Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 21:32
Par ces temps "moroses", ça ne fait pas de mal de rire un peu!
Voici une petite blague:

 

 

Neuf mois plus tard...   



Roger et son ami Marcel allaient skier.
Ils avaient pris le monospace de Roger et se dirigeaient ver le nord.


 

Après avoir roulé quelques heures, ils arrivèrent dans une formidable tempête de neige, ils n'eurent d'autre choix que de s'arrêter près d'une petite ferme où ils demandèrent à la charmante jeune femme qui leur ouvrit la porte s'ils pouvaient passer la nuit chez elle.

 "Je réalise très bien qu'il fait vraiment très mauvais dehors, dit-elle, mais je suis veuve depuis peu, et je ne voudrais pas que les voisins commencent à médire à mon sujet si je vous laissais passer la nuit ici".
 
"Soyez rassurée, dit Roger , nous serons très contents de dormir dans votre grange. Et dès que le temps se sera amélioré, nous partirons immédiatement". La dame accepta et les deux amis se rendirent dans la grange où ils passèrent la nuit. Le lendemain le temps s'était éclairci et Marcel et Roger continuèrent leur chemin.

Ce fut un fantastique week-end sur les skis.
9 mois plus tard, Roger eut la surprise de recevoir une lettre d'un avocat.

Il lui fallut quelques instants avant de réaliser qu'il s'agissait de l'avocat de la charmante jeune femme qu'ils avaient rencontrée durant leur week-end de ski. 
 
Il se rendit chez son ami Marcel et lui demanda:
" Marcel, tu te rappelles cette charmante jeune veuve que nous avons rencontrée durant notre week-end de ski, et qui nous avait offert l'hospitalité? "


" Oui", répondit Marcel.
" Euh, est-ce que cette nuit-là tu ne te serais pas levé pour aller lui rendre visite dans sa maison?'


 " Eh bien, euh, oui, dit Marcel , un peu gêné, je dois avouer qu'en effet j'ai été la voir."

" Et tu lui as donné mon nom à la place du tien? "

Le visage de Marcel était cramoisi lorsqu'il répondit: " Euh, en effet, désolé, vieux, je crains que oui.
Mais pourquoi me demandes-tu ça?"


'Elle vient de mourir et m'a laissé tout son héritage!!!!!!!!!!!



(Et tu pensais que...)... garde ce sourire toute la journée. .


..

Gros bisous.....................



mémé
Repost 0
Published by mounic - dans les rires
commenter cet article
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 18:14
Mais non! je ne vais pas vous parler de mes chats!
Ils n'ont pas de puces! je touche du bois!
Mais du marché aux puces qui se tient tous les mois en notre village.
Dimanche, très peu d'exposants et encore moins de chalands!
Il faisait un froid de canard et ça continue!
L'été, c'est agréable!

on chine, en short et tee shirt.........


mais en hiver!!!!!             Il faut avoir la foi!
                             **************
Alors,vous savez que les "puces" ne datent pas d'aujourd'hui!
De tous temps, les gens ont eu besoin de vendre leurs "vieilleries" et d'autres personnes ont eu envie de les acheter! ( pourvu que Pépé ne s'installe pas sur la place pour me vendre!Mais non! je rigole! personne n'est assez fada pour m'acheter!)

Voyez plutôt ce qui se passait au siècle dernier:

ça date un peu! mais c'est si joli!
regardez comment les enfants sont élégants pour aller au marché!

A Toulon, la foire aux puces au Champ de Mars....
Bon, l'air n'était pas pollué par le gaz d'échappement des automobiles!
C'était plutôt des crottins de chevaux qui parfumaient la chaussée!

A Toulon, toujours; vous voyez à droite le "rémouleur"
avec sa grande roue, qui aiguisait les couteaux et les ciseaux des ménagères...

Un petit tour dans le monde des puces!
J'espère que vous n'êtes pas "piqués"!
mais non!
je n'essaie pas de vous revendre un vaccin contre
la grippe!
Tout de même! Je ne suis pas comme ça!

Je vous fais de gros bisous!
mémé
Repost 0
Published by mounic - dans au gré du vent
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 22:52
Pour rester encore un peu dans les vœux, et au cas ou j'aurais oublié de les souhaiter à quelqu'un , voici quelques jolies images:


que vous ayez une très très BELLE année!


avec de l'eau pour nos jardins................


du vent pour chasser nos mauvaises pensées!


un cœur grand comme ça!!!!!


la paix dans nos familles..........................


un peu de sous, si on nous en laisse!!!!!


un bon caractère ( pour moi surtout, dit Pépé!!!!)

