Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 20:36

Quelques lignes juste pour vous dire que je ne suis pas trop en visite sur les blogs (même pas sur le mien!) en ce moment!
Les fêtes de Noël, repas, enfants ,cadeaux, enfin comme tout le monde quoi, mais à mon âge, ça pèse un peu plus; le poids des ans et le poids ....tout court!
Ce mois de décembre était plein d'anniversaires!
45 ans de mariage  (un sacré contrat!)

65 ans d'existence sur terre ( c'en est un autre de bail)....pour moi
plus l' anniversaire de Tim, mon petit fils....

le voici qui souffle ses 6 bougies....
Moi, je n'ai pas investi dans 65 chandelles! ça faisait un drôle de budget!!!!

mais j'ai reçu de jolies fleurs!
Et j'en connais une autre qui en a reçu,le même jour que moi! bisous....................
Voilà donc quelques nouvelles, en attendant mieux!
Parce que je fais la nounou et je vous retrouverai juste en début 2012, si Dieu le veut!
Passez un bon bout d'an, ne soyez pas sages, profitez de la vie tant que les dents ne vous font pas mal, que vous avez bon estomac et que vous pouvez danser toute la nuit!
Pour ceux qui partent faire le réveillon à la neige (et qui se reconnaitront) attention de ne pas resquiller!!!
A minuit, je vous envoie un bisou de bonne année par télépathie! (bisous Mimi)
A l'an que ven....
Souvétarièu ben voulentié la pas dins lou Mounde e la fraternita universalo.....foù pas pantaia..........(merci RN)
ce qui veut dire: je souhaiterai bien volontiers la paix dans le monde et la fraternité,mais il ne faut pas rêver!
Allez, je vous bise très fort!
mémé

Repost 0
Published by mounic - dans au gré du vent
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 17:36

 Un bon, un très bon, Noël à vous tous et toutes!
Qu'il soit joyeux, plein d'amitié et plein d'amour.

je reviens (j'espère!) après cette fête, parce que j'ai toute ma tribu qui arrive, que je dois faire aussi la nounou, enfin quoi, vous avez compris!
La vie des mémés, c'est plus ce que c'était!!!!!
Je vous fais d'énormes bisous!
Soyez sages!
Le père Noël veille au grain!
mémé.

Repost 0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 20:38

Tout le monde sait qu'en Provence c'est l'usage, à l'approche de la Noël, de faire une crèche ....
Dans d'autres régions aussi!
Mais chez nous, c'est pas pareil! Nos santons ont une âme!
Ils représentent des personnes que nous avons connues, au travers des métiers qu'ils évoquent...
Le berger, la poissonnière etc....
Chez moi, le maréchal ferrant c'est mon pépé, forgeron de son état, comme son père l'était avant lui..
La bugadière, c'est mon arrière grand mère, qui lavait "pour le monde"....
Le jardinier c'est mon autre grand père, le chasseur c'est mon papa....enfin,dans MA crèche, il y a tous mes anciens....

creche-17.12.2011-022.jpgIl y a des santons neufs, des santons anciens....

Les plus vieux ont l'âge de mon frère qui va vers ses 74 ans...

Quand je les mets dans la crèche, je leur fais la bise!

Bé oui! parce que je vois encore ma maman les sortir de la boite de carton où ils dormaient le reste de l'année....

C'est bête les mémés,mais c'est comme ça!

creche-17.12.2011-018.jpgvoilà mes "reliques"! l'homme sur son âne et la dame au pot au lait....

Dans l'église paroissiale, les santons ne sont pas jeunes non plus! ils sont très grands et n'ont pas loin de 100 ans!

creche-eglise17.12.2011-002.jpgcomme chaque année, Célestine et son équipe ont bien travaillé!

les petits enfants vont avoir les yeux écarquillés,le soir de Noël!

Chez ma cop'Sylvette, c'est un autre style, très joli, mais un peu "rapide"!

Chez elle, Jésus est déjà né, et les Rois Mages sont arrivés!

046.JPGce qui est très pratique, car on ne les oublie pas!

Et puis nous aurons aussi les santons "vivants", car presque partout dans nos villages, il y a un défilé des santons....

santons-noel-2007-017.jpgA Tous, un bon, un joyeux Noël!

si je suis un peu absente, c'est que je vais avoir du "pain sur la planche" avec ma tribu!

