Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 14:38

IL MEURT LENTEMENT CELUI QUI....

Il meurt lentement 
celui qui ne voyage pas, 
celui qui ne lit pas, 
celui qui nécoute pas de musique, 
celui qui ne sait pas trouver 
grâce à ses yeux.

Il meurt lentement 
celui qui détruit son amour-propre, 
celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement 
celui qui devient esclave de l'habitude 
refaisant tous les jours les mêmes chemins, 
celui qui ne change jamais de repère, 
Ne se risque jamais à changer la couleur 
de ses vêtements 
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement 
celui qui évite la passion 
et son tourbillon d'émotions 
celles qui redonnent la lumière dans les yeux 
et réparent les coeurs blessés

Il meurt lentement 
celui qui ne change pas de cap 
lorsqu'il est malheureux 
au travail ou en amour, 
celui qui ne prend pas de risques 
pour réaliser ses rêves, 
celui qui, pas une seule fois dans sa vie, 
n'a fui les conseils sensés.

Vis maintenant!

Risque-toi aujourd'hui!

Agis tout de suite!

Ne te laisse pas mourir lentement!

Ne te prive pas d'être heureux!

 

 

Pablo Neruda "Prix Nobel de Littérature 1971"

POEME…..

Excellente semaine à tous...

Bisous dit mémé

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article

commentaires

colomba 20/02/2015 12:06

Bonjour Mounic..Je t'ai demandé à plusieurs reprises de me joindre (ex Nikatchoc)..comme tu ne réponds pas, je me permets de te demander encore c'est important..à savoir si j'ai bien la bonne adresse mail te concernant..
En ce qui concerne ce beau poème, je suis désolée, on l'attribue à Pablo Neruda, il n'en est pas l'auteur, mais ce poème à été fait par Martha Medeiros, poètesse Brésilienne. donc en Portugais. Malgré de nombreuses informations vues sur internet..De nombreuses versions différentes de ce texte circulent, dans plusieurs langues, dont l'Espagnol et le Français. Une vingtaine d'auteurs différents revendiquent la paternité de ce poème.
Je suis déçue car moi aussi je pensais que c'était de Pablo Néruda qui est Péruvien.Tout de même prix Nobel de littérature 1971..
Alors qu'en penser, cela n'enlève pas sa beauté, poème rempli de vérités!!:
Bisous et à bientôt j'espère.. Colomba

mémé 21/02/2015 15:55

je ne sais pas! si je reçois des mails qui ne sont pas marqués Colomba ou Nika, et que je ne reconnais pas ton nom, je "vire"… j'ai plus de 500 mails par jour . Alors dis moi sous quel nom tu m'écris! merci et gros bisous mémé

josephine 17/02/2015 22:05

Merci pour se magnifique poême de Pablo Neruda ! c'est tellement vrai !Bisous

rosedesneiges 17/02/2015 16:01

Je suis dans la bouffe pour changer un peu,demain nièce et neveu pour la journée ,je n'ai rien vu des vacances,vivement les prochaines
bisous à tous
rosita

dany ceret 17/02/2015 11:07

J'adore ton billet plein de bon sens vive Pablo .Aujourd'hui je vais faire des gaufres ,je ne refais pas de crêpes après la chandeleur hihihihi Dimanche carnaval à Céret pourvu qu'il fasse beau . Bon mardi -gras bises masquée

flipperine 16/02/2015 18:35

dans la vie il faut oser et tjs aller de l'avant

Béa 16/02/2015 11:31

Sacré Pablo ! Il n'aimait pas la routine et il avait bien raison, la vie n'est pas cela.
Bisous

pascalou59 15/02/2015 18:57

bonsoir mémé jolie ton billet bonne semaine a toi bisous avec mon amitié pascalou59

Rosedesneiges 15/02/2015 18:45

Comme ce texte va bien avec ton état d'âme de ce dimanche.Allez ma Mounic gardes le sourire moi je t'aime c'est déjà bien qu'en penses tu ,,,,?,
Bisous
Rosita

kahouette 15/02/2015 18:07

Magnifique ce poème qui donne à réfléchir. Alors vivons, soyons fous....profitons aujourd'hui de ce que la vie nous offre, sans rechigner !
Belle soirée Mémé et bon début de semaine. Gros bisous, merci pour ce si beau texte.

Liliane 15/02/2015 17:41

C'est très joli... Ca donne à réfléchir... Merci Pablo et à toi ma Mémé pour cette superbe photo qui me fait rêver... Gros bisous.