Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Mémé Mounic
  • Le blog de Mémé Mounic
  • : la vie d'une mémé de Provence...
  • Contact

Recherche

10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 18:01

LIBERTE

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Paul Eluard

LIBERTE

Partager cet article

Repost 0
Published by mounic
commenter cet article

commentaires

icioula24 13/01/2015 21:25

Merci Monique
Douces pensées

mounico 13/01/2015 21:29

merci ma Laura belle! gros bisous

flipperine 11/01/2015 23:58

c'est un très joli poème et là la liberté a été bafouée et a fait des victimes

Liliane 11/01/2015 21:56

Merci ma Mémé pour ces paroles si bien écrites par Paul Eluard ! Liberté... Soyons vigilants !
Belle soirée, gros bisous.

estrelita 11/01/2015 16:36

Bien ton article bonne fin d'après-midi gros bisous

René 11/01/2015 14:59

https://www.youtube.com/watch?v=8d88NlIEeoA&app=desktop

René 11/01/2015 14:53

J'espère que vous avez fait une bonne marche en ce dimanche au nom des Libertés.
Bonne fin de journée.

J.Williaume 11/01/2015 09:41

Après toutes ces atrocités qu'il est bon de réfléchir à la signification de ces paroles ,merci

Mounico 11/01/2015 10:21

Merci à vous!

Ni 11/01/2015 00:38

C est exactement a ce poème que j ai pensé en me levant jeudi matin, j en ai publié un extrait sur FB sur une de mes photos! Nos sensibilités se rejoignent! Bisous Mémé.

Mamet83 10/01/2015 20:28

Ami entends - tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Amis entends - tu le cri sourd du pays qu'on enchaïne ?
Ohé partisans ouvriers et paysans c'est l'alarme !
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.......

Le Chant des Partisans - Paroles de Joseph Kessel et Maurice Druon - Musique de Anna Marly

mounic 10/01/2015 20:56

je ne peux pas entendre ce chant des partisans sans frissons ! Bisous Mamet!

titanique 10/01/2015 19:09

j'ai adorée ce poème étant enfant !!
bises