Voilà tout ce que je souhaite,
à vous tous et toutes,
                              et que dure notre belle amitié!

Gros bisous!

mémé
Repost 0
Published by mounic - dans l'amitié
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 20:41
Noël et jour de l'an ne sont pas encore terminés que nous pensons déjà à l'épiphanie!
Bien sûr ,les Rois Mages, à dos de chameau, n'arriveront que dimanche 3 janvier,mais j'ai déjà confectionné un bon gâteau des rois!
Juste pour essayer!

Pendant tout le mois de janvier, on peut tirer les rois!On partage en famille, ou entre amis,soit la galette à la frangipane et pâte feuilletée, soit le bon gros gâteau, sorte de grande brioche, qui contient la fève!
Celui qui la trouve, s'il est radin, il l'avale!
s'il n'a pas de chance il se fracasse une dent!
s'il est brave, il paye le gâteau suivant....
Moi, je ne mets pas de fève!
Trop peur de me casser mes pauvres dents qui boulèguent....

le voilà à la sortie du four! ça embaume! après j'ai mis des cerises confites! Mon frère les adore!
Vous voulez la recette? ça revient moins cher que chez le pâtissier....
La voici:

- 340 grs de  farine ordinaire
environ 12 grs de levure fraîche de boulanger
diluée dans 50 grs de lait tiède.
- ou un sachet de levure sèche de boulanger
- 7 grs de sel
- 3 oeufs
- 140 grs de beurre
- 50 grs de sucre
-  2 c. à soupe de fleur d'oranger
un peu de raisins secs mis à tremper dans du rhum.
tout doit être à température de la pièce.
vous mettez dans votre robot pétrisseur la farine, puis la levure et le lait, puis le sucre.mettre le batteur en marche.
Le sel, les oeufs, un par un, la fleur d'oranger,
laissez tourner le batteur bien 5 minutes;
puis le beurre, détaillé en petits morceaux (mous!)quand le beurre est incorporé , ne pas battre trop longtemps.
Vous prenez votre pâte , et zou, dans un saladier un peu grand, vous recouvrez d'un film plastique, et attendez que ça lève (90 mn)
Ensuite,vous sortez la pâte et vous la travaillez à la main, en y incorporant les raisins trempés et séchés dans un papier absorbant.....
Vous remettez le tout, en boule , dans le saladier et vous laissez au frigo toute la nuit.
Le lendemain, vous préchauffez votre four à 200°, vous faites une couronne sur un papier cuisson, et vous la laissez sous un torchon encore 90 mn
Au bout de ce temps, vous badigeonnez d'oeuf battu,
parsemez du sucre en gros grains et vous mettez au four 30 mn environ .
 fruits confits pour le décor, quand c'est refroidi!
C'est un peu long!
Mais quel délice!

les Rois Mages peuvent arriver....(merci Bruno)
Nous sommes prêts!

et le mimosa aussi! ( merci à Mireille pour cette belle image "parfumée"!)
allez je vous fais de gros bisous!

mémé
Repost 0
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 21:17
Comme je n'aurais pas le loisir de passer vous voir, vu que je fais la nounou, je viens vite vous faire

         ******2010  BISOUS*******


et vous souhaiter une merveilleuse année
dans la joie, la santé, la paix, la prospérité ,  l'amour, l'amitié, la fraternité,la sérénité, enfin tout ce que vous désirez!

Que la lumière soit dans vos coeurs, et dans le regard de ceux qui vous rendront
votre sourire.....
Même, et surtout, si ce sont des inconnus.

Il suffit parfois de la douceur d'un regard , d'un geste d'amitié, pour que votre journée soit illuminée....

Pensons y, mes amis, mes amies, tout au long de cette nouvelle année.
Nous ferons des heureux, et... nous serons dans la joie!

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE!
Bonno annado, ben granado e ben accoumpagnado...................

Que Dieu vous garde!



Gros bisous, du fond du coeur.
Mémé
Repost 0
Published by mounic - dans l'amitié
commenter cet article
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 19:37
Ma copine Nono a épousé Jean-Louis,il y a bien des années; Il est originaire de l'Ile de La Réunion et de temps en temps, ils s'en vont là - bas, dans cette île lointaine, passer des vacances et retrouver la famille...

c'est toujours l'été chez nous quand ils partent...
Et maintenant , c'est l'été là bas!le temps est magnifique,
31° pas mal!Les gens se baignent....