Alors, comme dit mon Maître Reinié de la Mauro:


Bouan Nouvè, bouan bout d'An!

Que lou soulèu luse dins lei couar, meme quouro lei niéuro tapon lou cèu.

Acampo lou couràgi, la paciènci e l'espèr, n'en foudra de segur. Brassado amistoua.

Gramaci pèr la fidelita de 2011 ... se poudié perdura en 2012, n'en seriéi bèn urouso.

Mounico


Repost 0
Published by mounic - dans ma Provence
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 20:30

Reçu un message de Jean Marie, notre "sonneur de cloches" à l'église....
Il est allé au dernier Marché de Noël, sur la place et m'a expédié ces photos.
Les anciens métiers étaient représentés:

le marchand de peaux de lapins...Je me souviens de celui qui criait,par les rues :" péù de lèbre, péù de lapin"!j'en avais une peur bleue!

le joueur d'orgue de Barbarie...La cansonetta!

le forgeron....métier de mon grand père et de mon arrière grand père....

le bruit du marteau sur l'enclume.....................

le salon de Maurin!!!!barbe et cheveux....

la bugadière (celle ci est moderne! elle a le "réchaud" à gaz!)

le facteur des campagnes...............

la repasseuse......................

la couturière.......................

la tapissière.................

le garde champêtre "avis à la population"!!!!

les broderies et les coiffes! le coin des élégantes!

la cardeuse, qui nettoie la laine pour refaire les matelas....

les "cafetières" qui attendent les amateurs de bon café!

et la dentellière, avec la dame qui fait des boutis ....

les modistes et leurs chapeaux......

Tout ça n'est pas si loin , finalement....
Dans mon grenier, j'ai encore les vieux cartons à chapeaux, la machine à coudre, les vieux fers, et les tubes à "tuyauter" les coiffes.
 Dans le garage ,il y a l'enclume...
et les cafetières de ma mémé trônent sur la cheminée...
Et ma cop'Dany a encore la machine à carder de Catherine, qui faisait les matelas "pour le monde"....
Je me sers encore de la lessiveuse de ma mémé, pour faire bouillir, et de son vieux battoir .....
C'est comme un parfum d'avant qui ne voudrait pas me quitter.....
Allez! gros bisous de votre vieille mémé

Repost 0
Published by mounic - dans mon village
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 21:33

Envoyé par mon amie Petite Folie, un joli recueil que je partage à mon tour avec vous! Merci Pat....Allez voir son blog! C'est une merveille!


En forme de bonhomme, de cœur ou encore de maison, le gâteau sablé perd peu à peu ses lettres de noblesse avec des moulages plutôt simples. Même si vos enfants adorent ces silhouettes gourmandes, impressionnez-les avec ces poupées russes joliment décorées.

 

Des sucreries de couleurs ornent le visage de ces matriochkas tandis que des fleurs et feuilles d'hostie rythment leurs tenues. Un glaçage blanc permet de coller le tout. Sans artifice, ni colorant, variez les goûts avec de la fraise, de la vanille ou du chocolat. Amusez également vos bambins en préparant différents formats de gâteaux, tel un jeu de poupées russes. On craque pour leur simplicité.


 

Fournitures :

 

Pour une trentaine de gâteaux

 

200 g de sucre blanc • 200 g de sucre brun • 30 cl de sirop de maïs • 350 g de beurre • 30 cl de crème liquide • 2 c. à s. de gingembre (poudre) • 1 c. à s. de cannelle (poudre) • 1 c. à s. de cardamome (poudre) • 1 c. à soupe de bicarbonate de soude • 1, 500 kg de farine • Glaçage blanc prêt à l'emploi, confiseries et décors de pâtisserie de couleurs pour décorer les poupées (tous les ingrédients se trouvent au rayon pâtisserie des grandes surfaces).

