Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 21:42
Notre amie Tantine me demande si les vaches "semées" sur l'autoroute ont été récupérées!!!
Pour les personnes n'habitant pas ma région, il s'agit de bovidés transportés par une bétaillère, qui s'est renversée sur l'autoroute, à proximité de mon village.
(le camion transportait des vaches françaises, élevées en Espagne, pour être mangées en Italie......)
La circulation a été déviée par la Nationale 7 (ex) et je ne vous dis pas les bouchons!
ça laisse a prévoir ce qui se passera si les transporteurs routiers, mécontents de la hausse du carburant mettent leur menace (délaisser l'autoroute au profit des nationales) à exécution!

Mais revenons à nos...vaches!
Seule une "blonde d'Aquitaine" est morte dans l'accident.
Dix sept bêtes sont restées dans la remorque, huit autres sont parties se dégourdir les pattes sur le bitume!
Et huit taureaux étaient bloqués dans un compartiment (ouf!)
Tout ce petit monde a été récupéré et mis dans une autre bétaillère , pour rejoindre l'Italie....
je ne vous dis pas les moyens déployés! gendarmes, vétérinaires, pompiers , capitaines de louveterie,etc....

Là où la question se pose réside dans le billet écrit par mon ami JJO, journaliste à Var Matin..
Voici ce billet:
"Pourquoi les vaches françaises destinées au marché italien sont-elles engraissées en Espagne?
L'herbe ibérique serait-elle à ce point tendre et savoureuse pour influer sur la qualité de la viande?
Ou plus sûrement , le bas coût de la main d'oeuvre espagnole couvre-t-il la longueur et la multiplicité des transports?
La mondialisation, disons l'européanisation des marchés réserve des surprises qui heurtent le bon sens!
Une fois encore la logique économique prend le pas sur la considération environnementale .
Ce meilleur coût de revient est-il répercuté sur le prix de vente dans les grandes surfaces italiennes?
L'histoire ne le dit pas.
Mais au final, on est sûr que c'est la planète qui paie l'addition......................

Je vous laisse y réfléchir...........

Bon dimanche et
gros bisous!

mémé
Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 20:48
Qui de vous se souvient encore de ce film?
"En effeuillant la marguerite"...........
Je pensais que bientôt c'est la Saint Valentin.
Et qu'on n'a pas besoin d'un jour spécial pour être amoureux!

On peut être vieux, jeune,heureux,malheureux, riche , fauché, malade, bien portant......
L'amour c'est comme ça!
Paf! un coup sur la tête..............
Des fois ça fait mal....des fois non!
J'arrête parce que vous allez dire:
-mémé, elle est bien renseignée!.................
Bé, ça, c'est normal! à mon âge......
Bon! je reviens à mon film!qui de vous n'a jamais récité:

je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément,à la folie.....
Et si on vous répond: pas du tout! aïe............

alors que vous rêviez à un bisou sur la bouche!

ou qu'il vous fasse un petit "signe", en passant!

vous aurez beau lui faire des yeux de "merlan frit".....................

vous resterez sur votre faim!

vous aurez beau crier, tempêter!

lui faire la "gueule".....euh! pardon! la tête!

vous vous retrouverez "sous la table", malheureux (se) comme les pierres, et le regard triste!

pas grave les ami(e)s!
Vous aurez vécu votre rêve.............
En vrai!
Pas au cinéma!

************************************************************

Allez, bonne nuit!
je reviendrais peut être vous conter l'amour "positif"!
j'ai dit PEUT-ÊTRE!

Bonne nuit!
bisous de mémé
Repost 0
Published by mounic - dans les rires
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 22:10
ça y est! je vous vois rire!
mémé va nous parler de choses "olé olé"!!!!!!!!!!!!!
Mais non!
Je ne suis pas (plus) comme ça!
Ce sont juste des images....

mmmmmmmmmm! dit le chat, j'adore quand tu me passe la main dans les "cheveux"!!!

l'écureuil ,lui, se repose! il a du pain sur la planche!

la chèvre fait sécher sa "mise en plis" au vent des cimes! et se lime les ongles en même temps!

le singe prend sa douche.Il n'aime pas trop , et ça se voit!

mais l'hippopotame adore prendre son bain! visiblement.....................heureux!

Ils s'étaient pourtant mis à l'abri des regards indiscrets!
Bon, ça va, on s'en va! et on vous laisse!

on s'en va voir ailleurs, si l'herbe est plus verte!

