Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 15:01

Aujourd'hui, je vous mets quelques images du temps où nous n'avions ni rhumatismes, ni soucis!!! Du temps de ma jeunesse quoi!

Une amie m'a dit: tu te souviens du marchand de glace...?

En Provence, nous  ne disions pas la glace (cétait réservé à l'eau congelée!) mais nous appelions ça "le glacé"... Je me souviens encore de mémé Paule qui disait: - tu veux un glacé?

Comme j'étais (déjà) une gourmandasse de première, je ne refusais pas!

Le marchand venait à bicyclette du village voisin de Carnoules (10 km tout de même!) avec sa carriole, du genre que l'on voit sur cette vieille image.(enfin , en moins chic! c'était une de la campagne! sur la photo c'est une des villes...).Quand on entendait la sonnette de sa bécane, on arrivait comme des fous, nous, les enfants...

Miracle, ou pédaleur hors norme, la glace arrivait en bon état aux Boyers!

C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….

nous avions souvent cette récompense, après le sirop d'orgeat de ma mémé Madaloun, quand nous avions bien ratissé le foin pour le cheval...et que mon cher papa l'avait entassé sur la charrette...On se marrait bien avec Magali et Andrée.

Mon père criait, parce qu'elles mettaient un chapeau, et moi non. J'avais (déjà) un sale caractère!

Pour le blé, le battage ou le foulage se faisaient aux aires...

Ici mon père, avec mon frangin, et Bijou, le cheval

C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….
C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….

A la saison des vendanges, point de machines! Mon père portait le raisin aux cornues ou aux caisses sur le dos, dans un vieux banaston....

Puis le cheval tractait tout ça jusqu'à la coopérative vinicole!

(sur la photo, on voit Gilberte Vergerio, et au fond, avec la casquette son père Mr Revest )

Les hommes tiraient l'eau des puits pour faire boire les bêtes...

(photo du papa d'Auguste et Pierre Fournier de l'Aubréguière),

Un temps où on pouvait garder des cochons dans les remises des maisons, sans que l'hygiène nous tombe sur l'esquine!

avec le cochon, c'est mon frangin!  copains comme…cochons!
avec le cochon, c'est mon frangin!  copains comme…cochons!
avec le cochon, c'est mon frangin!  copains comme…cochons!
avec le cochon, c'est mon frangin!  copains comme…cochons!

avec le cochon, c'est mon frangin! copains comme…cochons!

Après la vendange, les bouilleurs de cru faisaient l'eau de vie dans de grands alambics...

Mais ça, je ne l'ai pas connu....

Tout comme la Lyre Flassannaise, qui devait ouvrir le bal des vendanges, sans doute!

Je reconnais mon oncle César Hermitte, Mr Magne, Mr Pellepol, Mr Portal de Jauffret, Mr Sauve, Mr Turle....

Sur la seconde, plus récente, Francis Courdouan, georges Rambaud, Fernand Gilly,Mimi Martin....

C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….
C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….
C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….

Un temps où les hommes portaient le crêpe aux manches pour signaler un deuil...

A gauche Mr Sauve, dit le tatoué. Le papa de Georges. Comme il était beau!

Le 6 juin 1929... Jour du conseil de révision...

Un temps où le charbon était l'affaire des...charbonniers! Ici Mr Roattino, dans la foret Flassannaise...

Et que les forgerons remettaient des fers aux chevaux de trait !

Sur cette photo à droite, Antonin mon pépé, au milieu son géant de père,a gauche un employé de la forge...au fond, un jeune homme (peut etre Toussaint Blanc).Là, même ma maman n'était pas encore née...

C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….
C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….
C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….

Puis les messieurs, et les dames aussi, se sont mis à l'automobile:

Ici Victor Agasse et Henri Portal

puis de droite a gauche: Marguerite Portal, Germaine Turle Degioanni, assise sur le capot Fernande Romano , et sur l'aile avant Paulette Marcelly Icard....

C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….
C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….