 

Réalisation :

 

Mélanger les différents éléments pour obtenir une pâte homogène. Former une boule, envelopper de film alimentaire pour éviter le dessèchement et laisser reposer une nuit au réfrigérateur. Préchauffer le four à 180° degrés. Reproduire le gabarit de la poupée à différents agrandissements pour des gâteaux de tailles variées (la barre témoin de 5 cm correspond au plus grand). Les coller sur un carton léger. Découper pour obtenir des gabarits. Prélever un morceau de pâte, l'étaler en une couche de 1 cm d'épaisseur sur un support fariné. Poser le gabarit sur la pâte. Découper la pâte en suivant les contours avec un couteau pointu. Façonner les chutes de pâte pour les cheveux et les boutons. Les poser en place en appuyant un peu pour les coller. Cuire 10 à 12 min. dans un four chauffé à 180°. Laisser refroidir puis décorer avec des sucreries de couleur collées sur les gâteaux avec du glaçage blanc.

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vos amies et surtout vos enfants vont être ravis de connaître cette tradition canadienne où gourmandise et décoration font bon ménage. En effet, les cœurs de ces sablés de différentes formes sont composés d'un lit acidulé de bonbons concassés. Grands pour la déco et petits pour grignoter, vos enfants se précipiteront pour vous aider à confectionner ces gâteaux.

 

Une fois suspendues, ces friandises rondes, étoilées ou géométriques égaieront avec humour votre salon ou votre cuisine. En fin d'année, elles peuvent remplacer les boules sur votre sapin. Suivant leur couleur, la lumière traversa ce cœur en bonbon comme un vitrail qui reflète ses belles nuances.

ournitures :

200 g de sucre blanc • 200 g de sucre brun • 30 cl de sirop de maïs • 350 g de beurre • 30 cl de crème liquide • 2 c. à s. de gingembre (poudre) • 1 c. à s. de cannelle (poudre) • 1 c. à s. de cardamome (poudre) • 1 c. à soupe de bicarbonate de soude • 1, 500 kg de farine • Bonbons acidulés pour les «vitraux».

 

 

Réalisation :

 Mélanger les différents éléments pour obtenir une pâte homogène. Former une boule, envelopper de film alimentaire pour éviter le dessèchement et laisser reposer une nuit au réfrigérateur. Préchauffer le four à 180° degrés C. Recouvrir une plaque de cuisson de papier d'aluminium graissé. Étaler la pâte sur du papier sulfurisé ou sur une toile cirée. À l'aide d'assiettes ou de soucoupes de différentes tailles et la pointe d'un couteau, ou d'emporte-pièce, découper les biscuits en évidant les parties où créer un vitrail. Prévoir un petit trou si le biscuit doit être suspendu.

 

Transférer délicatement la pâte sur la plaque. Pour les grandes pièces : poser la feuille d'aluminium sur la pâte découpée, retourner le tout et décoller ensuite le papier sulfurise pour éviter toute déformation. Cuire environ 10 minutes. Pendant la cuisson, à l'aide d'un casse-noisettes ou d'un presse-ail, écraser les bonbons acidulés, encore dans leur papier. Il n'est pas nécessaire d'en faire une poudre, il s'agit simplement de faciliter le travail de remplissage (en particulier les petits détails) et la fonte du bonbon. Sortir les biscuits du four et ajouter les morceaux de bonbons concassés. Il est possible de mettre différentes couleurs les unes à côté des autres, mais à moins d'en faire de la poudre, les bonbons jaunes et bleus ne feront pas du vert, plutôt un effet marbré. Il faut essayer de répartir le bonbon uniformément pour qu'il n'y ait pas de trous ou qu'il ne déborde pas. Remettre au four environ 2 minutes. Si le bonbon commence à faire des bulles, le sortir immédiatement pour éviter qu'il ne caramélise et perde sa couleur. Laisser refroidir. Il est utile de faire quelques essais pour bien maîtriser les durées de cuissons en les adaptant au four utilisé !

 

 

 

---------------------------------------------------------------------

 

Irrésistibles objets de tentation, pour les fêtes, sucreries et petits gâteaux parsèment la table de leurs douceurs, pour le plus grand bonheur des palais. Certains sont réalisés en pâte sablée puis décorés de pastilles en sucre, d’autres sont confectionnés à partir de bonbons ou de fruits secs troués à l’aide d’une mini-perceuse, puis enfilés sur un fil de fer souple… En tout cas une chose est sûre, tous ces cœurs sont à croquer ! Une fois confectionnés, il ne vous reste plus qu’à les poser, les accrocher dans la maison ou les suspendre aux branches du sapin.

