audibert.
Dans le village, c'est celle écrite et traduite par le Chanoine Marcel Ventre, alors curé des Arcs, mais natif de Flassans,qui vient d'être jouée en la salle Bernard Gavoty.

on le voit ici au micro, à la fin de la représentation.
Les villageois ont apprécié, et du premier acte, où l'ange annonce la nouvelle aux bergers.....

(l'éclairage est un peu mal placé!)en passant par le second acte, où on réveille Roustido le vieux garçon, puis Margarido, Jourdan, et au troisième où l'on retrouve tout le monde, plus Pistachié, l'aveugle ,le Boumian, pour enfin au quatrième acte voir l'adoration de l'enfant Jésus et  voir l'aveugle recouvrer la vue et retrouver son fils, le Boumian redevenir gentil, Giget retrouvant la parole, toute la salle a ri, applaudi, chanté.................

car vous vous doutez bien que les anciens connaissent les répliques par coeur!

ils étaient jolis les petits anges, attendant sagement d'aller tenir leur rôle!
Dire que quand j'étais petite, j'ai endossé ce costume! Il faudra que je retrouve la photo.....juste pour rire!
Je crois que maintenant, on ne me donnerait plus le rôle!
A part celui de l'ange boufaréù!!!!!!( celui aux grosses joues, qui souffle dans la trompette!)
Bon, allez, c'est fini!
Gros bisous et bonne nuit!
Repost 0
Published by mounic - dans ma Provence
commenter cet article
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 19:53

 Vous voyez l'équipe maintenant? je suis devant,
 à genoux, à droite,avec mon sac! on ne sait jamais!et
vous me demandez où je suis sur la photo jaunie:




je suis là, vous voyez, la flèche (!) sur mon coeur? la seconde , assise, en partant de la droite, c'est mémé...il y a 50 ans....

Allez Ciao! petites curieuses!!!!!



Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 20:41
Dimanche, j'étais invitée à retrouver des camarades que je n'avais pas vu depuis les bancs du collège, en 1960...comme qui dirait, hier...............



Nous étions une cinquantaine, sans compter les
conjoints.Pépé n'avait pas voulu m'accompagner.
Et il m'a dit "-je ne connais personne".
Bon, fais comme tu veux!Reste scotché à ta télé!

Mes amis! quelle expérience!Je ne sais pas si elle a été positive ou négative! le coup a été si rude que je n'ai pas encore analysé..........



A part Evelyne, Denise et Christiane,des copines,
Je n'ai reconnu pratiquement personne!
Arrivée, vers 11h30, je me suis mise en quête de ma belle soeur.Vu qu'on habite à 100m , elle au moins, je la connais!
Quatre ou cinq filles m'ont dit : tu es Monique? avec
prudence...Un garçon , enfin un homme, barbe et cheveux gris me dit "-vous êtes où sur la photo?" Je lui montre.Il me regarde alors, en cherchant au fond de sa mémoire la fillette de 14 ans qui était sa voisine de banc, et me montre, sur l'image, le garçon de 15 ans qui m'aidait en maths, parce que j'étais nulle (!)
Seigneur! le coeur me manque! C'est toi Lucien?
Il sourit, conscient que ma surprise est identique à la sienne......




Puis est arrivé notre ancien professeur d'Anglais.
Ce fut une excellente surprise! A 75 ans passés, il est toujours aussi magnifique....


Je peux vous le dire, car il y a prescription! nous étions toutes amoureuses de lui!
Ci dessus, vous le voyez , à droite,avec sa veste de costume bleu,et sa chemise à carreaux; avec en partant de la gauche Guy, et les deux Maurice..
Nous avons évoqué nos amis ,hélas partis: Jean Louis Raybaud , Gérard Hermitte....
 Et d'autres que nous avons vraiment perdus de vue.
A table, chacun racontait sa vie; sortait des photos: les enfants, les petits enfants................

même Jean-Paul était là! il ne manquait qu'Hubert Falco, retenu en quelque ministère..............


Moi, d'habitude si bavarde, je n'ai rien eu a dire....
Je venais de prendre en pleine figure, 50 années que je n'avais pas vu passer.....
Et d'un coup,je me suis sentie bien vieille...

Je vous fais un gros bisou.
Votre mémé
Repost 0
Published by mounic - dans l'amitié
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 19:51
Depuis cette nuit, il pleut; à seaux!
La rivière est grosse, peut-être que cette nuit, elle va envahir la place du Prado, je ne sais pas.
Les jardins, eux, sont déjà sous l'eau.