Et mémé va voir si le marchand de sable est passé!
Bonne nuit tout le monde!

gros bisous!
mémé
Repost 0
Published by mounic - dans les rires
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 21:27
Quand on prend de l'âge, le soir, on boit de la tisane....
Même plus jeunes, beaucoup de personnes de ma connaissance s'en délectent aussi!Comme mes cops Nono et Syl!
Que ce soit Romarin pour la digestion, ou Tilleul ,pour un sommeil paisible....
Mais pour les bronches, rien ne vaut la Sauge officinale


à petites feuilles, et séchée bien sûr!
avec un bon jus de citron , et une cuillère de miel,
c'est le top!

quelques fleurs de mauve

un peu de verveine.................

et du tilleul muscat, qui sent bon, mais bon!
Voilà! une pincée ou deux de chacun de ces ingrédients, dans une petite casserole d'eau froide.
On porte à ébullition, on arrête, on met un couvercle et on attend 5 minutes!
Là dedans, un jus de citron, du miel, comme je vous le disais plus haut, et le tour est joué!
C'est bon, et ça dégage les bronches!

La bourrache aussi, est excellente!

Et si comme moi, ce sont des plantes "maison", du jardin, c'est encore mieux!
Voilà! Je n'ai pas trop le temps de répondre à vos commentaires, mais je vais arriver!
les mémés , ça ne va pas vite!


Gros bisous de
mémé la tisanière!
Repost 0
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 22:35
J'espère que vous avez pensé à faire les crêpes?
Pépé était là pour m'y faire songer et...pour les manger!
Ne vous inquiétez pas!

bon, celle là est un peu "rouiguée" par les "garis"
(rongée des rats) mais on l'a avalée quand même!

Vous voulez la recette?

250 grs de farine
4 beaux oeufs (de mes poules!)
1/2 litre de lait (non, je n'ai pas encore de vache!)
1 sachet sucre vanillé
1 pincée de sel
1 c. a soupe de rhum
un peu de beurre pour la poêle.....

mettre la farine dans le bol du mixer
rajouter les oeufs un par un, tout en battant,puis le sel, le sucre, le rhum et rajouter le lait petit a petit pour ne pas faire de grumeaux.....
Très très important: laisser reposer la pâte une heure avant de vous coller devant le fourneau pour faire vos crêpes!


ça c'est ma tisane du soir:
verveine, mauve, tilleul, sauge...........
tout de mon jardin.
Et hop! disparue la bronchite!

Et voilà!
Bon appétit!

et gros bisous
mémé
Repost 0
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 07:57
Tatiana me dit ce jour qu'un ministre encore plus dégourdi que les autres (bé oui!) a pondu une bulle assez conséquente!
Il veut faire ensemencer les bords des routes pour protéger les abeilles....
J'en ai entendu dans ma vie ,des caguades! mais celle là!
Avec la pollution qui règne au bord de l'asphalte, on va avoir du miel  "coton"!
Genre: parfum goudron,
ou arrêt pipi,
ou pur gaz d'échappement.......

Mais on les paye, les ministres?
Pauvre France!
En attendant,
c'est toujours l'hiver....Et on expulse des gens qui règlent leur loyer, sous prétexte que leur logement est insalubre!
Pas assez qu'ils paient, on les met à la rue....
Parait que la loi le permet.....

Pauvre France (bis!)
Allez, sur les routes!
Les uns dorment au chaud, les autres se gèlent!
Il a fait froid cette nuit encore dans le Sud!
Enfin, chez moi , moins 9, ce matin.....

et un ami m'envoie cette photo prise à Amance....
Je crois bien que ce doit être au "nord"!!!!!!

Enfin, en hiver, quel être humain, quel animal peut être jeté comme ça sur les routes?
Même les oiseaux ont froid!

Je ne comprends pas comment fonctionne le cerveau des gens qui nous gouvernent....
Ou alors c'est le mien qui commence à se détraquer....

Je me pose des questions!

Gros bisous.
mémé
Repost 0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 22:33
Bonjour tout le monde!
Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve qu'il y a de plus en plus de courges en ce bas monde!

Enfin , c'est mon opinion......
Il y en a aussi dans ma remise..J'en ai monté une pour faire un gratin. Il était très bon.
Voulez vous la recette?

coupez une belle courge muscade en deux.N'utilisez que la moitié, l'autre vous en ferez un potage!
Puis épluchez, enlevez les graines et les filaments, et détaillez en petits cubes.
Mettez les à cuire dans un peu d'huile d'olive pour 15 mn environ.Salez,poivrez.

pendant le même temps (15 a 20 mn) cuisez du riz long blanc ; un bol dans de l'eau bouillante salée.

battez un oeuf avec un verre de lait, du sel du poivre de l'ail du persil  hachés et de la noix muscade râpée.

