Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

4 juin 2022 6 04 /06 /juin /2022 13:29
les nouveaux arrivants au village, quand je parle de la "vieille" rivière ou de la "nouvelle" rivière s'interrogent ! Mais enfin ,il n'y a qu'une rivière!!! Oui. Au départ, l'Issole suivait son cours normal que vous pouvez encore voir au deuxième pont du chemin du Plan, près de l'ancienne décharge municipale. Mais, comme, dans ces années là, elle était un peu "fofolle" et débordait souvent, inondant les bas quartiers du village, la place du Prado, et même la place de l'église, traversant de part en part les remises de la grande rue, le Maire de l'époque, Louis Magne, qui était aussi conseiller général, décida que l'on allait creuser un nouveau lit a cette rivière impétueuse, et la canaliser de force!
Vous imaginez sans doute, et vous allez le voir sur les photos, que les moyens de l'époque n'étaient pas ceux d'aujourd'hui!
Quel travail! on creusa, a partir du deuxième pont, et coupant les champs en deux au Plan, la nouvelle Issole jusqu'au barrage.On créa le pont de la Rouquette, et la nouvelle rivière se rencontra enfin avec l'ancienne, juste apres la source du Colombier.
Quelques paysans "visionnaires" conseillers municipaux a l'époque, dont mon père Albert Icard, André Roubin, Francis Courdouan, etc... avaient émis l'idée de profiter des travaux pour créer , a partir de Jauffret, une deviation de la route qui vient de Pignans qui rejoindrait, par la Jonquière , le quartier des Armas, route de Besse...pour faciliter ,déjà, la circulation...dans la rue des Boyers!
ce qui fut refusé par pas mal d'autres conseillers. Le projet tomba...à l'eau. Quand ça bouchonne dans les Boyers, j'ai une pensée pour eux!
L'Histoire de notre belle Issole!
L'Histoire de notre belle Issole!
Partager cet article
Repost0

commentaires