Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 10:00

2 Décembre 1959: MALPASSET
Il n'est pas loin de 22 heures, à Fréjus, la nuit du 2 décembre 1959.....
C'est une nuit qui ressemble à une nuit d'automne, fraîche , sombre et sans lune.........
Ceux qui ont la chance d'avoir une télé ont regardé Zavatta, dans la piste aux étoiles...
D'autres sont allés au cinéma; et ça va leur sauver la vie!
Vers 22h, plus de lumière.La ville est plongée dans l'obscurité la plus complète..et un grondement monstrueux se rapproche, c'est une vague d'eau de plusieurs mètres de hauteur qui va submerger tout ce qui se trouve sur son passage, jusqu'à la mer.
Le barrage de Malpasset vient de céder!

Depuis le temps de la Gaule Romaine, le problème de l'eau s'est toujours posé.Arrosée par le Reyran, capricieux et indomptable, la plaine alluviale de Fréjus produit pêches et raisins de première qualité.
Cette richesse pousse sur une bande limitée et Fréjus manque d'eau pour agrandir les terres cultivables.

Après la seconde guerre mondiale on pense à un barrage; il permettrait de gagner des milliers d'hectares sur la garrigue.En 1950, le ministère de l'agriculture approuve la construction du barrage.

Le géologue Corroy juge le sol suffisamment imperméable pour retenir l'eau, et les flancs de colline assez solides pour "épauler"la construction de l'édifice.Le constructeur, Coyne, fera édifier un barrage à voûte mince, type d'ouvrage ayant fait ses preuves dans le monde entier.
En octobre 1954, le barrage est terminé.

Les habitants de Fréjus ne sont pas enthousiastes.Ils ne croient pas que le Reyran va remplir à lui seul un tel réservoir, haut de 59 mètres, large de 225, et qui va retenir un lac artificiel de près de 50 millions de mètres cubes d'eau!
Le 2 décembre 1959, les pluies diluviennes qui tombent sur la région depuis plusieurs jours inquiètent André Ferro, unique surveillant de Malpasset.
Il veille à ce que l'eau ne dépasse pas la côte 95.
Le niveau d'eau est à 7 mètres au dessous de la crête du barrage; mais au cours de ses rondes, ce 2 décembre, il remarque des fuites sur la rive droite de l'ouvrage.
Les suintements sont de véritables sources quand le gardien reçoit, à 18h, l'ordre d'ouvrir les vannes du déversoir..
A 21h45, dans un fracas d'apocalypse, le barrage cède,libérant des millions de mètres cubes d'eau qui déferlent sur Fréjus!
La vague géante roule jusqu'à la mer; cette eau censée apporter la richesse sème maintenant la mort.
Le bilan sera épouvantable: 423 morts dont 135 enfants.

 

C'était il y a 50 ans...

Pensons à eux, en ce 2 décembre 2011...


(image du net, ville de Fréjus)
merci à Simone  Pellicone pour les infos.

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Jean Marie 05/12/2011 11:25

Merci de ce rappel. Les années passent et la plaie ne se referme pas à Fréjus. Une pensée pour toutes les victimes.

Rima 04/12/2011 10:45

Bonjour ,en effet triste bilan,l'eau c'est la vie ,mais c'est aussi la mort...à l'époque j'avais neuf ans ,c'est beaucoup plus tard que j'en ai entendu parler..tous ces barrages ont intérêt à être
bien surveillés ,ça fait peur...bon dimanche ,bises.

Soizig la Dinannaise 03/12/2011 11:10

Bien triste anniversaire
Bisous
Françoise

dianou 03/12/2011 06:44

bonjour mémé, je me souviens tres bien de cette triste histoire ! Comment va tu toi ! tu te trouve des moments de repos, Essaye ma belle , ils ont besoin d'un capitaine ayant de la force , mais
pour ça, il faut te meménager des moments de répis . hom a attrapé la crève , mauvais malade hihihi, gros bisous, dianou

lasserre 03/12/2011 06:31

je suis née à fréjus nous sommes partis à à temps pour venir habiter flassans.les dégats ont été trés importants.j'èspère que tout va bien.j'ai eu marg.au téléphone,courage et gros bisous.

Irène 02/12/2011 19:42

Je me souviens de cette terrible catastrophe, j´avais 12 ans et j´habitais á La Londe!

Liliane 02/12/2011 19:02

L'apocalypse ! Quelle tristesse... La force de la nature qui reprend ses droits... A cette époque j'étais en pension... Et on ne nous tenait pas au courant de l'actualité et si on a recommandé ces
gens dans nos prières, je ne m'en souviens pas... C'était tellement au quotidien.
Merci de nous parler de ça ma Mémé. Gros bisous.

Bé@ 02/12/2011 18:34

Effrayant. J'en avais entendu parler, mais à l'époque, j'avais juste 1 an... Gros bisous et tache de penser à quelque chose de plus gai.

Béa

biker06 02/12/2011 16:43

Hello Mémé
J'avais fait cet article ....

http://freeriders2.over-blog.com/article-la-folie-des-hommes-contre-la-nature-74864714.html

bisous
pat

Celui qui attendra au bord... 02/12/2011 14:44

COMPTER de conte ... et je ne corrige rien d'autre....
Re bises mais beaucoup