Pas tous! car voici que le frère de Jean-Louis a décidé de venir passer les fêtes ici, dans notre village!
Aïe!pas la même température....
Moins 6, parfois moins 8 le matin, la pluie, le brouillard!
C'est pas vraiment le même climat!

mais tant pis! l'amour fraternel se moque bien des écarts de température!
voici donc de gauche à droite Jean-Max,sa fille Mélina, Jean-Louis et son fils Clément, la fille de JM, Emmanuelle et l'épouse de JM , Babette...
La première fois que Jean Max est venu au village, c'était en 1989.Il était  avec sa maman.
Et à la messe ,le dimanche, celle ci avait sympathisé avec Mélina Revest, la maman de Momon,NOTRE Mélina.....
Il avait alors décidé, que si un jour il avait une fille, elle porterait ce joli prénom.....et il a tenu parole!

et au soir de la Noël, la crèche Provençale voisinait avec les beaux fruits Réunionnais!
Bananes,litchis, ananas,mangues,tous frais cueillis.....

comme je sais que dans la "grande île", la famille restée au "pays" vient lire mon modeste blog, je leur envoie de gros bisous!
ça va leur faire tout drôle de voir Babette avec un pull à col roulé!
Hé non! pas de maillot de bain ici, pour la Noël!
Bon séjour , et bon retour au soleil!


Et à vous tous, bonne fin d'année,
bon réveillon,
soyez sages!
et à l'an qué ven!
é qué sé sian pas maï, séguen pas men!
Bisous
mémé.
Repost 0
Published by mounic - dans la famille
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 21:53
Quand j'étais une petite fille, j'allais au collège de Carnoules.
Un autobus procédait au ramassage des écoliers.Et avant d'arriver chez, nous, il partait de Cabasse, qui est un très joli petit village au Nord de la Nationale 7.....
Quand je montais dans le car, il y avait des filles de mon âge, toujours très bien vêtues, avec de beaux cartables.
C'était des Cabassoises.
Nous les Flassannaises, oh! bien sûr, on ne marchait pas à pieds nus, mais les chaussures faisaient semaine et jours de fêtes, et sous notre blouse de collégienne, les habits étaient propres, et repassés, mais ne sortaient pas des boutiques à la mode!
Je vais vous dire le pourquoi de la chose!
A Flassans, la population était essentiellement composée de paysans.....fauchés comme les blés!
A Cabasse, beaucoup de parents étaient salariés au mois, car ils travaillaient dans les mines de bauxite...

un travail pénible, mais qui assurait un bon revenu!
Chez nous, on gardait les quatre sous qu'on avait pour changer de cheval, ou acheter un lopin de terre....
Alors, pour les robes neuves, on pouvait "repasser"!

Vous savez que le bassin de la bauxite de Brignoles, et donc de Cabasse, était,à l'époque, le premier gisement Français et même mondial....
Le chimiste Berthier avait trouvé le minerai (riche en alumine et oxyde de fer)près des Baux de Provence ,le 23 mars 1821.....
Le début d'une grande aventure!

A Cabasse, le géologue Daubrée en découvrit en 1873.Le dernier site fût fermé en 1990.
Nous avons encore  des mineurs retraités qui peuvent témoigner
de la dure vie des hommes, et des chevaux, dans les galeries...
Et bien sûr, ceux qui sont venus après, à l'époque des camions et des wagons!

jusqu'en 1965 avec 2 millions de tonnes, la France sera en tête de la production.....
                              ***************
Mais, en 1965, je n'allais plus à l'école, et même, j'allais me marier...Et pépé travaillait comme chauffeur poids lourds, et transportait dans la benne de son 38 tonnes, ....du minerai de bauxite.
En traversant Cabasse, où il devait lorgner sur les belles Cabassoises!
Je plaisante! un peu....car même  au collège, il n'y a jamais eu de jalousie!
C'était comme ça! c'est tout!
Et je me souviens de notre brave Père Langlais, curé des deux paroisses de Cabasse et Flassans, qui avait réussi à nous unir en une même chorale, mais ceci est une autre histoire....

