Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 16:49
RIONS UN PEU!
Il était une fois, un électricien qui voulut brancher une femme qu’il trouvait lumineuse. Hélas pour lui, celle-ci chercha tout de suite à éteindre ses ardeurs.
> J’suis déjà prise ! annonça-t-elle.
> - Je m'en fiche ! lui dit-il, je ne suis pas du secteur. On pourrait se voir en alternatif ?
> Si tu continues à me mettre sous tension avec autant d’intensité, je pars en courant. Et elle se retourna pour s’éloigner.
> Reprenant le fil conducteur de son approche, il chercha à l’allumer : mais pourquoi faites-vous de la résistance ? N'aimez-vous pas les Ohm ?
> Elle lui fit Volt face. À ce moment-là il y avait de l’électricité dans l’air !
> Watt? T’Ampère pas une !
> C’est que je ne vous trouve point Led ! s’exclama l’électricien. Son style ampoulé sembla calmer la femme.
> C’est gentil ; mais dis-moi, tous ces jeux de mots, c’est pour briller ?
> C’est pour flatter votre intelligence ! J’adorerais étreindre une lumière de votre genre. (L’électricien imaginait sans doute déjà les va-et-vient).
> Tu me prends pour une call girl de Lux ? Je te dis que je suis déjà prise et éprise ! Elle était sur le point de péter les plombs à cause de cette méprise multiple.
> C’est alors qu’arriva le galant de la belle, un macho monté sur pile électrique qui joua parfaitement son rôle d’interrupteur de conversation en collant une châtaigne au prétendant (ça douille!).
> Et c’est ainsi que l’électricien, qui se prenait pour une lumière mais n’était guère brillant, dut accepter de la mettre en veilleuse
 
 
Merci à Nicole Niger pour cette lumineuse histoire
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Fiat lux. Merci Mounic !
Répondre