Plus près de nous, quand Flassans avait une mercerie.....

Avec la marchande Maryse Tabert, et la cliente Azizé Youssef...

C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….

Ou quand Flassans inaugurait son nouveau stade, en présence de Mme Magne,Vve de Louis Magne ,sa fille Simone et son gendre Pierre Laurent, conseiller Général et Maire du village, de Marcel Bonnet, ancien Maire, et de Paul Rougon, maire qui lisait le discours, sous l'oeil attentif de René Clérian, conseiller général de l'époque...

C'ETAIT LE TEMPS, LE TEMPS D'AVANT….

Voilà qui termine en beauté la tournée des souvenirs.

Que la vie passe vite.

Mais comme a écrit Jean d'Ormesson : Je dirais malgré tout que cette vie fut belle!

 

A ben léù ,lis amis!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article

commentaires

ughetto monfrin 02/10/2016 22:44

que de beaux souvenirs!! que de bels gens ! et toujours à ta façon un peu de joie, un peu de nostalgie, et toujours beaucoup d'amour pour tes grands parents, parents, enfants, et pour ta terre flassannaise! bisous mémé

dany 01/10/2016 09:02

Et oui nous sommes déjà en Octobre, Eté indien , et temps qui file sans que je puisse le retenir, un petit bonjour pour te souhaiter un bon mois. big bises
grand merci pour les photos bonheur

MarijO 30/09/2016 11:29

Mémé tu ensoleilles la journée avec ces souvenirs qui montrent un art et une joie de vivre que La plupart ne savent plus apprécier. J attends les jours plus gris pour ressortir les boîtes et les albums pour trier les photos et ramener à la vie les bons moments d autrefois. On dit su il ne faut pas vivre dans le passé, mais je tiens énormément à tout ce que cela réveille dans ma mémoire. Bonne journée à Flassans

biker06 29/09/2016 18:54

Belle brochette de pin-up sur l'automobile.... Bravo pour toutes ces photos d'antan que tu as conservé. Pour moi la glace, ça reste le gelato dans le vieux Nice.......
bizz
Pat

Liliane 29/09/2016 18:11

Merci ma mémé pour ces jolies photos du temps d'avant... Article imprégné de nostalgie...Chez moi aussi passait un marchand de glace... Mais sur la cuve où se trouvait la glace il y avait une espèce de couvercle, un chapeau fait de boudins pour former un cône (en chromé peut-être) qui me fascinait ! Un peu comme les glaces à l'italienne dans un cornet !!! Il s'appelait Gonzalès, que je savais lire... Bonne soirée ma Mémé. Gros bisous.

The Fassia 29/09/2016 18:09

Ah, Mémé, que de beaux souvenirs!!!
La vie etait plus dure pour ceux qui travaillaient dans les champs, mais combien d' amour dans le travail bien fait.

Merci pour ces belles images.

Bisous,

Lola.

COLOMBA 29/09/2016 18:01

Bonjour Mounico ...que c'est beau tous ces souvenirs..toutes ces personnes ne sont plus là..mais il reste toi, pour nous les montrer, pour en parler..tu les as fait revivre ce jour! quel bel hommage, et que cela fait du bien de te lire..Petit instant arrêté sur une époque révolue, qui nous interpelle, et qui nous dit, que le temps passe très très vite..qu'il faut remercier Dieu d'être là, chaque jour..qu'il faut aimer nos prochains, et nos proches..Les photos sont encore là..comme tu dis "je dirais que cette vie fut belle ", j'adore Jean D'Ormesson..et quand il passe à la Télévision, je ne le ratte pas ! ..un puits, un savoir, il est pétillant d'humour ..en un mot je l'adore!!! Bonne soirée ma petite amie..Bisous.

marietahiti 29/09/2016 17:29

et oui ça passe vite que de belles photos et beaux souvenirs bisous Mémé merci pour le partage

mounic 29/09/2016 17:49

merci Marie! Bisous a vous trois!