Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 17:11

L'on se dit, parfois, qu'il y a des personnes qui ne devraient pas mourir...

Des gens que l'on aime beaucoup, que l'on admire, que l'on cite en exemple....

Je viens de perdre l'un de ces êtres d'exception,

qui est parti rejoindre son épouse, à 90 ans.

Nous correspondions par Internet.

Oui oui! à 90 ans ,il  se tenait  au fait des choses qui  se passaient en ce bas monde...

Nous avions travaillé ensemble au journal Var Matin ...
Lui était correspondant pour son village des Mayons, et chaque dimanche il nous servait une chronique en Provençal, d'une bien belle plume....

"Lou relarg prouvençau"...

Ceci pendant plus de trente ans...

je tenais la chronique locale pour mon village... J'ai arrêté bien avant lui!

Cet homme, d'une érudition peu commune et d'une simplicité identique, si affable et si généreux,

c'était René Nonjon, Reiniè de la Mauro....

( le village des Mayons est niché aux pieds des Maures )

Il était professeur de Français au collège  du Luc en Provence, ainsi que son épouse Simone.

Ses élèves, s'ils ont suivi sa morale et sa rigueur, sont certainement devenus des femmes et des hommes cultivés et honnêtes! je n'en doute point!

Il avait fondé, avec d'autre amis, la "confrérie des Mestres Aiolaires" , et, avec de nombreux "libriouns", il avait aussi écrit le déroulement de la Révolution de 1789 ,pour son village des Mayons.

Conseiller municipal, il a oeuvré avec ardeur pour les intêrets de la commune.

 Il était, en tant que laïc, délégué de l'éducation nationale, défendant avec une belle énergie, l'école de la République....

 

REINIE DE LA MAURO
REINIE DE LA MAURO

Ses Mayons! Il aimait ce village plus que tout autre...Il connaissait son environnement par coeur.

Quand j'étais encore une enfant, j'allais souvent chez des amis de mes parents, et quand plus tard, je lui parlais des "Suvières", de "Rascas" ou des "Launes", il était si heureux que des petites bélugues brillaient dans ses yeux.

Militant actif de "La Violette des Maures" , il avait l'estime de tous.

 

la maison où habitaient nos amis Marcelle et Marie -Louis Meille….

la maison où habitaient nos amis Marcelle et Marie -Louis Meille….

REINIE DE LA MAURO

Maintenant qu'il nous a quittés, le village va me sembler bien vide. 

Au cimetière, de nombreux hommages lui ont été rendus.

Son fils Alain, et la famille en ont été réconfortés.

J'ai repris ma route, après ces obsèques si prenantes, j'ai quitté mon ami dans ce tout petit cimetière entouré de mimosas et d'anémones sauvages. 

Dans le ciel, des tas d'oiseaux montaient vers les nuages...Je l'ai imaginé, libre et heureux, s'envolant avec eux...

Je souriais; moi, la vieille dévote.

Nous n'étions pas d'accord, juste sur ce point...Il n'était pas croyant. 

Que toutes ces discussions vont me manquer.....

REINIE DE LA MAURO

Le vent soufflait comme jamais!

Quand je suis passée en voiture, sous cet amandier, j'ai reçu une pluie de pétales de fleurs.

Il me plait de croire que c'était "son" aurevoir !

REINIE DE LA MAURO

Adessias, Mestre....

Que "mon" Dieu existe...

Ou qu'Il soit différent du mien,

ou qu'il existe autre chose....

Je sais que vous êtes entré avec les honneurs qui  sont dûs aux braves gens et aux hommes de coeur dans la lumière.

 

 

mounico.

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article

commentaires

dany sailly 01/03/2016 09:14

Encore un bien bel hommage !!!!!!!!!!! et un paradis mérité , la tramontane souffle comme une folle big bises et bon mois de MARS ma belle

faustine2 28/02/2016 21:30

Bonsoir ,un beau village ,un bel hommage à ton ami ,il y a des gens que l'on ne voudrait jamais voir partir.
mais chacun à notre tour ,nous partirons ,là ,malgré tout ,il a bien vécu...j'aime moi aussi croire que les pétales de l'amandier ,c'était ton ami qui les envoyait....bonne soirée,bises.

dany sailly 26/02/2016 08:41

Une nouvelle étoile brillera au firmament et tu saura que c'est lui, par ton billet on voit la belle affection qui vous unissez , que DIEU te garde , pour être la mémoire de Flassans bises affectueuses Monique

kahouette69 25/02/2016 18:07

Coucou Mémé,
A n'en pas douter ton ami a gagné son Paradis ! Il fait partie de ces êtres qui marquent à jamais et qui laissent tant de belles choses sur leur chemin. Mille bisous Mémé :))

rosita 25/02/2016 12:47

Superbe article et bel hommage à ce monsieur ,dommage que tu aies quitté VM,remarques bien pour 7 Euros 30 delà ne vaut pas le coup ;il faut aimer.Bisous sous la pluie

rosita

claudette 25/02/2016 07:41

Merci pour cet hommage à ton ami, de loin il doit être content. "j'ai reconnu la photo de la maison que tu m'avais envoyée, j'en avais profité pour t'en faire une petite carte". quand on perd un ou une amie c'est comme perdre un membre de sa famille heureusement il y a de la place dans notre cœur pour tous bisous clo

mmarietahiti354 24/02/2016 23:24

très émouvant ce bel hommage qui te vient droit du coeur, j'en ai les larmes aux yeux, courage Mémé il est là haut dans la lumière avec les justes, plein de gros bisous de nous qui partageons ta peine

Liliane 24/02/2016 20:51

Un émouvant hommage ma Mémé... Tu es une super amie... Je suis émue. Je connais un peu les Mayons... Nous sommes allés visiter une maison à l'entrée du village. Il y a au moins dix ans...
Belle soirée. Gros bisous.

Elo 24/02/2016 20:28

On ira tous au paradiiis qu'on y croit ou pas..;-)

ughetto monfrin 24/02/2016 20:15

quel bel hommage...........quelle belle émotion, tout le long de ce récit...bisous mémé