 

 

 

 

----------------------------

Chaque année, les boules de Noël constituent les incontournables sur les branches du sapin. Petites, grandes, transparents, colorées, à motifs… vous avez épuisé votre stock de bonnes idées, ou plutôt c’est ce que vous croyez. Rendez-vous devant les fourneaux pour confectionner des suspensions belles à croquer ! Sur des biscuits en pâte sablée et glaçage, pâte d’amande et autres bonbons s’installent joliment pour former de jolies boules de Noël à manger.. Accrochez-les aux branches du sapin avec de jolis rubans et bouts de ficelle avant que les grands gourmands ne les aient tous dévorés !


 

Fournitures :

Pour la glace royale

2 blancs d’œuf • 300 g de sucre glace.

Pour la pâte à sablés

150 g de beurre ramolli • 120 g de sucre fin • 1 œuf battu +
1 jaune • 1 pincée de sel • 250 g de farine.Pour les boules de Noël

Pour les boules de Noël

Pâte à sablés • Emporte-pièce de boules de Noël • Bonbons, décorations de gâteaux • Glace royale (voir ci-dessus) • Poche à douilles.

 

Réalisation :

Pour la glace royale

Battre vigoureusement les blancs d’œufs et le sucre pendant 7 mn pour obtenir un mélange blanc et mousseux. Utiliser pour glacer les sablés ou coller les sucreries entre elles. Pour une réalisation plus rapide, employer un pistolet à colle, mais les bonbons sont alors impropres à la consommation.

Pour réaliser la pâte à sablés

Battre le beurre et le sucre jusqu’à ce que le beurre fonde. Ajouter les œufs puis le sel. Incorporer la farine et bien mélanger. Préchauffer le four à 150 °C (thermostat 5).
Étaler la pâte sur du papier sulfurisé en farinant légèrement le rouleau et le papier. Déposer la pâte sur une plaque et mettre au réfrigérateur pendant 30 mn avant de découper les formes choisies.
Disposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Préchauffer le four à 150 °C et laisser cuire pendant 10/15 mn, jusqu’à ce que les sablés soient dorés.


Pour les boules de Noël

Découper les sablés avec des emporte-pièces. PRÉPARER la glace royale pendant que les sablés refroidissent. Remplir la poche à douille et dessiner sur le biscuit. Déposer la poche debout dans un verre. Étaler le glaçage. POSER les décorations en place avant que le glaçage ne soit complètement sec. Laisser sécher une nuit. Ces biscuits se conservent une semaine dans une boîte hermétique, séparés par du papier sulfurisé.



 

 

 

 Gros bisous!

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 20:40

Ayant vu, il y a quelques temps, de jolis petits bonshommes "comestibles" sur un blog ami, j'ai décidé de me lancer dans leur confection....
Bon, je vous demande de ne pas rire, car c'est un "coup d'essai", et comme à la cuisson les bonbons en chocolat censés représenter les yeux ont fondu, mes petits hommes ont une allure d'extraterrestres....
Mais ils sont succulents, et c'est bien ce qui importe!

bonshommes-et-caillettes-12.2011-001.jpgsi vous voulez essayer,c'est hyper facile!

250 grs de farine, 100grs de sucre en poudre, un zeste d'orange, 2 oeufs et un sachet de levure, plus 100 grs de beurre....

Batrre les oeufs avec le sucre puis le beurre mou, rajouter la farine et la levure en même temps, puis le zeste d'orange.

Si la pâte est un peu "molle" vous pouvez rajouter un peu de farine.

Abaisser la pâte au rouleau et former des bonshommes....

(les miens sont comme moi! grassouillets!)

Cuire à four 180° (th 6) pour 20 minutes....

***************************************************

Et comme j'avais préparé mes caillettes, j'ai continué !

Là, par exemple, le four était à 4....Sinon, ça marche pas!

bonshommes-et-caillettes-12.2011-007.jpgj'en ai encore fait pour tout le quartier.....

Mais je me régale tant !

Et puis ça embaume tellement! Je les mange en premier avec le nez!!!!!

Je suis gourmande, que voulez vous.Il faut bien avoir un défaut, que diable!