Les vignes , partout, prennent un bain de pied....
A Mangegaline, elles prennent même un bain de siège!
Enfin, a chaque chose, malheur est bon: nous aurons de l'eau cet été.Les sources , à Blanquefort et à Jauffret sont revenues à la vie...Celle de Jauffret, où nous avons cueilli tant de cresson avec mon Père, ça fait au moins 20 ans qu'elle était tarie...Et elle est revenue.Comme quoi, il ne faut jamais désespérer!
Je pense à tous ces pauvres gens sans chauffage et sans électricité, sans eau...Tous ces arbres déracinés, toutes ces catastrophes!
Nous sommes tellement habitués à ce confort!Je me souviens que ma mémé me racontait la première fois qu'elle a appuyé sur l'interrupteur de porcelaine pour allumer lou "lumé"; une peur!
Et mes arrière-grands parents, qui au quartier du Pigeonnier ,montant vers le  vieux village, s'éclairaient au calen:

vers 1850....et à la lampe à pétrole.
Ma mémé qui a toujours fait son café "à la chaussette"!dans sa belle cafetière marron.

(non! la tasse n'est pas d'époque!)
mon autre mémé, dont la mère était "repasseuse" avec ses fers qui chauffaient sur le poêle, spécialement fabriqué pour ça!

le poêle , qui est chez mon frère, et un des fers "à braise" que je conserve pieusement!Dans celui là, la braise était introduite à l'intérieur; il pèse son poids, il fallait des muscles ,pour repasser les jabots de dentelle!

notez que j'aurais mieux fait de repasser le torchon que j'ai mis dessous! mais bon, sinon, vous n'auriez pas bien distingué les contours..............
Voilà! il pleut....
Pour m'occuper, j'ai fait des fougasses selon la recette de mon brave Jupi!
Elles sont extra!

je reste à l'abri, près de mon vieux poêle à bois.
Laissons pleuvoir!!!!que faire d'autre?
le temps fait ce qu'il veut, n'est ce pas?
Mais moi,en attendant,
je vous fais de gros bisous!
mémé

(merci Renka, pour ma belle chouette!)
Repost 0
Published by mounic - dans au gré du vent
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 20:06

LES NINAS DE JULIEN


 

 

Sur la place Pasteur, bien des choses

 ont changé au fil des années. Seule,

 faisant face au temps qui passe,

 la boucherie est restée ; la seule,

 la dernière, car il fût un temps où l’on en comptait

 quatre ou cinq…

Dans notre jeunesse, le boucher charcutier officiant

 en ces lieux se nommait

Julien Bouéry .

Il faisait honneur à son commerce,

 avec sa corpulence imposante et

 son grand tablier blanc ; en ces temps là

 il n’était pas rare que ce soit le patron

 lui-même qui tue le cochon ou le mouton

 qu’il vendait à ses clients. Il faisait des saucissons

 réputés dans le canton, et des caillettes qui

 embaumaient. Nous allions

 jouer dans sa ruelle juste pour renifler les effluves

 de la cuisson ! Et ce jus, que l’on tartinait sur les

 roustides de pain grillé, l’eau vous vient à la bouche

 rien que d’y penser… Derrière le comptoir, effacée

 et discrète

 derrière ses lunettes aux verres épais,

 il y avait son épouse,Madeleine, si aimable,

 qui nous enveloppait les côtelettes et les boudins

 dans un papier rose imprimé d’un cochon filant à

 toute vitesse où l’on pouvait lire,en guise de publicité,

 : « -où court-il si vite ?

 Il a rendez-vous chez Julien Bouéry » !

 nous les enfants, cela nous épatait, comme l’éternel

 « Nina » que notre boucher

 fumait à longueur de journée, en coupant

 notre viande ou en faisant  la traditionnelle

 partie de contrée à l’amical-bar…

 On s’interrogeait en regardant la cendre du cigare

 « tombera, tombera pas ? » Ouf, le beefsteak était

coupé et emballé… à l’abri ! Parfois, aujourd’hui,

 quand je vois les boucheries aseptisées

 qui ressemblent à des laboratoires,

je repense à l’ami Julien

 avec un brin de nostalgie pour cette époque

 où l’on ne parlait pas encore d’hygiène,

 de contrôles, de dates de péremption et de

 toutes ces choses qui rendent la viande

 sans risques…et sans goût !



gros bisous de votre mémé.


Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article