Et j'ai une pensée émue pour notre Cabassois Poète, André Dégioanni, , qui a si bien conté en Provençal, les histoires vraies des gueules rouges des mines de Combecave,de Peygros, et d'ailleurs, et la vie d'avant, en notre belle Provence...

Gros bisous de mémé
Repost 0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 21:30
 L'archevêché doit engager un nouveau jardinier.
 Le bedeau aimerait bien donner la place à son copain Ahmed, qui est au
chômage, mais il sait que l' archevêque est très strict sur un point : tout
 le personnel doit être catholique.
 Alors le bedeau a une idée.
- Ahmed, on va dire que tu t'es converti il y a plusieurs années à la
 religion catholique.
 - Ti gentil, mais ci pas possible ! Moi, j'i connais rien à ta religion
 catholique...

 - Ne t'inquiète pas, Ahmed. Pour vérifier qu'un employé est un bon chrétien,
 Monseigneur pose toujours les mêmes questions. Il va te demander qui était
 la mère de Jésus, tu répondras : Marie. Qui était le père de Jésus, tu
 répondras : Joseph. Comment est mort Jésus, tu répondras : sur la croix.
 - Arrête, ji m'rapellerai jamais tout ça !
- Je te le répète, ne t'inquiète pas, j'ai pensé à tout. Je marquerai les
 réponses sur ta tondeuse à gazon, tu n'auras qu'à les lire.
 Ahmed est engagé. Et le premier jour, alors qu'il tond la pelouse, l'
 archevêque s'approche de lui :
 - Ah ! Vous êtes le nouveau jardinier. Comment vous appelez-vous ?

 - Ahmed, m'sieur Monseigneur.
 - Mais...vous n'êtes pas catholique ?
- Si, m'sieur Monseigneur. J'i m'suis converti.
- Comme c'est beau ! Voyons si vous êtes un bon chrétien. Savez-vous
 comment s'appelait la mère de Jésus ?

 Ahmed se penche sur sa tondeuse.
 - Marie.
 - Et le père de Jésus ?
 Ahmed se penche à nouveau sur sa tondeuse.
 - Joseph.
 - Très bien. Et comment Jésus est-il mort ?
 Nouveau coup d'oeil sur l'engin.
 - Sur la croix.
 - Parfait !
 L'archevêque s'éloigne, satisfait. Et puis, pour être vraiment certain que
 ce musulman est devenu un bon chrétien, il revient sur ses pas.
 - Pourriez-vous également me dire les noms des deux larrons qui étaient de
 chaque côté de Jésus sur la croix ?
 Ahmed se penche sur sa tondeuse et relève la tête avec un grand sourire.
 -Black et Decker !

                                ****************************


dans un avion;

Le pilote est juif. Le copilote, lui, est chinois.

C'est leur premier vol ensemble.
Un silence de plomb règne dans la cabine de pilotage. L'harmonie n'est pas au rendez-vous.
Une fois la vitesse de croisière atteinte, le pilote actionne le pilote automatique, s'enfonce dans son fauteuil et murmure: «Les Chinois me font chier..»
«Vous, pas aimer Chinois. Pourquoi?» de répondre le co-pilote..
«Ils ont bombardé Pearl Harbour!»
«Non, Chinois pas bombardé Pearl Harbour, mais Japonais!»
«Japonais, Chinois, Viets. qu'est-ce que ça peut bien faire? Vous êtes tous pareils...»
Un autre lourd silence s'abat encore dans la cabine.
«Moi, pas aimer Juifs» de murmurer à son tour le Chinois.
«Ah oui, et pourquoi donc?»
«Juifs, couler Titanic!»
«Non, mais faut être malade: les Juifs n'ont jamais coulé le Titanic!» de s'exclamer le pilote, «C'est un iceberg qui l'a coulé!»

«Iceberg, Goldberg, Rosenberg, Steinberg ... tous pareils...»





******************************************************************

Spécialement dédié aux vieux couples....


Après plus d'un demi-siècle de mariage, Le mari meurt.
Quelque temps plus tard, elle aussi et s'en va au ciel.....


où elle retrouve son mari ! Elle court vers lui en lui disant : Mon chériiiiii, que c'est bon de te revoir !!!!!


Et lui de répondre :

Viens pas me faire chier, le Curé a  été très
clair, il a dit:

jusqu'à ce que la mort nous sépare !!!!!

                                                   


Passez une bonne semaine!

et pensez à démonter votre sapin!!!!!

que d'eau, chez nous!