 

Allez, je vous fais de grosses bises....

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 12:03

Vendredi soir, nous avons été convoqués par le président de "La Renaissance",Jean-Claude Comba à la préparation de l'assemblée générale de notre club, qui se tiendra le 16 décembre, à 14 h....
Et bien sûr, après les paroles, place aux "actes", en dégustant un fameux repas concocté par notre trésorière (un trésor!) Claudine!

repas-3-age-05.12.11-003.jpgça, c'était avant le repas! pépé nous a tiré le portrait!

repas-3-age-05.12.11-009.jpgce soir là, Paule, à droite,qui va danser tous les samedis soir, fêtait ses 80 printemps.

Maryse, à gauche, les avait eus le vendredi précédent.

Gilberte, debout, au centre, dit qu'elle a 82 automnes! et notre doyenne Germaine, assise (juste le temps de la photo, car elle a bon pied, bon oeil...et bonne fourchette) va sur ses 98 hivers!

repas-3-age-05.12.11-005.jpgAvec Pépé, au milieu des paniers, nous attendons notre tour .

Pépé  68, et moi 65, nous ne sommes pas pressés d'atteindre les 80...Mais si c'est dans les mêmes conditions que nos amies, nous signons.....Vous remarquerez au passage que je ne me suis pas mise en frais de toilette! Mon vieux treillis était une fois encore de la fête!

repas-3-age-05.12.11-017.jpgmon diabète aussi! avec les bons gâteaux de Claudine, que voici:

repas-3-age-05.12.11-010.jpgPépé a bien aimé le gratin Dauphinois:

repas-3-age-05.12.11-012.jpgavec les rôtis de boeuf et la salade, avant le fromage et les "douceurs"....

Puis nous avons raconté, autour de la table, la vie d'avant!

Nous avons parlé de ces petites histoires qui ont fait l'Histoire du village. Nous avons chanté, et nous avons bien ri...

La preuve, vous voyez que Pépé a le sourire sur la photo!

Sur celle avec moi, vue plus haut,il ne l'avait pas!

repas-3-age-05.12.11-006.jpg

Puis nous avons raccompagné notre amie Gilberte, qui habite loin du moulin.Il faisait froid, et à 23h, ce n'est pas bien prudent d'affronter seule le mistral gelé!

Mon frère a ramené notre doyenne et Maryse...

Et la soirée s'est terminée.

Le président m'a dit:

-tu vois, j'ai peur que quand nous allons disparaitre, tout ceci ne s'arrête...Personne ne viendra plus faire la veillée de l'amitié,le soir....

Je crains qu'il ne soit dans la vérité....

 

Allez, on positive, comme dit Germaine!

Pas de tristesse! Haut les coeurs....

Je vous fais de gros bisous!

mémé

Repost 0
Published by mounic - dans l'amitié
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 14:27

Comme le temps est au mistral , froid et si violent qu'il semble vouloir décorner toutes les chèvres du coin...je reste au chaud ,dans ma maison!
Je fais mon pain, je cuisine.
Je fais aussi des gâteaux; je sais, je ne devrais pas, mais vé! tant demain, je passe l'arme à gauche!Alors.....
Et qui sait si au paradis il y a une pâtisserie? Je prends donc des provisions pour la route!
J'ai confectionné celui ci, avec la recette de ma copine "Rose des Neiges".
Vous trouverez les proportions et ingrédients sur son blog!

gateau-6.12.11-003.jpgRose, je peux te dire : extra!!!!!!!!!!!merci pour la recette!

 

J'ai fait aussi un pain, comme avant; un pain "aux herbes", recette de grand père...

Avec peu de choses, mais quel délice!

Chauffez 2,5 dl de lait à environ 37°C, mettez le dans un saladier.Délayez y 20grs de levure fraîche de boulanger.

Dans le bol de votre robot ménager mettez 300 grs de farine, une cuillère à café de sel fin,une cuillère à soupe d'huile d'olives.Rajoutez le lait et la levure, puis une cuillère à soupe de romarin frais hâché,même quantité de ciboulette hâchée, et même quantité de thym ...hâché menu! 

Pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit souple.

Formez une boule et couvrez d'un linge pour 3 h de levée.

Retravaillez la pâte pour la dégazer et posez la,en forme ronde, sur une plaque du four farinée.