égouttez la courge et le riz, mélangez avec le lait et l'oeuf battu, puis ajouter environ 100 grs de gruyère râpé.
Mettez au four 20 mn et servez aussitôt.
Et voilà!
Comme j'étais en cuisine, j'ai fait le gâteau au nutella de Rose des neiges!

une "tuerie" pour la ligne, comme dit ma fille!
mais c'est trop bon! Merci ma Rose!
Si vous voulez la recette, elle est sur son blog!

Mais qui a dit "mémé, tu as un triple menton"?
 je le sais!
Et je m'en fiche pas mal!
C'est vrai qu'il y a de plus en plus de courges
en ce bas monde!!!

Bonne semaine!
bisous de mémé
Repost 0
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 21:17
Ce soir une petite galerie de portraits de gens que j'aimais bien, et qui ont fait partie de ma vie...
Ce sont des photos que j'ai prises il y a près de trente ans, juste comme ça, pour les avoir "en mémoire".
Je les ressors ce soir pour que vous puissiez voir comment sont beaux les gens de nos campagnes....


Voici  Germaine, la voisine de ma maman..................
qui superposait ses robes pour paraitre bien grasse,
car ce n'était pas à la mode, les femmes maigres!

mademoiselle Corsi, nièce du plombier, qui refusait de vieillir sous son petit chapeau blanc.....

Georges, le copain de mon papa! je le comparais a un acteur américain!

Et puis voici émile Guigou ,et son épouse

marie, qui prêtaient  leur maison pour recevoir le Docteur Mazard, quand il venait au village!
Une fois par semaine, il venait faire "ses" visites! et on attendait dans le couloir! en file indienne......

Fernand, toujours dans ses vignes..
ou sur la place des boules....

et mon oncle, qui portait si bien son beau
 prénom de César .......

sans oublier  ma copine Madeleine,
la meilleure amie de ma maman,
chez qui j'ai failli venir au monde, un soir d'oreillettes!
                     ****************

Des rides ,bien sûr, des visages marqués par le travail,par la douleur.....
Mais surtout par la bonté et la gentillesse.
Ils sont tous partis rejoindre les anges.....
Mais ils sont toujours présents en mon coeur.

Je vous envoie de gros bisous!
mémé nostalgique....
Repost 0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 21:59
Continuons notre voyage dans le temps!

je pense que seuls les vrais Flassannais peuvent situer ce joli champ de vignes....

Il est devenu ...la cour des écoles!
Ce champ qui côtoyait l'église, était clos d'un grand mur, et la récolte, de ce fait était précoce....
Comme tout se faisait manuellement, des ceps de vignes étaient même plantés contre le mur! Pour les raisins de table.
         ****************************
quand le vin était fait, on le buvait! et entre temps, la"distillerie ambulante" était passée chez les bouilleurs de cru, qui faisaient leur provision d'eau de vie dans le grand alambic!


Ici Mr Blanc, père de Louise Brissi, que nos écoliers connaissent sous le nom de "Simouno" car elle leur enseigne la belle langue Provençale.....
Nous le voyions en compagnie de son "chauffeur" d'alambic.................
Il n'y a presque plus de bouilleurs de cru.
Les droits s'éteignent quand les personnes décèdent, et leurs enfants ne peuvent plus avoir la provision familiale d'eau de vie....
Encore un beau cadeau du gouvernement.....

et puis, moins ancienne, mais bien jolie, cette image d'un chantier manuel chez notre maire honoraire, Paul Rougon.
On y reconnait Milou, Rolande, Mme Ahsam, Taty et Emile Reynier,Mr et Mme Jean Dhô, de la rue des Boyers...
Une belle équipe

C'était hier.....et c'est déjà  loin.....

