Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 16:05

Quelques images, pour vous dire un petit bonjour, car en ce moment, je n'ai plus trop de temps pour aller sur vos blogs...ou plus simplement pour mettre en marche mon ordinateur...

La vie est ainsi faite!

Alors pour commencer , une image des petits...devenus des hommes de près de cinquante ans...

On peut y reconnaitre (pour les gens de mon village!) , de gauche à droite:

Laurent Rougon, Philippe Courdouan,

Jean Claude Ribero,

puis la regrettée Nadine Audibert,

René Garnero et

Manu, mon fils.

La photo est prise devant le poulailler de Mme Isnard, derrière la rue des Boyers.

 

 

PHOTOS JAUNIES

Ici, la fine équipe de l'étoile Sportive Flassannaise, réunie au foyer rural (devenu la mairie du village) pour déguster la galette des Rois!

Toujours de gauche a droite Robert Courdouan, le regretté René Rovera, puis Lucien Dho, René Courdouan, Jean Paul Picq,Loulou Isnard, Daniel Bartoletti, Pierrini du Luc, et notre cher Momon Revest, qui lui aussi, nous a quittés trop tôt.

PHOTOS JAUNIES

Et puis, une partie de carte postale, datant de ...1904 , où l'on voit, sur la place de l'ancienne mairie, assis sur le banc, à droite, Mr Maurice Magne, photographe, puis un petit Monsieur, debout contre le mur qui n'est autre que notre ancien secrétaire de Mairie, Camille Rousse, qui vécut jusqu'à plus de cent ans. 

Juste à ses côtés, il y a Mr Rougon, qui n'est autre que l'arrière grand père de Laurent...que je vous ai cité en premier sur mes photos!

La boucle est ainsi bouclée....

PHOTOS JAUNIES

Bonne soirée les amis!

Et , espérons, à ben lèù dit mémé!

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article

commentaires

kahouette69 22/04/2016 23:24

Coucou Mémé, sympas ces photos, quelle bonne ambiance ! J'aime bien revoir moi aussi des clichés anciens qui rappellent combien la vie était plus gaie et plus douce alors.
Il faut tout oublier, nous ne vivons plus dans les mêmes conditions, nous avons perdu l'insouciance. Mille bisous et douce nuit ! :))