Laissez encore, sous le torchon, lever une heure trente.

Cuisez alors dans le bas du four, 30 mn th 7 (210°)

pain-aux-herbes-001.jpgIl restera "souple" pendant au moins 4 jours.....

Pour donner cette jolie couleur, saupoudrez la pâte, juste avant d'enfourner avec très peu de sucre fin. Et n'oubliez pas le bol d'eau dans le four ,pour le "coup de vapeur"!

 

Bisous gourmands de mémé

Repost 0
Published by mounic - dans cuisine
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 12:16

Si vous vous intéressez à la musique, vous devez certainement avoir souvenance de cette célèbre
image des chanteurs "so British" les Beatles ,pour ne pas les nommer, traversant un passage piétons.....
Depuis cette époque, des centaines, que dis-je, des milliers de personnes se sont fait "tirer le portrait" au même endroit, devenu, par la magie des médias, un lieu culte!
A vrai dire, je ne suis pas trop "branchée" sur ce genre de musique.
De loin, je préfère Brel, Brassens, Ferrat ou Ferré.
J'aime bien aussi le chant "du monde" comme disait l'ami Giono.............
Le bruit des cours d'eau et des sources....
Le chant des oiseaux...
La musique du vent dans les arbres....
Les mémés de Provence, c'est fait comme ça! Et on ne peut pas les changer (pépé vient de dire: hélas!)...


Tout ça pour vous dire que j'aime tout dans la nature, et les fleurs, et les arbres, et les animaux...
Alors quand j'en vois,des gros, qui traversent un passage clouté en chantant "yellow submarine", je ne résiste pas au plaisir de vous les montrer:

bon, je rigole! Ils ne  chantaient pas......
Mais les photos ont été prises à Besse sur Issole, village proche du mien (4 kms) vers les 9h du matin.....

vous noterez l'ordre! Papa passe devant, suivi des enfants et des mamans Laies, un pépé ferme la marche!(ou une mémé, je n'ai pas regardé!)
Image.141DFD67-C48A-43DB-B56E-75A877CA50995446422.jpg
Quand je vous dis qu'ils nous "mangent"....
Allez! merci à Jean Marie pour les photos!


gros bisous (pas cochons pour un sou!)
mémé

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 11:41

Sainte Barbe....le 4 décembre.
Aujourd'hui fêtée sous le nom de Barbara, sainte Barbe est très populaire en Provence.
Belle et courtisée, Barbe refusa les honneurs pour se consacrer à Dieu.
Elle se fit baptiser contre la volonté de son père qui la fit enfermer dans une tour.
Il la livra aux bourreaux et avec eux, la martyrisa....
Lorsqu'elle fut sur le point de rendre l'âme, un orage éclata et la foudre vint frapper à mort ses bourreaux.
Cela se passait au III ème siècle.....

Alors, dans toute la Provence,on se mit à invoquer Ste Barbe contre la foudre et le orages.La Barbarée était appelée "erbo santo barbo" .On conservait jadis cette plante dans toutes les maisons.

Barbarea_vulgaris_habitus.jpeg                          (voici la Barbarée .image du net)


Sainte Barbe est la patronne de nombreux corps de métiers qui ont un rapport avec le feu: les canonniers, les chaudronniers, les fondeurs en métaux, les salpêtriers, les pompiers, les gendarmes et toutes les compagnies armées, y compris les "bravadaires" qui font parler la poudre lors des festivités....
j-ai-60-balais--013.jpg
Au 4 décembre tout bon Provençal mettra des grains de blé,

ou des lentilles dans un "siéton" ,une soucoupe (il en faut au moins 2)!et la (les) placera sur la cheminée pour tirer présage des futures moissons....
Si le 25 décembre les grains ont bien germé, elle sera bonne!
si, au contraire, le grain a pourri aïe aïe aïe....
Comme on ne plante plus beaucoup de blé , par chez nous, on dit que la levée du blé représente l'argent que l'on aura dans l'année à venir....

Chez moi,ça pousse bien, mais je n'ai jamais de sous!Je dois être l'exception qui confirme la règle.....

 

 

Gros bisous!
mémé

Repost 0
Published by mounic - dans ma Provence
commenter cet article