Bisous bisous!mémé

Repost 0
Published by mounic - dans les rires
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 21:44
Voilà! Noël est terminé!
Cette fois, pas de crèche vivante!

Il faisait trop mauvais temps!
La rivière est venue, à cause de la pluie incessante.
Et puis la messe était à 21h. Pas facile quand on reçoit toute la tribu, d'aller à la messe au moment où les ventres crient famine!
Pourtant, j'ai fait un petit saut à l'église!
Il y avait une belle crèche, faite avec amour par des personnes dévouées qu'il faut remercier.

les santons sont très anciens!Et mesurent environ  70 cm de haut....
J'ai fait brûler des cierges, pour nous, pour vous aussi, celles que je sais dans la peine ou la souffrance....
L'église n'était pas pleine, loin s'en faut.....

Ma petite et ma belle fille, qui étaient avec moi ont fait la même réflexion....
Il m'est revenu en mémoire le temps où la maison de Dieu était presque trop petite pour contenir les fidèles!
Ils venaient écouter Claude Courdouan, l'ami "tartine" ,chanter le "Minuit , Chrétiens!"de sa belle voix qui montait jusqu'aux voûtes!


             ***********************************
Mimi dirigeait la chorale ....

Toute la population ,ou presque était là!

Le Maire, son épouse, les adjoints ,les conseillers et leur famille, ça en faisait du monde!
Et à la fin de la messe, tous se souhaitaient un très joyeux Noël....
Il faut croire que c'est passé de mode .Car cette année, personne....J'ai même noté qu'il y avait plus d'étrangers au village que de gens de Flassans....
Et notre pauvre curé! qui "mène" quatre paroisses....
A  la fin de la messe,un vin chaud était pourtant servi...Ma foi! les temps changent.....
                             ********************

à Solliès , chez mon copain Bruno, il y avait foule, pour écouter les orgues,et voici ce que me dit Bruno
de cette merveille:
 
Le buffet de style gothique flamboyant, construit par Antoine Millani pour Solliès, date de 1499. C’est le plus vieux buffet d’orgues de France.
On peut y lire une inscription en latin : ISTA ORGA FECIT FR.ANTO MILTA OR.SITAVOU, « cet orgue fait par frère Antoine Millani de l’ordre de Saint Augustin ».
Hormis la partie de ce buffet rien ne subsiste de l’orgue de Millani. L’orgue actuel est de style italien classique avec 51 touches et le pédalier 26.
Deux soleils représentent la commune sont sculptés sur le buffet.


Vous voyez les belles choses que vous pouvez admirer dans notre belle Provence?

******************************************
J'espère que vous allez passer un "bon bout d'année"
et que 2010 qui arrive à grandes enjambées sera un peu plus douce pour tout le monde....
Que nous passerons ensemble ,dans la joie, de bons moments....
Et que toutes les bêtises que je vous conte ne vous lasseront pas!
Bonne soirée!
mémé
Repost 0
Published by mounic - dans ma Provence
commenter cet article
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 20:04
Me voilà avec un an de plus ...
C'est la vie!
"qué li faren, cousino?" Li fa pas rèn!
 (c'est pas grave!)
Un Carnava de maï sus l'esquino, que n'en plego!!!!!
(un de plus sur le dos, qui en plie....)
                ******************************

Mais je peux vous dire que j'ai été gâtée!
Regardez!

ça, c'est  plein de cadeaux de mes cops des blogs!..............





plein de cartes , un beau papa Noël sur sa luge, et même l'original de l'aquarelle de "mon" pont! merci Clo et toutes les autres !!!!!
Je suis hyper contente!

Et ma Biche? elle est jolie, n'est ce pas? merci , merci.................


Et comme je suis très heureuse, je viens partager mon gâteau d'anniversaire avec vous!C'est ma belle fille qui me l'a confectionné!Nous n'avons mis que 3 bougies, parce que les 60 autres, ça faisait beaucoup à souffler pour mes petits poumons........

Allez, je vous laisse!

Pépé crie! il a faim! Pfoooooooouuuuuuuuuuuuuu!
ces hommes!
                          ************************

Bisous bisous!
Et merci pour vos cartes,
 vraies ou virtuelles,
vos fleurs,
 vos messages,
vos coups de fil,
votre amitié sur mon blog...

 j'ai été plus que gâtée!
Je vous bise fort!
mémé
Repost 0
Published by mounic - dans au gré du vent
commenter cet article