Je vous envoie de gros bisous!


mémé
Repost 0
Published by mounic - dans souvenirs
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 21:21
Je reçois ce jour un terrible message de notre amie Dianou!
Beaucoup de peine, sur ce courrier qu'elle a eu de gens qu'elle connait en Haïti;et pour l'école "l'épi", qu'elle soutient!
Vous pouvez contacter Dianou.....
Je vous  transmets le message, prions pour ces pauvres malheureux....
> Je n'écris pas tous les détails, car c'est très long. D'abord, je remercie mon Dieu pour tout ce qu'il a fait. Il ne cessera d'être fidèle et juste envers tous ses enfants, Il fait ce qu'Il veut. Si je suis en vie, ce n'est pas parce que je suis meilleure que les autres, mais parce qu'Il a ses raisons pour ça. J'habitais avec des cousines à Port au Prince, mais j'ai été aux Gonaïves au moment du séisme. En tant qu'humain, je suis encore sous choc, car les gens avec qui je vivais tous les jours depuis
 quelques temps, sont morts sous les décombres. J'ai perdu des membres de ma famille et mes affaires personnelles, mais je suis en vie. Sergeline est la seule de mes cousines qu'on a pu sortir des décombres saine et sauve. Ensuite, j'ai failli perdre mon neveu Keyd. Il a 12 ans, il a vécu sept ans au pensionnat. (sept 2001-juin 2008). On l'a sorti des décombres de chez ses parents 16 heures après le premier séisme. Tous ceux qui étaient avec lui dans la maison à ce moment là, sont morts quelques heures avant
 qu'on vienne le chercher. Ils étaient 4 et Keyd est le seul survivant. Le jour oú on l'a sorti des décombres, mercredi 13 janvier, était le jour de son anniversaire. QUEL BEAU CADEAU!

 Dans la plupart des maisons, le nombre de morts est souvent plus élevé que le nombre de survivants.

 Témoignage de mon frère Luc, le père de Keyd: Au moment oú le séisme a commencé, je sortais du travail et j'étais en route pour venir chez moi. Une voiture qui arrivait derrière, a dépassé la mienne, ce qui m'a obligé de ralentir. quelques secondes plus tard, un mur lui est tombé dessus et elle est complètement écrasée. (Je parle de celle qui a dépassé). Dieu m'a sauvé. Arrivant vers la maison, elle est rasée et on ne pouvait imaginer que la dessous, quelqu'un avait la chance de survivre. C'était le silence total.
J'ai cru que mon fils était mort. On a passé la nuit à pleurer ma femme et moi, en plus, il y avait d'autres répliques assez fortes, on entendait des pleures, des cris de douleur,? on était angoissé. Le lendemain matin, on a fait passer le message à toute la famille qu'on avait perdu notre fils. Quelques heures plus tard, quelqu'un m'a dit qu'il a vu Keyd dans un centre de santé. Avec ma femme, on est parti en courant pour le chercher. J'ai failli ne pas reconnaître mon fils avec sa tête trouée à
plusieurs endroits, son visage gonflé, oreille arrachée, jambe cassée, il souffrait énormément. Là oú il était, c'était impossible d'avoir les premiers soins, car le seul médecin qui était sur place n'avait aucun matériel. Tout était sous les décombres. De mercredi à vendredi soir, j'ai erré dans les rues de Port au prince pour trouver un hôpital, mais on n'en trouvait pas et ça allait de mal en pie. On se sentait impuissants, déboussolés? Samedi, Dieu nous a envoyé un bon samaritain qui a pris Keyd dans sa
> voiture et l'a emmené dans un centre de secours oú il a été opéré par des chirurgiens russes qui venaient d'arriver. Tout s'est bien passé, il est resté seulement deux jours, car on avait besoin de la place pour d'autres patients. Donc, pour éviter que je sois dans la rue avec lui, quelqu'un m'a prêté un petit coin de chez lui pour qu'on puisse dormir. Pour l'instant, j'ai rendez avec lui tous les jours à l'hôpital, pour contrôles et pansements. J'ai perdu ma maison et son contenu, j'ai perdu tous ceux qui
 nous servaient de compagnons précieux, (mon beau-frère et deux jumelles), mais Dieu m'a grâce. Il a gardé mon fils envie. Á un moment donné, je le regardais et je pleurais, il m'a regardé et m'a dit. Papa! Pourquoi pleures-tu? Dieu m'a sauvé! C'est à ce moment qu'il m'a raconté comment ça s'est passé.

