Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 11:24

Hier, je vous disais :- je vous raconte demain une histoire qui m'a amusée....

Mais, finalement, avec le recul et la réflexion, je me demande s'il faut en rire, ou en pleurer...

                       ----------------------------------------------

Donc,

je rencontre une amie, jeudi matin, qui me dit: tu connais mon fils qui habite au bord de mer...

(Je ne sais plus si c'est à La Seyne, ou Bandol, ou...enfin dans ces "eaux là"...)

Je dis non...

eh bien! il lui en est arrivé une qui dinde!

( du verbe dinder ...sonner !)

Imagine toi un peu, qu'au boulodrome de son village, (qui se trouve près de la gare), était organisé un concours de boules...

Pas un concours pour les rigolos, qué?

Un "fédéral" , pour les "chanus", ceux qui t'explosent les boules en même temps qu'ils se mouchent...

FAUT-IL PLEURER , FAUT- IL EN RIRE….

le boulodrome, comme tu peux comprendre, il était noir de monde!

A l'ombre des platanes, la foule des grands jours. Sur la piste et a côté.

On était au milieu de l'après-midi...

D'un coup, alors que les parties étaient bien engagées, des sirènes retentissent!

Tu en veux des ambulances, des voitures de police, de gendarmes, de pompiers? 

Tout le monde se regarde.

Qué si passo ? Mais que se passe t' il?

 

Un ordre retentit: - Evacuez la place, un colis suspect a été repéré dans la gare (qui est à vingt mètres !) on va le neutraliser..(Comprenez: on va le faire péter).

Pauvre de nous, dins un vira d'ui, en un clin d'oeil, tout le monde prend ses jambes à son cou...

Le sol se retrouve jonché de pliants, de chaussures, de casquettes, de bobs, de bouteilles...

Un inventaire que l'ami Prévert n'aurait pas renié...

Et là, au milieu du "désert" , au centre de cette place vide....

trône un fauteuil roulant, dans lequel est assis un vieux monsieur...On l'a oublié là, dans la panique

 

Je ne sais pas qui l'a abandonné...

Son épouse, l'un de ses enfants, quelqu'un qui le "gardait"...

Dans la peur, dans la psychose qui atteint les personnes au jour d'aujourd'hui , peut on en arriver à cela...

Finalement, je crois que je ne vais pas en rire...

Mais bon, les mémés, c'est sensible...

Si vous voulez rire, ne vous en privez pas.

C'est ce que j'ai fait, au début....

A si réveïre, qué?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article

commentaires

alexomy 16/08/2016 11:25

Mais ou va -t-on? Mon dieu que c'est triste ce monde d'égoïsme.
Bonne journée.
ROMY

dany sailly 16/08/2016 07:24

Normal que l'on souris dans la façon d'on tu le racontes mais cela en dit long !!!!!!!!!!Je profite que mes vacanciers dorment encore pour venir te souhaiter une bonne semaine Hier fiesta Andalouse guitares et flamenco à gogo , aujourd'hui plage ,big bises

stojanovic annette 14/08/2016 19:02

non c'est pas pour rire!!!!! même si comme tu le racontes c'est drôle mais oublier un ancien, c'est comme oublier un enfant pas de pardon!!!!!!!

COLOMBA 14/08/2016 18:16

Ta manière de nous raconter cette histoire donne envie de nous faire rire ! après non, pas du tout..On pense à notre petite vie, et les autres! qu'ils se débrouillent ..malheureux de voir tant d'indifférence ..le problème ce n'est pas qu'il soit seul, mais qu'on a pas fait le mouvement de le prendre avec ..çà ce n'est pas pardonnable.. voilà ce que je voulais en dire! Heureuse de te lire comme à chaque fois ma Mounico..Bisous à toi et ton mari, et passez une belle soirée..encore chaude..

ughetto monfrin 14/08/2016 12:09

et oui, sur le coup on rit et après on réfléchit................ ais peut être ce pépé était il arrivé par ces propres moyens ou quelqu'un l'a laissé là , et est allé chercher des courses...........on ne peut en vouloir a la terre entière, il y a bien une explication toute simple..............allez mémé tu nous a encore régalé avec ton accent ...................

ughetto monfrin 14/08/2016 12:11

mais peut être ce pépé .....ses propres moyens...mes doigts font des fautes et ma tête aussi!!

Liliane 13/08/2016 23:51

Il était peut-être arrivé là seul... Mais il y avait du monde autour de lui quand même... Nous vivons une drôle d'époque. Chacun pour soi et Dieu pour tous... Douce nuit ma Mémé. Gros bisous.

ange54 13/08/2016 17:41

j'ai plutôt envie de pleurer ! quel monde égoïste!!

Ramu 13/08/2016 17:35

Y a de quoi pleurer!L'égoïsme humain.Bacioni!

estrelita 13/08/2016 16:05

non j'ai pas ri ,passe un bon week-end gros bisous

jupiter 13/08/2016 14:08

bon, maintenant je sais ce qui m'attends si je suis en fauteuil.
et bé il faut pas en rire
Bisous
biche


on avait un chanu comme tu dis qui avant de faire les trois pas et estanquer la boulle faisait un pet, mais il était mariolle lou type sabès. quand tu marque ton territoire à coup de pet, l'asile et la couche n'est pas loin
Vé , il faut bien rigoler, non

Mounic 13/08/2016 17:19

Tu as raison mon Jupinou...bisous