Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 17:44

Quand j'étais enfant,il était d'usage, quand on voyait une personne habillée, comment dirais-je? de façon "originale", de dire "qué carnava"! ou alors "carnava si proumèno" ou parfois "coumo es enmascado"?
Ce qui se traduit par quel carnaval, carnaval se promène, ou comment est elle  (en)masquée?....
Maintenant que je suis vieille, je vois que les "canons" de la mode ne sont plus si stricts!
Les garçons ont le slip qui sort des brailles....
Et souvent le "cul" du pantalon est sous leurs genoux! ce doit être très pratique, les jours d'épidémie de gastro!
Les filles portent le même genre de vêtement ou tout son contraire! des "slims" si étroits que ça leur fait des  pattes de mouche ou d'araignée..........
Mais je m'égare!
Je voulais vous parler du carnaval!Je ne trouve rien de mieux que d'extraire du blog de GARIBONDY, que je vous invite fortement à aller voir, ces quelques passages:
Tout d'abord, toute la symbolique du carnaval d'autrefois c'est perdue. Comme beaucoup de fêtes, l'origine païenne du Carnaval ne fait aucun doute. C'est la fête de la fin de l'hiver et de ses rigueurs, c'est la joie de voir bientôt revenir les beaux jours et la vie qui renaît avec. La "mort" de l'hiver est représentée par un personnage fait de paille et habillé de chiffons : le Caramentran (Carême entrant).

 
Dans sa forme, le Carnaval n'est plus du tout non plus ce qu'il était autrefois. Si aujourd'hui il rime avec défilés d'enfants , il était surtout à l'origine le défouloir des jeunes hommes. Les costumes se limitaient à de vieux oripeaux (hauts de formes, vieilles redingotes, vêtements de femmes). Les visages étaient barbouillés de charbon afin de ne pas être reconnus.

img276.jpg

 

Le défilé, véritable défouloir, était l'occasion parfois de certains débordements : à Arles, un toupin de cendres était renversé dans les maisons, le mari soupsonné d'être cocu se voyait offrir l'aubade sous ses fenêtres, le boulanger était barbouillé de la suif de sa "panoucho", à Aureille (13), une "tardoule" (récipient contenant la lie visqueuse d'huile alimentant les lumignons) était additionnée de plumes et de cendre, le tout jetté dans les maisons, on bouchait les trous des éviers (qui donnaient directement sur les rues autrefois)...

 

 Le cortège paradait dans les rues transportant le "Caramentran" qui était accusé de tous les maux (une mauvaise récolte, un temps peu favorable aux cultures, la maladie, la disette)... ..

L'accusé avait droit à un procès avec avocat plaidant sa cause mais, le verdict était invariablement entendu d'avance : l'accusé était condamné ! Brûlé sur un bucher le plus souvent, parfois noyé comme à Marseille.ou pendu, comme chez nous,à un platane!

(image de 1924)

à gauche Louis Durand, puis mon père avec les lunettes, Titin Mignonne

et André Icard)

Des chants d'adieu accompagnaient l'exécution du Caramantran :



"Anan brula lou paure Carnava, tu t'en vas e iéu m'entorne.

Adiéu paure Carnava" !...

 

Carnaval-de-Flassans-03-04-2011-016.jpg

photo-espagne-2022.jpg

 
Et voilà!Chez nous ce sera bientôt, et mon frangin ne sera pas le dernier sur la place! Moi je n'irais pas! je vais remporter tous les prix, sinon!.............

si vous passez dans le Sud, pensez au Carnaval de Nice!
gros bisous
mémé

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic - dans mon village
commenter cet article

commentaires

Ramu 01/03/2012 17:45

J'y vais plus,suis pas trop passionnée et je risquerais de remporter un prix aussi!Baci,Mémé!

Danielle 28/02/2012 18:37

Bonsoir mémé, j'aime ta façon de nous raconter le carnaval, les extraits du blog de Garibondy nous en racontant le passé, mais la présentation de ton article est tellement amusante ... et vraie. Tu
as une façon de décrire les "canons" de la mode d'aujourd'hui qui me fait rire de bon coeur, ton humour est remarquable ! Bien entendu, le frangin est toujours en première ligne, c'est super !
Merci de ce moment de détente ! Gros bisous et bonne soirée. Danielle

Soledad 27/02/2012 18:32

Bonsoir Mémé, oh comme tes idées se rapprochent des miennes quand je vois ces jeunots avec leurs pantalons en bas du slip, ou du caleçon, je suis MDR. Les filles, si elles sont moulées dans des
SLIM, elles ont intérêt à être minces sinon je trouve cela vraiment moche. Quant à ton bonhomme Caramentran accroché au platane, vous le pendiez pauvre vieux ! D'autres le font brûler. Et toi, tu
restes au coin du feu ou tu fais la gueule que tu ne veux pas participer avec les copains et les copines, juste pour s'amuser. Cela te défoulerait un peu et tu nous ferais le reportage. Ton frangin
ne manquera pas à l'appel, ça je n'en doute pas car il n'en rate pas une. Il aime bien faire la fête. Passe une bonne soirée, soigne bien tes yeux et reçois de très gros bisous. Solé

Rosedesneiges 27/02/2012 17:35

juste un kikou sous un beau soleil,un peu froid quand même
gros poutous
rosita

Liliane 26/02/2012 23:21

J'allais louper ça !!! J'aime bien regarder les photos ensoleillées... Il y a des points communs bien sûr ,avec la façon dont on fête le carnaval chez nous... Mais dans l'ensemble c'est si
différent... J'ai l'impression que c'est plus "raisonnable" chez toi, il y a moins d'excès...
J'espère que tes yeux vont mieux, il n'y a rien de plus précieux que la vue !
Gros bisous ma Mémé.

lasserre claudette. 26/02/2012 14:38

bonjour comment vas tu.j'ai reconnu christiane,marie claire,andrée barrat,je ne sais plus comment cela s'écrit.je te fais de gros bisous.

fruito 26/02/2012 12:41

bonjour Mounic

je suis en retard sur ton blog,j'aime!!
prends bien soin de toi
bon dimanche
bisous normands

isdael 26/02/2012 10:06

CARNAVAL en ce moment ,je dors , je pense , carnaval , il me faudrai des journées de 72h ,quel binzzzzzzzzzzzzz vivement le premier défilé qu'on se relache en faisant la fête je sature des fleurs
en crépon hihihihihi mais bon je rale ,mais je suis contente; tu sais l'ambiance est cool et amicale bisous ma douce

tante Victorine 25/02/2012 17:15

Ah mémé, quand je pense à ce que nous reprochait nos parents quand nous allions au bal en minijupe et avec le ventre à l'air et avec nos yeux charbonneux, à danser ces danses de cinglés: rock,
twist, jerk et j'en passe. Belle époque aussi. Des bises et à bientôt

Soizig la Dinannaise 25/02/2012 15:21

Bonjour Mounic
Cette année nous n'irons ni au carnaval de Nice ni à celui de Menton (la fête du citron ). Des imprévus viennent parsemé nos habitudes
Bisous
Françoise