 Témoignage de Keyd mon neveu: Quand la maison a commencé à secouer, j'étais dans ma chambre, je ne comprenais pas ce qui se passait, je me suis accroché dans un poteau. Au salon, il y avait deux jumelles de 22 ans, Gina et Ginette. Ginette était ma nounou. Je la voyais tous les jours depuis que j'étais bébé. (à l'exception des années que j'ai passées au pensionnat). Il y avait aussi mon oncle maternel, Garry, ils regardaient tous la télé. Les jumelles ont essayé de me rejoindre dans la chambre, mais elles
> n'ont pas eu le temps d'y arriver. Elles sont très vite tombées. mon oncle a essayé de sauter depuis la térasse, on était à l'étage, mais un mur lui est tombé dessus et il s'est trouvé coincé entre deux murs. On se communiquait tous pour savoir comment chacun allait. Á un moment donné, mon oncle Garry nous a dit: Si vous ne m'entendez plus, sachez que je ne suis plus avec vous. Ensuite, les jumelles essayaient de me parler de temps en temps et ont dit pareil quand elles n'en pouvaient plus. Celle qui m'a
 tenu compagnie plus longtemps était Ginette, ma nounou. Avant de mourir, elle m'a dit: Keyd est-ce que tu es encore là? j'ai dit oui! Elle m'a dit: tu es bientôt seul. Je sens que je vais te laisser. Quelques minutes plus tard, je ne l'entendais plus. Je croyais que c'était la fin du monde et je criais DIEU, SAUVE MOI! Si les autres sont morts: pourquoi je suis là tout seul? Je ne savais s'il faisait jour ou nuit. J'ai vu quelqu'un de masqué, avec des gants, venir me sortir des décombres et m'a déposé
 quelque part. Je n'ai pas pu voir qui c'était, je n'ai pas pu lui parler non plus. Je suis reconnaissant envers Dieu, parce qu'il m'a sauvé et je veux lui donner ma vie!

 Témoignage de mon frère Jean-Rony: Je n'ai pas grand'chose à dire, car mes enfants sont aux Gonaïves. J'étais à l'étage, je regardais la télé, il y avait une amie dans la maison. J'ai juste entendu un bruit, au moment oú je me suis levé pour voir ce que c'était, la maison s'est mise à secouer de manière violente, je suis parti en courant vers l'escalier, mais il n'y avait plus de rez-de-chaussée et je ne voyais oú mettre les pieds, j'ai dit à la dame: on va mourir! Elle a répondu: non! Allons-y! On est
 passé par derrière et on a sauté quelques secondes plus tard, la maison est tombée. On est maintenant dans la rue, on a tout perdu, mais Dieu nous a sauvé la vie.
 
 Pour finir,
 Témoignage de ma cousine Sergeline: J'habitais dans l'appt 3 d'un immeuble de 16 appartements. on n'a pas eu le temps de courir. Tous ceux qui sont partis en courant sont morts, car d'un seul coup, l'immeuble a sauté, ça donnait l'impression d'être sur un ballon, ensuite, j'ai vu ma maman, ma soeur, la servante, mon cousin et d'autres personnes courir, moi je suis restée sous l'encadrement de la porte de la chambre de maman, pensant que ça n'allait pas durer et que j'allais sortir. Tout à coup, j'ai vu
 tomber tous les meubles, le plafond en béton qui me descendait dessus avec les autres étages. Très rapidement, j'étais sous les décombres, j'entendais les voisins, petits et grands, parents et enfants, des bébés, jeunes et vieux, tous criais au secours. J'avais mon filleul dans les bras, il s'appelle Dave, il a 5 ans. Il n'arrêtait pas de me demander quand est ce qu'on sort de là? Je lui disais: Jésus viendra nous chercher. on priait ensemble. Il était impatient de voir Jésus arriver. 20 heures plus tard,
> Dieu nous a envoyé des gens pour nous sortir de ce cauchemar. J'ai perdu ma mère, ma seule soeur, mon cousin, et d'autres habitués de la maison. Les voisins qui criaient sont aussi morts. Je ne peux dire tous les détails, ça serait trop long. Je ne peux vous cacher que ça va très mal pour moi. J'ai encore du mal à croire que je n'ai pas rêvé. C'est douloureux. Mais, Dieu est grand, Il est bon. Que tout ce qui respire Le loue!
 
 Il y a tant d'autres témoignages que vous avez déjà lu sur internet, ou vu à la télé
 Que Dieu vous bénisse abondamment! toi
 Je vous embrasse fort!

 
 Émeraude


Je suis atterrée à la lecture de ce courrier................
Et cette foi, qu'ils gardent malgré tout!
je trouve ça tellement digne.
Pensons y, avant de nous plaindre pour rien!
Et pour tout!
Gros bisous
mémé
Repost 0
Published by mounic - dans les chagrins
commenter cet article